Comment savoir si notre taux de testo est bas sans pds ?

Discussion dans 'Santé Masculine et TRT' démarrée par Stanimal, 23 Février 2018.

  1. #1
    Stanimal

    Stanimal Well-Known Member

    Apres avoir vu le post de @Arkantos relatant son problème de taux de testo qui a toujours était bas. Comment savoir si celui si est bas sans pds ? Juste pour avoir une idée (Mise a part la prise de muscle), merci
     
    Arkantos aime votre message.
  2. #2
    Freezer

    Freezer Well-Known Member

    Si c'est de naissance, tu ne sais pas savoir sans prise de sang à l'exception de symptômes sournois difficilement lié au problèmes.
    Tu peux très bien avoir une libido mais basse, mais comme c'est depuis toujours, ça te parait normal, tu as aussi, états facilement dépressif, agressivité et saute d'humeur, infertilité ou fertilité difficile, gynécomastie, adipomastie, émotivité, faible pilosité, plaque sur la peau.
    Mais sans prise de sang, c'est symptômes peuvent être facilement mal interprété.

    PS: et cela n'empêche pas spécialement de prendre du muscle,l'hormone de croissance peut prendre le relais.
     
    Arkantos, Samuro, HardWork et 1 autre personne aiment votre message.
  3. #3
    Stanimal

    Stanimal Well-Known Member

    Je te remercie :)
     
  4. #4
    Biggy

    Biggy Well-Known Member

    Interessant faudrait que je check un jour
     
    Stanimal aime votre message.
  5. #5
    Stanimal

    Stanimal Well-Known Member

    Apres faut faire une pds parce que a regarder tout les symptômes tu va te dire "et si j’avais un taux de testo trop bas ?" Mdrrr
     
  6. #6
    Biggy

    Biggy Well-Known Member

    Oui cest ce que je voulais dire controler avec une pds

    Mais pour un natty je me demande les valeurs a controler
     
    Stanimal aime votre message.
  7. #7
    Freezer

    Freezer Well-Known Member

    La même que pour une cure, mais tu rajoute le cortisol le TSH et l'hormone de croissance.
    Edit: par contre l'echo des couilles c'est moins drôle.
     
    Raph91000 aime votre message.
  8. #8
    Biggy

    Biggy Well-Known Member

    Euh sauf contrindication jirai pas jusque la :D
     
    heyachi, Colson, Raph91000 et 1 autre personne aiment votre message.
  9. #9
    Raph91000

    Raph91000 Well-Known Member

    Le moins agréable C'est la mini camera sur la prostate ;)
     
    Stanimal aime votre message.
  10. #10
    Raph91000

    Raph91000 Well-Known Member

    En tous cas les pds pour natty C'est très intéressant
    Par ex J'ai pu constater des baisses de testo lorsque je m'entraîne 6/7 fois par semaine, à contrario des hausses quand j'étais en full body 3 fois par semaine
     
    Colson, dvnfit666, Samuro et 2 d'autres aiment votre message.
  11. #11
    Castellanos

    Castellanos Active Member

    La testo plus tu t'entraines plus elle sera basse de toute façon...
     
    federer, Stanimal, brno et 1 autre personne aiment votre message.
  12. #12
    WillBT

    WillBT Well-Known Member

    il faudrait déjà définir ce qu est un taux de testo "bas".
    On a pas tous le même taux de testo ce qui ne nous empêche pas de vivre normalement, de progresser a la salle et de nous reproduire.
    Une PDS seule sans le contexte et d éventuels symptômes est complètement inutile.
    D autant que le taux de testo varie dans la journée.
     
    Nobrainnogain, dvnfit666, havah et 1 autre personne aiment votre message.
  13. #13
    Viper

    Viper Well-Known Member Membre de l'équipe SUPERMODO

    Et si en plus l’alimentation n’est pas suffisamment riche en lipides de qualité, là on risque d’atteindre le fond du trou - pour un natty tout du moins...
     
    Stanimal aime votre message.
  14. #14
    Samuro

    Samuro Well-Known Member

    Pareil. Quand je m'entrainais 5x par semaine j'avais une libido de merde. Ensuite je suis passé à un training 1 jour sur 2 et ça va mieux de ce côté-là.
     
    HardWork, Stanimal et Raph91000 aiment votre message.
  15. #15
    Stanimal

    Stanimal Well-Known Member

    Donc le half body 4fois par semaine serait plus productif ?
     
  16. #16
    Samuro

    Samuro Well-Known Member

    C'est plus compliqué que ça. Je connais un gars qui s'entraine 6j/7 et qui ne montre aucun symptôme de taux de testo basse, et qui progresse correctement. Moi au delà de 4 trainings par semaine mon corps ne récupère plus suffisamment. Le secret c'est de trouver le bon ratio intensité / récup, et celui-ci est propre à chacun. Mais ça demande de l'expérience avant de suffisamment connaitre son corps là-dessus.
    Après un half body 4 fois par semaine peut être très bien pour progresser oui, surtout quand on est natty.
     
    dvnfit666 et Stanimal aiment cela.
  17. #17
    Biggy

    Biggy Well-Known Member

    La encore faudra se connaitre un minimum pcq jaurai tendance perso a en faire trop
     
    dvnfit666 et Samuro aiment cela.
  18. #18
    Stanimal

    Stanimal Well-Known Member

    Apres moi en split c’est 5 jours sur 7 mais je vois pas de différence avec le half body 4x, ma récupération est la même
     
    dvnfit666 aime votre message.
  19. #19
    Stanimal

    Stanimal Well-Known Member

    Les gars j’etais en half body depuis un bon moment 2mois environ je suis repasser en split beh en 1semaine je vois la différence sur mon physique je me sent plus plein
     
    dvnfit666 aime votre message.
  20. #20
    dvnfit666

    dvnfit666 Well-Known Member

    C'est exactly ce que je disais sur un autre topic
    Merci de confirmer
    Parfois on se focalise trop sur une ou des valeurs à un instant T
    Il faut voir en sa globalité avec le contexte , les effets etc et sur plusieurs PDS à mon avis pour parler de problème endo
     
    Stanimal aime votre message.

© 1997–2015 MESO-Rx. Tous droits réservés. Avis de non-responsabilite.