Cycles et pct dans les années 70

Discussion dans 'Bodybuilding' démarrée par Arnold20b, 8 Septembre 2019.

  1. #1
    Arnold20b

    Arnold20b Active Member

    Bonsoir
    Que pensez vous des cycles et pct des annee 70..
    Prenons l'exemple de arnold Schwarzenegger
    Arnold Schwarzenegger Cycle de stéroïdes

    D'après ce que nous savons, Schwarzenegger n'a pas trop abusé des stéroïdes. En fait, les dosages du cycle stéroïdien d'Arnold Schwarzenegger semblent être inférieurs à ceux qu'utilisent de nombreux bodybuilders extrêmes.

    Dans les années 1970, la thérapie post-cycle (PCT) était quasiment inconnue - le nolvadex couramment utilisé aujourd'hui n'était pas largement disponible avant la fin des années 1980. 16

    Cela signifiait deux choses.

    Tout d’abord, Schwarzenegger doit avoir achevé son cycle très près des jours de compétition, car il n’y avait rien de disponible pour maintenir les gains réalisés pendant la période cycliste.

    Deuxièmement, bien qu'il soit entendu que les stéroïdes réduisent la production naturelle de testostérone, il n’existait pas de PCT permettant de rétablir des niveaux normaux après le cycle , ni d’antœstrogènes utilisés au cours du cycle pour compenser les effets œstrogéniques.

    Par conséquent, les bodybuilders ont utilisé une structure pyramidale: faible dose, forte dose, faible dose encore. Ils ont supposé que cela atténuerait les effets néfastes sur la santé et contribuerait à ramener la production naturelle de testostérone à la normale.

    Cela explique cependant les doses relativement plus faibles de stéroïdes prises dans les années 1970 par rapport à aujourd'hui. S'ils étaient plus élevés, l'absence d'inhibiteurs de l'aromatase conduirait à des effets secondaires indésirables.

    Ainsi, en mettant ensemble ce que nous savons, le cycle de stéroïdes Arnold Schwarzenegger ressemblait très probablement à ceci.

    Semaines 1 à 4

    deca-Durabolin 200 mg par semaine

    dianabol 60 mg par jour

    Primobolan 600 mg par semaine

    Semaines 5 à 8

    deca-Durabolin 300 mg par semaine

    dianabol 80 mg par jour

    Primobolan 800 mg par semaine

    Semaines 9 à 14

    deca-Durabolin 400 mg par semaine

    dianabol 100 mg par jour

    Primobolan 800 mg par semaine

    Semaines 15 à 16

    deca-Durabolin 300 mg par semaine

    dianabol 80 mg par jour

    Primobolan 700 mg par semaine

    Semaines 17 à 18

    deca-Durabolin 200 mg par semaine

    dianabol 60 mg par semaine

    Primobolan 600 mg par semaine

    Vous vous demandez peut-être pourquoi pas de testostérone ?

    La vérité est que, même si les stéroïdes étaient disponibles, la testostérone restait un médicament insaisissable qui ne pouvait être acheté facilement sur le marché.

    De plus, ils n'ont pas compris que Deca-Durabolin était un inhibiteur sérieux de la production de testostérone et ne voyait aucune raison de contrecarrer ses effets.
     
  2. #2
    Colson

    Colson Well-Known Member

    j'avais entendu dire que pour la relance,
    ils allaient voir une fille avec qui ils avaient un bon feeling sexuel,
    et la testo endogène repartait Mdr
     
    Arnold20b et Paul33 aiment cela.
  3. #3
    Freezer

    Freezer Well-Known Member

    Pour en avoir discuté avec un ancien, à l'époque de Schwarzenneger les stéroïdes étaient légaux (il l'a avoué lui même qu'il en a pris jusqu’à leurs interdiction en 1980 si ma mémoire est bonne), donc ils se présentaient sur scène encore chargé.
    Ensuite ils n'avaient pas besoin de PCT car une prise continue de nolvadex pendant la cure si la cure est de faible dosage permet de garder l'axe actif donc de ne pas avoir besoin de relancer à l'aide d'une PCT (il faut que je retrouve l'article ou l'on en parle).
    Naturellement, les BB de l'époque étaient vraiment des gars avec une génétique qui n'avaient peut-être pas besoin de charger lourd (en produit, pas en poids :p ) comme ceux que l'on voit actuellement.
     
    Ocsi, sosodef13 et Arnold20b aiment votre message.
  4. #4
    Arnold20b

    Arnold20b Active Member

    Ahahahahah ! pas mal cet façon de relancer mdr
     
    Colson aime votre message.
  5. #5
    Arnold20b

    Arnold20b Active Member

    Oui cest sur que les dosage de l'époque ne sont pas les même que aujourd'hui ni les physique.. cest bien dommage ! Si tu trouve l'article je suis preneur !
     
  6. #6
    igor

    igor Well-Known Member

    Tout ca sans testo?
     
  7. #7
    Arnold20b

    Arnold20b Active Member

    Oui à priori "c'était pas facile à trouver à cet époque.. "
     
  8. #8
    Mr sharky

    Mr sharky Well-Known Member

    18 semaines de dianabol a ces dosages? N'importe quoi
     
    hesiode, Arnold20b et Samuro aiment votre message.
  9. #9
    simobbuilder

    simobbuilder Well-Known Member

    Le dianabol est un oral de classe 2 assez androgénique pour remplacer la testo, tout comme l'oxy ou le halo
     
    Arnold20b et sosodef13 aiment cela.
  10. #10
    sosodef13

    sosodef13 Well-Known Member

    Tout à fait, j’avais aussi lu des articles là dessus, il permettrait de pouvoir cycle sans testo... vive les lésions hépatiques
     
    shark-cht, simobbuilder et Arnold20b aiment votre message.

© 1997–2015 MESO-Rx. Tous droits réservés. Avis de non-responsabilite.