[Discussion] Qu'auriez aimé-vous savoir avant votre premier cycle?

GiantMuscle

Well-Known Member
Salut tout le monde,

La plupart d'entre nous ont tous fait au moins une ou plusieurs cures, avec des expériences différentes, des retours différents, et surtout un apprentissage qui n'est pas le même.

Ce que je pense est commun à presque tout le monde, est le fait de lire des informations à propos des stéroïdes sur internet ou le forum et de se dire : Si seulement je l'avais su avant ma cure...

Ce fil de discussion consiste donc à rassembler autant d'informations de qualité que possible en un seul endroit et à aider des personnes en train de faire leur premier cycle à apprendre ce que VOUS auriez aimé savoir avant de vous lancer dans votre cure.

Cette idée m'est venu de Reddit ou un poste similaire a été créé et il fonctionne très bien.

Je commence :

- Les stéroïdes ne sont pas magiques, tu ne vas pas exploser.

- Mise sur la testostérone, ça sert à rien de t'éparpiller.

- Plus ce n'est pas mieux, au contraire.

- Tu peux facilement devenir dépendant aux stéroïdes, une seule cure et j'arrête, ça n'existe pas.

- Arrête de penser que tu vas voir des changements rapidement

- La diete reste l'élément le plus important.
 

RX-style2

Well-Known Member
On veut tout savoir... Balance à fond... :D :p
Perso toujours répèter la même chose c'est relou de ouf.!
Madame, les goss, moi j'en peut plus...
Weed Kicks GIF
 

anon55

Well-Known Member
Je crois que j'ai les mêmes phrases que toi :

- Les stéroïdes ne sont pas magiques, tu ne vas pas exploser.
- Tu peux facilement devenir dépendant aux stéroïdes, une seule cure et j'arrête, ça n'existe pas.
- Arrête de penser que tu vas voir des changements rapidement

Mais j'ajoute :
- Ne pense pas que les oestrogènes sont mauvais et ne te gave pas d'arimidex
- C'est pas parce que tu cures que tu intéresseras plus les gens et qu'on te regardera plus
- Ca ne comblera pas tes malêtres
 

Fabfox

Well-Known Member
- j'aurai aimé être briefé sur les différents esters, les molécules, les relances.
- sur le côté éphémère d'un seul cycle
- sur les oraux pris seuls

il devrait y avoir un diplome préparatoire à la prise de stéro.
Si t'es admis tu piques
Si t'es à l'oral t'as droit qu'à du Turi
Si tu plantes bein justement tu plantes rien
 

Cabroncitow

Well-Known Member
- Adapte ton training, celui d'un natty ne conviendra pas à un dopé.
- Pas faire de cure pour curer en low dosage sinon autant rester natty
 

Kaïzauran

Active Member
Je vous rejoins sur tous les points évoqués ! Surtout celui là : "une seule cure et j'arrête..."
J'aurais aimé en savoir davantage sur la fréquence d'injection en fonction des esters pour éviter les fluctuations hormonales et tous les effets secondaires qui les accompagnent.
 

banout

Well-Known Member
Allez je me lance.
Tu es beaucoup trop jeune et tu n'as pas assez d'années de training pour commencer une cure.
Tu ne va pas reagir de la même manière que ton pote aux mêmes stéroïdes.
Apprend à bien maîtriser ta diète et à te connaître parfaitement à l'entraînement avant de commencer une cure.
Fait réaliser un bilan complet au labo avant de commencer.
 

Viper

Well-Known Member
Membre du Staff
SUPERMODO
Allez je me lance.
Tu es beaucoup trop jeune et tu n'as pas assez d'années de training pour commencer une cure.
Tu ne va pas reagir de la même manière que ton pote aux mêmes stéroïdes.
Apprend à bien maîtriser ta diète et à te connaître parfaitement à l'entraînement avant de commencer une cure.
Fait réaliser un bilan complet au labo avant de commencer.
Après la question est de savoir: si on t'avais dit cela, est-ce que tu aurais repoussé ta première cure?
Les jeunes sont souvent têtus ;)

C'est pour cela que meme si je n'ai jamais touché et ne toucherai jamais à la chimie pour des raisons personnelles, j'essais toujours d'avoir un discours préventif auprès des jeunes, bien que je sache que beaucoup ne m'écouteront pas.
 

banout

Well-Known Member
Après la question est de savoir: si on t'avais dit cela, est-ce que tu aurais repoussé ta première cure?
Les jeunes sont souvent têtus ;)

C'est pour cela que meme si je n'ai jamais touché et ne toucherai jamais à la chimie pour des raisons personnelles, j'essais toujours d'avoir un discours préventif auprès des jeunes, bien que je sache que beaucoup ne m'écouteront pas.
Je suis d'accord avec toi.Mais certains jeunes dont j'étais moi même auraient été plus prudents et s'embaleraient moins avec ces conseils.
 

Seika

Active Member
Salut tout le monde,

La plupart d'entre nous ont tous fait au moins une ou plusieurs cures, avec des expériences différentes, des retours différents, et surtout un apprentissage qui n'est pas le même.

Ce que je pense est commun à presque tout le monde, est le fait de lire des informations à propos des stéroïdes sur internet ou le forum et de se dire : Si seulement je l'avais su avant ma cure...

Ce fil de discussion consiste donc à rassembler autant d'informations de qualité que possible en un seul endroit et à aider des personnes en train de faire leur premier cycle à apprendre ce que VOUS auriez aimé savoir avant de vous lancer dans votre cure.

Cette idée m'est venu de Reddit ou un poste similaire a été créé et il fonctionne très bien.

Je commence :

- Les stéroïdes ne sont pas magiques, tu ne vas pas exploser.

- Mise sur la testostérone, ça sert à rien de t'éparpiller.

- Plus ce n'est pas mieux, au contraire.

- Tu peux facilement devenir dépendant aux stéroïdes, une seule cure et j'arrête, ça n'existe pas.

- Arrête de penser que tu vas voir des changements rapidement

- La diete reste l'élément le plus important.
tient j’en ai une à raconter.
ça date d’il y a 3 ans.


Non sans rire, mon premier cycle c’était la folie.

Un jours un type me regardais m’entraîner par la fenêtre de ma salle.
Il c’est fais passer pour un ancien préparateur, il s’est inscrit dans ma salle, m’a entraîné et m’a fais mon premier cycle.
Susta, boldo Cypio
Il me disait, toi dans 5 ans tu es Mister O !

J’oublie pas le fait qu’il m’a lâché au bout de 4 semaines car il voulait pas que je loupe mon entraînement à midi car j’avais une opération à faire à l’hôpital.

résultat je me suis retrouvé dans la me***
La tension qui était au plafond.
Je pouvais pas marcher 15 seconde sans m’arrêter car essoufflé et j’en passe.
J’ai pas retouché à la boldo depuis mais je me dis que le labo était un peu douteux d’ailleurs il me semble pas en avoir entendu parler sur le forum.

et c’est là que j’ai connu Meso

Olive Garden Snl GIF by Saturday Night Live
 

alexx047

Well-Known Member
- Une cure ne suffit pas( et tu ne vas pas arrêter au bout d'une seule).
- Tu es un éternel insatisfait.
- Tu va perdre une partie plus ou moins importante de tes gains.
- Tu va passer ta journée à vouloir t'astiquer.
- Attention à l'adex.
 

Malthaël

Well-Known Member
Ce que j'aurai aimé connaître c etait le danger des produits, bien entendu on savait que c était dangereux mais pas à quel point.
Quand j'ai commencé il n'y avait pas d internet , seulement des on dit où le mec balaise de la salle, fais ci fais ça.

Qu une cure ne donnerais en aucun cas des gains pour devenir comme dans les magazines.

Connaître pour moi ce qui est le plus important....la nutrition

Connaître les dosages de pro qui me faisaient rêver. Car en connaissant la vérité je ne me serai jamais lancé dedans vu le coût, surtout pour une passion dont je n aurai pas vécu financièrement avec.

Et enfin...l accoutumance. Une fois qu on a touché....très difficile de s arrêter. D accepter de redevenir maigre, moi ancien anorexique moqué, humilié
 

Roberto

Well-Known Member
Y a énormément de choses que je voulais savoir, et que j'ai su... Mais après beaucoup de recherche !!
Faire un "guide du puceau" c'est bien beau, mais en vrai l'art. 1 devrait être "Passe minimum 50 heures à faire tes propres recherches et multiplies les sources d'informations!"

Sinon sur un côté plus pratique, j'aurais aimé des conseils tout bête (comment bien préparer ses injections, piquer, etc.) J'ai du aller voir sur des sites de personnes transgenre typiquement pour trouver des conseils.

Et encore une chose, c'est plus rare, mais pour se baser sur mon cas perso : faire attention aux allergies ! J'ai boité pendant 1 mois à cause de PIP monstrueux !! Je savais pas à quel point c'était "trop fort" par rapport à ce que ça devait être car première fois... Du coup tous les conseils j'ai pris : chauffé le produits, masser, douche chaude, changer de taille d'aiguille, mon produit est trop concentré, etc. Alors qu'en fait j'étais juste allergique à l'huile utilisé.
Ne pas avoir peur de tester un autre labo si on douille trop !
 

Publicité Stéroïdes

Haut