2nd Cure: Tbol/anavar (baisse moral)

Discussion dans 'Coin Médical' démarrée par do34x, 8 Septembre 2019.

  1. #1
    do34x

    do34x New Member

    Salut !

    Voilà je suis pratiquant de muscu depuis déjà plusieurs année, 1m81 78kg pour 30 balais.

    Je suis d’une morphologie qui peine énormément à prendre du poids malgres mes apport caloriques mesurés importants .. je peux reperdre très vite.

    J’aimerai entamer d’ici à 1 mois une seconde cure oral ( première tbol/androtardyl 250mg semaine: gardé 3kg propre après Relance.

    Là j’aimerai partir sur une cure tbol/anavar, alors je sais cumuler 2 oraux c’est pas top. J’en ai conscience et je vai protéger mon fois (Chardon Marie /radis noir /LIV)

    Ma 1ère question : le fait de protéger autant son foie durant la cure peut il nuire aux gains des Anabolisants , quel serait le dosage optimum ? De ce que j’ai pu lire toujours 6liv52/ 6chardon Marie/ un Cp radis noir.

    2ème question : j’ai remarqué une baisse de moral et de libido relativement importante une fois la cure termine et ceux durant la relance (clomid/nolva) puis tribulus).
    Ensuite mon corps a repris progressivement ses droits mais pas totalement pour la libido ( ma séparation y joue aussi certainement).

    -Je sais que chaque sujet est différent mais quels serait les moyens de palier cette baisse de moral post cure ? Activité ? Une alimentation ou supplément avion spécial en Vitamines ?

    J’envisage de partir sur des doses de 40mg/40mg / Jours.

    je compte suivre une alimentation détaillé avec un nutritionniste ainsi que 5 entraînement semaine (abdos les jours de repos).

    Merci d’avances pour vos lumières !

    Do
     
  2. #2
    nécro17

    nécro17 Member

    Si moral dans les baskts: pas de cycle.

    Cest un ensmble muscle/cerveau qui doit fonctioné en harmoni sur plusiurs semaine si un de ces facteurs est défaillant: gros risques pour la suite.
     
  3. #3
    do34x

    do34x New Member

    D’accord oui ça me parait assez logique .. quand tu parles de gros risque pour la suite , c’est du style quoi ?

    Je suis bien conscient que tous les facteurs doivent être réunis pour mener à bien sa cure,

    Concernant la protection , j’ai pu lire que pendant une cure oral elle pouvait « nuire » aux effets des anabolisants ? C’est vrai ?
     
  4. #4
    RX-style2

    RX-style2 Well-Known Member

    En relance c'est tout à fait normal d'avoir une baisse (moral, libido) car les 2 sont liés.

    Tu prends des hormones femelles pour forcer ta balance hormonale à reprendre ces droits donc logique...
    Ça c'est pour la 2nd question.

    Pour la première :
    La plupart des oraux sont hepato-toxiques.
    Donc la protection ( qui en temps normal detoxifie ton foie, favorise l'assimilation par le foie et diminue les dégâts, mais ne les évitent aucunement)
    Prendre des compléments pour le foie c'est toujours mieux que de ne rien prendre !!!

    En temps normal, je te dirais prépare ton foie avant la cure.
    Mini 2 à 3 semaines de compléments sans AAS.
    Après pendant la cure tu augmentes le dosage de 25 à 50 % de celui utilisé en pré cure.
    Ceci pour avoir un résultat normalement efficace.

    Ne surtout pas oublier que les résultats sont différents en fonction des individus.

    J'espère que cela te sera utile
    Bonne cure
     
    do34x aime votre message.
  5. #5
    do34x

    do34x New Member

    Merci pour ta réponse :), oui c’est pas une période très agréable en effet meme si certains épisodes en « dents de scie » permettent de passer le cap.

    Je dois être Un bon sujet à ce problème alors .. :/

    Ça marche je vais donc augmenter légèrement les doses de protections durant la cure.

    En espérant retrouver une libido convenable quand je commencerai car pour le moment ( PCT+4) c’est pas au top top encore .. le tribu aidera peu être.

    Sinon , Quelqu’Un a déjà testé une cure ana/Turi ?
     
  6. #6
    RX-style2

    RX-style2 Well-Known Member

    Ma position, essayes d'éviter trop d'oraux...

    La Pct c'est affreux en général Lol, c'est jamais agréable, je dirais même que c'est le pire :confused:
    Moi je suis pas jeûne :oops: j'évite au max...
     
    do34x aime votre message.
  7. #7
    simobbuilder

    simobbuilder Well-Known Member

    Tu cumules deux oraux de même classe, tout les deux suppressifs peu androgéniques, on peut pas associer deux oraux de classe 1 sans ajout de testo, alors que t'aurais pu faire diana anavar, ta testo sera haute avec le dianabol mais pas avec le tbol.
    Tu as même une sensation de bien être avec le diana, euphorique comme sous amphet.
    On observe égaleement un rétro contrôle de l'axe avec des valeurs de testo supérieures, quelques jours après l'arrêt.
    Les athlètes de l'ex Allemagne de l'est savaient très bien intégrer ça pour les contrôles.
    Y en a qui font diana tren sans testo, c'est quand même moins stable qu'une enanthate en eod donc faut accepter que le libido soit fluctuante.
     
    Paul33 et RX-style2 aiment cela.
  8. #8
    do34x

    do34x New Member

    Dac, on est d’accord mélange 2 oraux en une cure c’est pas top.

    Je me suis tourné vers cette cure pour 2 raisons :
    La première étant ma très mauvaise réactions aux inject de testo E (androtardyl) puis Valkyrie pour voir si ça passait..
    Mais Toujours pas, grosse sensation de fatigue , cloué au lit une douleur sur le site d’injection (mais pas de boule..) un pire état fiévreux à chaque fois, 2 jours après l’injection pendant 24/48h...

    J’ai donc continué ma cure de tbol seule après 4 semaines d’injection éprouvantes et me suis juré de ne plus faire d’injec (pourtant correctement réalisé avec un pote infirmier).

    Ensuite comme 2ème raison de ce que j’ai pu lire le diana est davantage hepatoxique que le tbol. Je cherche une prise de masse durable avec des gains propres sans pour autant ajouter de la flotte (qui disparaîtra ensuite .. :/).

    Merci pour l’info @simobbuilder je tAvoue que ça m'embête un peu pour le coup que tu me dise de pas mélanger ces 2 là, la commande étant déjà passé ..

    J’espère je c’est jouable quand même niveaux gains et pour ma libido..parce que là tjrs pas chaud lapin comme avant lol.

    Cela dit je Peux être ajouter de petites doses style 20/30mg de diana avec l’anavar a la place du tbol mais il me semble que les gains sont perdus aux 3/4 avec le dbol.....

    Ça refroidit pas mal tout ca.. je pensais que le Tbol était moins surpressif que d’autres roros..

    Je sais pas vous ? Mais moi pas forcément
     
  9. #9
    do34x

    do34x New Member

    Après c’est vrai que je me sentais quand même bien pendant la prise de tbol seule, la pêche et galvanisé.

    C’est quand même le cousin du dbol non ? Une molécule de Chlore en + il me semble, pour rendre son action un peu plus lente et profonde.


    Sinon Je crois que le Proviron pourrait Faire le taf pour la libido pendant et après la cure, je me trompe ?

    Merci de l’aide
     
    Dernière édition: 9 Septembre 2019
  10. #10
    do34x

    do34x New Member

    Bon j’ai commandé du diana, j’ai suivi tes conseils @simobbuilder

    Ça m’ennuie de supprimer le tbol, réputé quand même de qualité , pour palier l’effet petite baisse moral /libido , ajouter 20mg/day de dbol à ma cure Tbol / anavar serait judicieux ?

    Là j’en me retrouve avec un sachet de tbol inutile sinon pas cool.

    Ce serait du 20/20/30mg anavar par jour.
    Des dosages assez « léger » car mélange de 3 molécules orals .. il y en aurait donc une de classe 2 pour palier tout ca ..

    Le tout avec protection comme il se doit , c’est jouable ?
     
    simobbuilder aime votre message.
  11. #11
    ToBeFreak

    ToBeFreak Member

    Le Proviron je crois que @simobbuilder et @Yorka en on parlé pour la pct. Aussi il joue sur l'humeur generale, zn tt cas chez moi oui
     
    do34x et simobbuilder aiment cela.
  12. #12
    Samuro

    Samuro Well-Known Member

    Du Proviron en PCT...

    Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer ce qu'une molécule suppressive vient faire pendant une période où on bouffe des cachets pour justement relancer...?
     
  13. #13
    simobbuilder

    simobbuilder Well-Known Member

    Le proviron ne gene pas la PCT et l'axe HPTA, y a meme une étude que j'avais lu quelques part sur plusieurs personnes mis à 150 mg ed de proviron sur 1 an, leur testo lh et fsh n'ont pas été affectés, peut etre suppressif j'en sais rien mais il doit etre très legerement suppressif
     
    do34x et Samuro aiment cela.
  14. #14
    Samuro

    Samuro Well-Known Member

    T'aurais moyen de remettre la main sur l'étude stp gros ?

    Ici on a eu ça comme témoignage :
    https://fr.thinksteroids.com/community/threads/proviron-low-dose-suppressif.17848/page-3#post-483783

    Ça va à l'encontre de ce que tu dis.
     
    do34x et simobbuilder aiment cela.
  15. #15
    simobbuilder

    simobbuilder Well-Known Member

    Varma TR, Patel RH.

    Department of Obstetrics & Gynaecology, St. George's Hospital Medical School London, U.K.

    Two hundred fifty subfertile men with idiopathic oligospermia (count less than 20 million/ml) were treated with mesterolone (100-150 mg/day) for 12 months. Seminal analysis were assayed 3 times and serum follicle stimulating hormone (FSH) luteinizing hormone (LH) and plasma testosterone were assayed once before treatment and repeated at 3, 6, 9 and 12 months after the initiation of treatment. One hundred ten patients (44%) had normal serum FSH, LH and plasma testosterone, 85 patients (34%) had low serum FSH, LH and low plasma testosterone. One hundred seventy-five patients (70%) had moderate oligospermia (count 5 to less than 20 million/ml) and 75 patients (30%) had severe oligospermia (count less than 5 million/ml). Seventy-five moderately oligospermic patients showed significant improvement in the sperm density, total sperm count and motility following mesterolone therapy whereas only 12% showed improvement in the severe oligospermic group. Mesterolone had no depressing effect on low or normal serum FSH and LH levels but had depressing effect on 25% if the levels were elevated. There was no significant adverse effect on testosterone levels or on liver function. One hundred fifteen (46%) pregnancies resulted following the treatment, 9 of 115 (7.8%) aborted and 2 (1.7%) had ectopic pregnancy. Mesterolone was found to be more useful in patients with a sperm count ranging between 5 and 20 million/ml. Those with severe oligospermia (count less than 5 million) do not seem to benefit from this therapy.
     
    Samuro, do34x et Paul33 aiment votre message.
  16. #16
    do34x

    do34x New Member

    Intéressant l’étude , peu être testé en relance si pas bcp suppressif
     
  17. #17
    do34x

    do34x New Member

    Defois je me demande si le jeu en vaut vraiment la chandelle avec tous ces effets secondaires ..
    baisse de moral, foie qui prend un coup même s’il récupère normalement pleinement, libido en crash... bon après ça revient toujours à la normal paraît il ... mais au bout de combien de temps ..

    Puis Certains Un Manque de bol et demi-mole toute leur vie ou traitements en conséquence.. chaud quoi ! lol
     
    Samuro aime votre message.
  18. #18
    RX-style2

    RX-style2 Well-Known Member

    Un bon conseil, renseignent toi bien sur l'utilisation des AAS car beaucoup de gens penses que ce n'est pas bien grave et que tout rentre dans l'ordre rapidement...

    C'est un voyage sans retour !
    De mon point de vue :eek:

    Méditez la dessus !
    On est responsable des ses actes encore faut-il en être conscient !

    Le problème c'est qu'on a beau l'expliquer en long en large et en travers mais les gens n'écoutent qu'eux même.

    C'est le new world bro!
     
    do34x aime votre message.
  19. #19
    do34x

    do34x New Member

    J'essaie de me renseigner un maximum je lis beaucoup des articles, analyse les feed, les problèmes et effets secondaire qui peuvent suivre..

    Je ne commencerai pas avant d’être sûr d’en mon protocole, diet, et de ma relance

    Pour palier un certaine baisse de libido avec ces 2 ou 3 molécule « en low dose » outre le Classic SERM je crois (clomid/nolva) moyennement efficace pour moi j’ai l’impression, puis-je ajouter Du HCG à partir de la semaine 3 jusqu’à 6 disons 2x250ui/semaine ? Ou pas nécessaire avec ce type de cure .

    Thanks des retours !
     
  20. #20
    do34x

    do34x New Member

    De ce que j’ai lu c’est utile pour les cures assez conséquentes en injec..

    Personne peut m’aiguiller concernant l’utilité et la prise de HCG pour ce type de cure ? Pendant/après?

    Peace !
     

© 1997–2015 MESO-Rx. Tous droits réservés. Avis de non-responsabilite.