Cure à faible dose info?

vdpvincent

Member
Bonjour à tous .

je lis souvent sur les forums publiés qu'ils y a beaucoup d'effets indésirables et qu'il faut se protéger pendants et après une cure ce que je trouve normal.

Ma question est:

Pourquoi ne pas utiliser ses produits sur une courte durée (genre 4 à 6 semaines) à petites doses sans rien utiliser à coté comme protection.Juste pour relancer la machine et bénéficier d'effets positifs sans avoir les inconvénients? Ensuite laisser une période de 'repos' et reprendre une cure légère à nouveau.

Merci à tous pour vos bons conseils et avis pour ceux qui ont déjà essayer ce genre de cycle.

Bonne journée .

vincent
 

vdpvincent

Member
oui je suis d'accord avec Werax .je voulais dire en fait au lieu de prendre des doses de cheval,utiliser 100 mg (par exemple)par semaine sur une période courte c'est toujours mieux que zéro par semaine .

qu'en pensez vous ? merci
 
Dernière édition:

zyk

Well-Known Member
oui je suis d'accord avec Werax .je voulais dire en fait au lieu de prendre des doses de cheval,utiliser 100 mg (par exemple)par semaine sur une période courte c'est toujours mieux que zéro par semaine .

qu'en pensez vous ? merci

100mg de testo par semaine c'est inutile en thérapie de remplacement de la testo on utilise 125mg donc tu va simplement remplacer ta testo endogene par de la testo exogene donc au final ralentir voir stopper ton axe pour aucun gains
 

zyk

Well-Known Member
apres avec du dbol certains ici pratique ce genre de choses mais faut pas s'attendre a des miracle en terme de gains et ca peu quand meme foutre la merde dans ton système hormonal (a moindre mesure évidement)
 

stero59

Member
Je suis en train d'essayer avec du dbol, 10mg tous les matins depuis deux semaines
Franchement je sens absolument rien, bon j'ai l'impression de mieux progresser et que les charges sont plus légères, sauf que ça dépend des exos, donc c'est peut-etre une progression naturelle qui n'a rien à voir avec le produit, de + mon poids ne bouge pas trop, et je suis pas trop chaud de faire du +500kcal sur un low dose avec une progression au training si faible, je vais prendre que du gras
Bien sur je pourrais penser que le dbol n'est pas legit mais c'est du mutant gear et un membre très connu vient de confirmer que leur anavar est ok, donc ça m'étonnerait que le dbol soit merdique
J'hésite à passer à 20mg mais là c'est tout de suite plus risqué et je risque de perdre l'intérêt de ce genre de protocole
 

Samuro

Well-Known Member
Le low dose au dbol n'est pas sans impact sur le plan hormonal. Il faut savoir qu'une dose aussi faible que 10mg de méthandrosténolone multiplie environ par 5 le niveau moyen de testostérone chez un homme. Et ça, ce n'est pas anodin pour le corps. Le dianabol est un anabolisant très puissant. Alors certes, il a une demi-vie courte, mais il faut garder à l'esprit que l'effet d'une molécule sur le corps ne s'arrête pas à sa demi-vie. Il me semble qu'il faut environ 7 demi-vies pour que le corps élimine la quasi-totalité de la substance.

Ça vaut ce que ça vaut, mais j'étais tombé sur un post intéressant sur le forum de T Nation concernant le low dose au dbol :
My 2 cents which is based on real experience: there is definitely a place for dbol use as low as 5 to 10 mg/day.

Someone on this thread already mentioned the use of this small amount prior to training. Another way is to take it right after training. You can take this amount when you're sick and want to provide your body with something extra to hold onto lean tissue while you're suffering from the illness.

I have tried all of these methods, and they all are effective.

Bloodwork results:

5 to 10 mg/day for one week = very little to no shutdown when compared against baseline tests prior to cycle.

5 to 10 mg/day for two weeks straight = very little to no shutdown when compared against baseline tests prior to cycle.

5 to 10 mg/day for 3 weeks straight = some shutdown, roughly 15% for me.

5 to 10 mg/day for 4 weeks straight = shutdown of 30%.

The above experiment was done for only 1 month during a period of at least 3 months off of a previous cycle. Bloodwork was taken just prior to simple cycle and every single Sunday for 4 weeks. The dbol was taken AFTER training, and the results were: strength increases via more reps at typical training load; less "wiped" out feeling by the end of the week; sense of well-being after awhile.

No clomid was used during cycle; no arimidex was used either. Clomid was used for 2 weeks AFTER the cycle and subsequent bloodtests confirm body was completely back to pre-cycle levels.

Look, this type of steroid usage will NOT make you huge, won't make you stronger than shit. But it is effective for helping with the gaining process to a small extent. I DO think that taking this small amount of anabolics is WAY better than taking BCAAs, aminos, or any other supplement out there. It is WAY more cost effective than spending money on the supplements as well (note though, steroid use + supplements is a different story).

Again, just my 2 cents.
 

vdpvincent

Member
donc comme dit Samuro.
ça peut etre efficace puisque 10mg de dbol multiplient par 5 la testosterone.

il suffit donc de ne pas prolonger la prise sur de nombreuses semaines?
 

castor

Active Member
Autre alternative pour limiter le shutdown et l'hépato toxicité :
faire 2 jours off/sem en gardant la même posologie les autres jours.
La durée du cycle pourra même être augmentée en checkant avec pds.

Tu as de nombreux feeds de qualité là dessus :)
 

zyk

Well-Known Member
Par contre il me semble que @Samuro disait n'avoir garder aucun bénéfice de ses cycles à long terme si je me trompe pas

Tu me diras ça peu aussi être le cas avec des cures classiques
 

Samuro

Well-Known Member
Autre alternative pour limiter le shutdown et l'hépato toxicité :
faire 2 jours off/sem en gardant la même posologie les autres jours.
La durée du cycle pourra même être augmentée en checkant avec pds.

Tu as de nombreux feeds de qualité là dessus :)
Et prendre les 10mg de dbol le matin pour que le soir venu les taux d'androgènes exogènes soient suffisamment faibles pour que l'axe reprenne ses fonctions la nuit.
 

Werax

Well-Known Member
C'est ton axe hpta (LH FSH) production de testo naturelle.
D'où l'intérêt de faire des prise de sang avant cure pour savoir si tu as bien relancé ou.non :D
 

Publicité Stéroïdes

Haut