Guide de l'hormone de croissance humaine

GiantMuscle

Well-Known Member
Guide de l'hormone de croissance humaine

hgh-1024x576.jpeg

Guide sur l'hormone de croissance humaine - somatropine - par RedBaron

L'intention de ce guide est de vous donner une bonne base de connaissances pratiques de l'hormone de croissance humaine - somatropine - et de la manière de l'utiliser intelligemment. Bien qu'il ne s'agisse pas de couvrir toutes les nuances imaginables de l'utilisation de l'hormone de croissance humaine, il devrait vous fournir une base suffisamment solide pour créer votre cycle autour. Je n'écris pas ceci comme un exposé scientifique ou comme une vue d'ensemble excessivement technique. J'écris ceci du point de vue d'un vétéran de sept ans d'utilisation de l'hormone de croissance humaine et d'un athlète (oui, même payé à certains moments) qui a utilisé ceci comme l'un des outils de mon arsenal. Je me suis injecté des dizaines de milliers d'UI d'hormone de croissance humaine et j'ai soigneusement surveillé, testé et expérimenté sur moi-même. Une fois cette mise en garde faite, jetons un coup d'œil à cette hormone appelée hormone de croissance humaine.

Peu d'autres hormones ont généré plus d'excitation et de battage ces dernières années que l'hormone de croissance humaine. Qu'il s'agisse de rapports faisant état d'une incroyable perte de graisse ou de récits d'augmentation de la masse musculaire maigre à des niveaux défiant la génétique, l'hormone de croissance humaine a été présentée comme l'une des panacées à tous les maux du culturisme. Selon les statistiques auxquelles on se fie, on rapporte que jusqu'à 80 % des athlètes professionnels ont expérimenté, ont utilisé ou utilisent activement l'hormone de croissance humaine comme complément à leur programme d'entraînement.​

Qu'est-ce que l'hormone de croissance humaine - somatropine - ?

L'hormone de croissance humaine (somatotropine - également appelée rHGH, hormone de croissance humaine - somatropine - , ou gh - hormone de croissance est créée par l'hypophyse, la forme primaire consistant en une chaîne de 191 acides aminés. Lorsque nous sommes jeunes, l'hormone de croissance humaine est en grande partie responsable de la bonne croissance des os, des muscles et d'autres tissus. Si cette hormone est en quantité insuffisante, nous restons des nains... si elle est en quantité excessive, nous devenons des géants et/ou souffrons de déformations anormales de la croissance. À l'âge adulte, l'hormone de croissance humaine est responsable de la prévention de la fonte musculaire, du maintien d'une réponse saine du système immunitaire, de la régulation de certains aspects de notre fonction métabolique, ce qui permet d'augmenter le métabolisme des graisses et de maintenir une composition corporelle saine à un âge avancé.​

Nos niveaux d'hormone de croissance humaine (somatropine) atteignent leur maximum à l'adolescence, puis commencent à chuter brusquement à partir de la trentaine. À la soixantaine, notre sécrétion quotidienne d'hormone de croissance humaine peut représenter à peine 10 % de ce qu'elle était pendant notre jeunesse. De nombreux marqueurs du vieillissement sont affectés par cette diminution de l'hormone de croissance humaine. Voici quelques-unes des conséquences de ce phénomène :

- Augmentation de la graisse.
- Diminution des muscles et des structures corporelles maigres.
- Diminution de la texture de la peau, d'où une apparence moins jeune.
- Diminution de la densité osseuse, début d'ostéoporose.
- Diminution des fonctions cérébrales, perte de l'intelligence avec le vieillissement.
- Diminution de la libido.
- Diminution du bien-être physique et mental général.
- Augmentation des troubles du sommeil, baisse de la qualité du sommeil.
- Dépression et fatigue.

L'ajout d'un supplément d'hormone de croissance humaine à partir de la trentaine peut inverser ou améliorer ces symptômes chez la majorité des personnes qui tentent une thérapie. C'est pourquoi vous entendrez souvent parler de l'hormone de croissance humaine comme de "la fontaine de jouvence" et d'autres termes similaires. Elle offre potentiellement une meilleure qualité de vie aux personnes vieillissantes.

Comment l'hormone de croissance humaine est-elle libérée dans votre corps ?

L'hormone de croissance humaine est sécrétée par l'hypophyse de manière pulsatile, en suivant généralement un rythme circadien. Une multitude de stimuli peuvent déclencher une sécrétion d'hormone de croissance humaine, les plus puissants étant les exercices de courte durée et de haute intensité et le sommeil. Pendant les premières heures du sommeil (stades de sommeil profond - environ 2 heures après l'endormissement), la somatostatine est désactivée et la GHRH est activée, ce qui entraîne des impulsions d'hormone de croissance humaine.

L'hormone de libération de l'hormone de croissance (GHRH), produite par l'hypothalamus, stimule la sécrétion de l'hormone de croissance humaine. L'hormone de croissance humaine (somatropine) et l'IGF-1 créent une boucle de rétroaction négative, ce qui signifie que lorsque leurs niveaux sont élevés, la libération de la GHRH est freinée, ce qui freine à son tour la libération d'une plus grande quantité d'hormone de croissance humaine.

La somatostatine (SS), sécrétée par l'hypothalamus ainsi que par d'autres tissus, inhibe la sécrétion de l'hormone de croissance humaine en réponse à la GHRH et à d'autres facteurs stimulants tels qu'une faible concentration de glucose dans le sang. Des niveaux élevés d'IGF-1 stimulent également la sécrétion de somatostatine.

La ghréline est une hormone peptidique sécrétée par l'estomac. La ghréline se lie aux récepteurs des somatotrophes et stimule puissamment la sécrétion de l'hormone de croissance. La ghréline, en tant que stimulateur du récepteur sécrétagogue de l'hormone de croissance, stimule puissamment la sécrétion de l'hormone de croissance. Le signal de la ghréline est intégré à celui de l'hormone de libération de l'hormone de croissance et de la somatostatine pour contrôler le moment et l'ampleur de la sécrétion de l'hormone de croissance.

Une fois que l'hormone de croissance humaine est libérée, sa durée de vie est très courte. Elle est généralement métabolisée et disparaît dans la demi-heure qui suit. Pendant cette demi-heure, elle se déplace vers le foie et d'autres tissus et les incite à sécréter une hormone polypeptidique appelée facteur de croissance analogue à l'insuline 1 (IGF-1).​

Comment l'hormone de croissance humaine agit-elle ?

Comme indiqué plus haut, l'hormone de croissance humaine est de courte durée. Pourtant, pendant sa brève activité d'une demi-heure environ par salve provenant de l'hypophyse, elle exerce des effets directs et indirects.

Ses effets directs sont le résultat de la liaison de l'hormone de croissance humaine à son récepteur sur les cellules cibles. Les cellules graisseuses (adipocytes) ainsi que les myocytes (cellules musculaires) possèdent des récepteurs de l'hormone de croissance humaine. Sur les adipocytes, l'hormone de croissance humaine les stimule pour dégrader les triglycérides et supprime la capacité des adipocytes à absorber les lipides circulants.

Ses effets indirects se situent dans le processus que nous avons décrit dans la section ci-dessus. Lorsque l'hormone de croissance humaine se rend au foie, l'un des résultats de son passage dans le foie est la sécrétion par celui-ci d'IGF-1. Lorsque cet IGF-1 est sécrété, il stimule la prolifération des chondrocytes (cellules du cartilage), ce qui entraîne la croissance des os. Il joue également un rôle dans la stimulation de la prolifération et de la différenciation des myoblastes (le précurseur des fibres musculaires squelettiques). L'IGF-1 stimule également l'absorption des acides aminés et la synthèse des protéines dans les muscles et d'autres tissus. La présence de l'hormone de croissance humaine agit sur d'autres tissus (muscles, etc.) en induisant également leur libération d'IGF-1.

L'hormone de croissance humaine stimule l'anabolisme protéique dans de nombreux tissus. Cela se traduit par une augmentation de la synthèse des protéines, une diminution de l'oxydation des protéines et une augmentation de l'absorption des acides aminés. Comme mentionné ci-dessus, l'hormone de croissance humaine améliore l'utilisation des graisses en stimulant la dégradation et l'oxydation des triglycérides dans les cellules graisseuses (adipocytes).

L'hormone de croissance humaine peut affecter la fonction d'autres hormones. L'hormone de croissance humaine peut supprimer les capacités de l'insuline à stimuler l'absorption du glucose dans les tissus et à améliorer la synthèse du glucose dans le foie, bien que l'administration de l'hormone de croissance humaine stimule en fait la sécrétion d'insuline et crée potentiellement un état d'hyperinsulinémie. Cette combinaison entraîne potentiellement une diminution de la sensibilité à l'insuline, qui peut à son tour conduire à une hyperglycémie. L'hormone de croissance humaine peut également, dans les bonnes circonstances, avoir un léger effet inhibiteur sur la fonction de nos hormones thyroïdiennes (et vice versa), bien que cela varie beaucoup d'un individu à l'autre. La grande majorité des utilisateurs n'ont pas à s'en préoccuper du tout. Ceux qui souhaitent augmenter leur métabolisme ou améliorer certaines fonctions de l'hormone de croissance humaine peuvent envisager d'ajouter une faible dose de "produits pour la thyroïde" à leur cycle d'hormone de croissance humaine. Nous vous proposerons quelques stratégies plus loin dans ce guide.

Nous sommes donc en présence d'une hormone qui contribue à l'entretien et à la guérison de la plupart des systèmes de l'organisme, créer de nouvelles cellules cartilagineuses, osseuses et musculaires, favoriser l'absorption des protéines, diminuer l'oxydation des protéines et accélérer le taux d'utilisation des graisses. Cela donne une idée de l'excitation qui suit l'hormone de croissance humaine. Comment alors utiliser cette hormone à notre avantage ? Jetons un coup d'œil à quelques stratégies.​

L'hormone de croissance humaine injectable ET SON UTILISATION

La véritable hormone de croissance humaine se présente uniquement sous la forme d'une poudre lyophilisée ou liquide. Toute autre forme que vous voyez dans la publicité ou que vous rencontrez n'est PAS la vraie. La seule façon d'administrer la véritable hormone de croissance humaine est par injection sub-q ou intramusculaire. Vous verrez des études qui utilisent l'intraveineuse comme méthode d'administration, mais ce n'est certainement PAS recommandé (en fait, c'est tout simplement fou), ni nécessaire en aucune façon pour obtenir tous les avantages de l'hormone de croissance humaine a à offrir.

L'hormone de croissance humaine est quelque peu fragile par nature, et elle doit être protégée de la lumière et de la chaleur. Entre 36 et 46 degrés Fahrenheit à tout moment, avant et après sa reconstitution.

Il existe quelques marques américaines d'hormone de croissance humaine qui peuvent survivre à la température ambiante normale pendant une durée raisonnable AVANT reconstitution (Genotropin - 3 mois, Saizen - jusqu'à expiration), mais dans la plupart des cas, il est préférable d'être prudent plutôt que désolé. Toutes les marques d'hormone de croissance humaine doivent être réfrigérées après avoir été reconstituées, et toutes les marques doivent être protégées de la lumière à tout moment.​

Reconstitution et mesurage de votre hormone de croissance humaine

Vous avez donc maintenant un flacon d'hormone de croissance humaine sous forme de poudre lyophilisée. La quantité de cette poudre doit être indiquée quelque part sur le flacon. Elle sera indiquée soit en unités (UI), soit en milligrammes (mg). Si elle est indiquée en milligrammes, la conversion est le plus souvent indiquée comme suit : 1mg = ~3UI (en réalité, c'est plus précisément 1mg=2,7UI). Nous utiliserons cette formule de 1 mg = 3 UI pour notre guide, car il s'agit de la norme la plus souvent citée par les fabricants.

Ce que nous devons faire avec cette poudre lyophilisée, c'est ajouter de l'eau bactériostatique (BW), de l'eau stérile ou même de la vitamine B12 liquide pour la reconstituer et la rendre prête à être injectée.

Le choix de la méthode de reconstitution dépend de la rapidité avec laquelle nous utilisons l'hormone de croissance (somatropine). L'eau bactériostatique est essentiellement de l'eau stérile à laquelle on a ajouté de l'alcool benzylique à 0,9 %. Cet alcool empêche toute croissance dans l'eau, ce qui la rend sans danger pour l'injection pendant la période la plus longue, jusqu'à trois semaines. Si la quantité de gh - hormone de croissance (somatropine) - contenue dans notre flacon est suffisante pour durer quelques semaines à la dose quotidienne souhaitée, le BW est le choix le plus judicieux. Pour l'utilisation courante en musculation (2-5 UI par jour) et la taille de flacon la plus courante (10 UI), il n'est pas vraiment important de savoir lequel des diluants mentionnés ci-dessus est utilisé... le flacon sera épuisé bien avant que des bactéries ou quoi que ce soit ne commence à se développer dans notre hormone de croissance humaine reconstituée. C'est vraiment une préférence personnelle en dehors des considérations énumérées ci-dessus.​

RECONSTITUTION

1.) Prenez un tampon d'alcool et tamponnez le bouchon de votre flacon d'hormone de croissance humaine et le flacon de diluant (eau, eau stérile, B12).

2.) Prenez une seringue de 3 cc avec une aiguille de calibre 23 ou 25 (1" ou 1,5") et aspirez une quantité de votre diluant préféré. La quantité n'est pas essentielle, si ce n'est que vous devez savoir exactement quelle quantité vous avez utilisée. La meilleure règle à suivre est de choisir une quantité qui facilitera la mesure du produit final.

Exemple : 1 ml (cc) par flacon de 10 UI d'hormone de croissance humaine signifie que chaque marque de 10 sur une seringue à insuline U100 équivaut à 1 UI d'hormone de croissance humaine.

2ml(cc) ajoutés à un flacon de 10 UI d'hormone de croissance humaine signifierait que la marque de 20 sur une seringue U100 équivaudrait à 1 UI d'hormone de croissance humaine.

3ml(cc) ajoutés à un flacon de 10 UI d'hormone de croissance humaine signifierait que la marque 30 sur une seringue U100 serait égale à 1 UI d'hormone de croissance humaine - somatropine -.

3.) Prenez cette seringue avec le diluant et poussez-la dans le flacon de poudre lyophilisée, en l'inclinant de façon à ce que l'aiguille touche le côté du flacon, et en évitant de tirer le diluant directement sur la poudre lyophilisée. Faites-le couler lentement sur le côté du flacon (ne le laissez pas s'engouffrer avec force).

4.) Une fois que tout le diluant a été ajouté au flacon d'hormone de croissance humaine, remuez doucement (ne PAS agiter ou secouer violemment le flacon) jusqu'à ce que la poudre lyophilisée se soit dissoute et qu'il reste un liquide clair. L'hormone de croissance humaine est maintenant prête à être utilisée. Conservez votre hormone de croissance humaine maintenant reconstituée au réfrigérateur. Si vous avez utilisé du BW pour la reconstitution, elle se conservera pendant trois semaines. Si vous avez utilisé de l'eau stérile, elle sera bonne pendant environ 5 jours.

MESURER
Après avoir réussi à reconstituer votre hormone de croissance humaine, vous devez maintenant savoir comment mesurer la quantité souhaitée pour l'injection. Vous utiliserez une seringue à insuline U100 pour prélever et injecter votre hormone de croissance humaine.

Voici comment déterminer la quantité à prélever. Puisque vous connaissez la quantité d'UI contenue dans votre flacon d'hormone de croissance humaine et que vous connaissez également la quantité d'eau avec laquelle vous l'avez diluée, il suffit de la diviser comme suit :

Pour réussir, vous devez savoir ce qui suit : - 1ml = 1cc = 100 UI

1ml = 1cc = 100 IU's

Nous prenons donc notre nombre d'UI d'hormone de croissance humaine sur l'étiquette de la poudre sèche lyophilisée (le plus souvent 10 UI pour nous tous, utilisateurs de Jintropin), et nous le divisons par la quantité de diluant que nous avons utilisée.

Exemple - Nous avons utilisé 1cc(ml) d'eau. Nous avons un flacon de 10 UI d'hormone de croissance humaine.
D'après la formule ci-dessus, nous savons que 1 cc = 100 UI, nous avons donc 100 UI d'eau.
Nous divisons maintenant les 100 UI (la quantité d'eau) par 10 UI (la quantité d'hormone de croissance humaine).

100 UI / 10 UI = 10

Ce 10 correspondra parfaitement aux marquages d'une seringue d'insuline U100. Dans notre exemple, chaque marque de 10 sur notre seringue correspondra à 1 UI d'hormone de croissance humaine - somatropine - . Vous voulez prélever 2 UI d'hormone de croissance humaine (somatropine) ? .... prélevez jusqu'au repère 20 de la seringue.

C'est à peu près tout ce qu'il y a à faire. Donc, pour récapituler, restez droit :

1.) La quantité d'hormone de croissance humaine à laquelle vous avez affaire (lisez le flacon).
2.) La quantité d'eau (diluant) que vous utilisez pour ajouter à l'hormone de croissance humaine réelle.
3.) Divisez la quantité d'eau en unités par la quantité de gh - hormone de croissance (somatropine) en unités.
4.) Ce résultat sera égal à la mesure sur votre seringue d'insuline U100 par unité de gh - hormone de croissance.
5.) Multipliez le chiffre obtenu à l'étape 4 par le nombre d'unités que vous souhaitez injecter. C'est le nombre à dessiner sur votre seringue.

Maintenant que nous savons ce qu'est l'hormone de croissance humaine (somatropine), comment elle agit et comment la reconstituer et la mesurer, examinons quelques stratégies pour utiliser cette hormone au mieux.​
 

GiantMuscle

Well-Known Member
STRATÉGIES D'UTILISATION de l'hormone de croissance humaine.

Il existe de nombreuses approches différentes pour prendre l'hormone de croissance humaine . La bonne approche pour votre situation particulière dépendra de vos objectifs. Pour beaucoup, l'hormone de croissance humaine est un complément général qui aide à maintenir un faible pourcentage de graisse corporelle et des niveaux raisonnables de masse maigre. Pour d'autres, qui ont atteint leur potentiel génétique de croissance, l'hormone de croissance humaine est un complément qui peut aider à poursuivre la croissance au-delà de ce que vos parents vous ont donné pour travailler. Pour d'autres encore, il s'agit d'un supplément utilisé pour la santé générale et la guérison des blessures. Examinons chacune de ces utilisations par rapport à un programme raisonnable d'hormone de croissance humaine.

Pour les bodybuilders, l'hormone de croissance humaine (et l'IGF-1 qui résulte de son utilisation) est la seule substance qui peut réellement initier une hyperplasie, ce qui, dans l'intérêt de notre utilisation en bodybuilding, équivaut à de nouvelles cellules musculaires. Alors que l'utilisation de stéroïdes anabolisants peut provoquer une hypertrophie (l'agrandissement des cellules musculaires existantes), les stéroïdes n'offrent pas la capacité de recruter et de faire mûrir davantage de cellules musculaires. L'hormone de croissance humaine le peut. L'hormone de croissance humaine augmente également la synthèse des protéines, qui peut être responsable de l'hypertrophie. Ce sont ces utilisations qui la rendent si attrayante pour les athlètes dans tous les sports, et dans le culturisme en particulier.

Pour commencer, il convient de préciser que pour la grande majorité des utilisateurs d'hormone de croissance humaine, les résultats ne sont pas rapides et bouleversants par nature. Si l'idée que vous vous faites de l'utilisation de l'hormone de croissance humaine est de devenir musclé en quelques semaines, de gagner 10 kg de muscle en un mois ou deux, ou d'être miraculeusement guéri en quelques injections... vous allez probablement être très déçu. L'hormone de croissance humaine fait des choses assez incroyables, mais elle DOIT être considérée comme un effort à long terme. Un cycle d'hormone de croissance humaine de longueur raisonnable serait de 20 à 30 semaines. Il sera toujours possible de trouver une ou deux personnes qui feront de grands progrès en peu de temps, mais la majorité d'entre nous doit se consacrer à son utilisation sur le long terme pour que ce soit une entreprise valable.

Comme nous l'avons mentionné dans notre introduction à l'hormone de croissance humaine , l'un des principaux rôles qu'elle joue dans la croissance est son action sur le foie, les cellules musculaires et d'autres tissus, qui sécrètent à leur tour de l'IGF-1. Ce processus est ulatif par nature, et il faudra un certain temps pour que votre utilisation de l'hormone de croissance humaine exogène amène vos niveaux d'IGF-1 à créer un environnement propice à une croissance optimale. S'il est vrai que l'hormone de croissance humaine commence à acheminer les nutriments vers vos muscles et à mobiliser les graisses dès la première injection, ces effets secondaires ne seront visibles que plusieurs semaines (jusqu'à 12) plus tard.

DOSAGE

Pour l'anti-âge, la santé générale et la guérison, la mobilisation des graisses.

Et d'autres objectifs tels que ceux-ci
Une dose de 2-3 UI par jour (~10 - 15 UI par semaine) sera suffisante. Une dose de 1,5 - 2,0 UI est considérée comme une dose de remplacement complète pour les personnes d'âge moyen. Étant donné que l'absorption et l'utilisation de nos injections subQ seront de l'ordre de 70 à 80 %, nos 2 à 3 UI équivaudront, à toutes fins utiles, à une dose de remplacement complète d'hormone de croissance humaine.

Pour gagner du muscle maigre et améliorer substantiellement la composition corporelle.
Dans ce but, une dose de 5-10 UI par jour (~25-50 UI par semaine) sera nécessaire. La plupart des personnes qui ont encore une hypophyse vivante et dynamique répondront très bien à une dose de 5 UI par jour, bien que les bodybuilders avancés et autres athlètes de grande force trouveront qu'une dose approchant 10 UI par jour sera nécessaire.
Pour un bénéfice maximal à cet égard, l'ajout de testostérone et/ou d'un autre anabolisant devrait être fortement envisagé. Pour une utilisation avancée, d'autres suppléments comme l'insuline et une faible dose de T3 ou T4 sont également à considérer.

Quel que soit votre objectif, en règle générale, la meilleure façon de commencer votre programme d'hormone de croissance humaine est de commencer par une faible dose et de faciliter l'introduction de doses plus élevées. Cela vous permettra d'éviter (ou du moins de minimiser) bon nombre des effets secondaires les plus courants (et les plus désagréables) de l'hormone de croissance humaine tels que la retention et les douleurs et gonflements articulaires. La plupart des gens peuvent tolérer jusqu'à environ 2 UI par jour avec peu d'effets secondaires, ce serait donc un bon point de départ.

Pour beaucoup de personnes qui utilisent ce produit comme un complément de santé général, c'est la limite à ne pas dépasser. Pour d'autres, ce ne sera que le début. Au-dessus de 2,5 - 3 UI, je vous suggérerais certainement de diviser vos injections en deux par jour au lieu d'une, à moins que ce ne soit pas possible de le faire. Dans mon expérience, j'ai utilisé des doses aussi élevées que 10 UI par injection, mais à ces doses, j'ai beaucoup souffert de douleurs articulaires et de retention, au point de me sentir comme un dirigeable Goodyear. Dans mes expériences, il semble qu'au moins pour moi, en maintenant mes doses individuelles à 3-3,5 UI par injection, j'élève plus efficacement mes niveaux d'IGF-1 tout en minimisant le besoin de méga-doses d'hormone de croissance humaine .

Voici à quoi ressemblerait une bonne stratégie de montée en puissance :
Semaines 1 à 4 = hormone de croissance humaine 2 UI par injection.
Semaine 5 = hormone de croissance humaine 2,5 UI, une injection

Semaine 6 = hormone de croissance humaine 3,0 UI réparties en deux injections de 1,5 UI chacune
Semaine 7 = hormone de croissance humaine 3,5 UI réparties en deux injections de 1,75 UI chacune.
Et ainsi de suite jusqu'à ce que vous atteigniez la dose souhaitée.

Si, à un moment quelconque de cette progression, vous commencez à avoir de la rétention ou des douleurs articulaires insupportables, diminuez la dose de 25 % et maintenez-la à ce niveau pendant quelques semaines. Si les effets secondaires disparaissent, commencez à remonter vers la dose souhaitée. Si les effets secondaires persistent, diminuez à nouveau votre dose et maintenez-la à ce niveau inférieur pendant deux semaines avant de commencer la progression vers le haut. Cette méthode vous permettra d'avoir une bonne expérience de l'hormone de croissance humaine et de ne pas avoir d'effets secondaires la plupart du temps.

Pour un cycle normal d'une durée de 5 à 8 mois, une injection une ou deux fois par jour, 7 jours par semaine, devrait suffire. Bien que certaines études suggèrent que la suppression et la rétroaction négative de l'hormone de croissance humaine exogène sont de courte durée (environ 4 heures à partir du moment de l'injection), il n'existe pas d'études à grande échelle indiquant la sécurité des injections quotidiennes à long terme. Des études menées par des groupes anti-âge démontrent qu'un ou deux jours de repos par semaine sont suffisants pour protéger l'hypophyse et ses déclencheurs sur des cycles longs. Si votre utilisation de l'hormone de croissance humaine devient plus un style de vie qu'un cycle unique, j'envisagerais de l'utiliser 5 on/2 off, ou 6 on/ 1 off jusqu'à ce que nous ayons des données fiables démontrant la sécurité à long terme sans aucune dégradation de votre propre production ou des déclencheurs initiant cette production. J'ai personnellement expérimenté à peu près toutes les stratégies d'injection imaginables. Ce que je peux dire à propos de l'hypothèse du médecin anti-âge, c'est qu'elle s'est avérée exacte pour moi. J'ai récemment terminé une série de 7 ans d'hormones de croissance humaine. Je fais moi-même mes propres analyses de sang toutes les six semaines. Après plusieurs mois d'arrêt de l'hormone de croissance humaine, j'ai maintenant le même profil que j'avais avant de commencer à l'utiliser il y a plusieurs années... un profil normal pour mon âge. Tous les niveaux et les marqueurs sont parfaitement normaux.

Une autre option serait d'effectuer votre cycle d'hormone de croissance humaine tous les jours pendant les deux premiers mois afin d'élever rapidement votre taux d'IGF-1 et de l'amener à un niveau qui vous aide de manière anabolique, puis de revenir à 5 jours par semaine. Si vous pouvez tolérer les effets secondaires de doses plus élevées, la même dose hebdomadaire divisée tous les deux jours convient également.

TIMMING

Comme décrit ci-dessus, l'organisme produit l'hormone de croissance humaine de manière pulsatile tout au long de la journée, les pulsions les plus fortes se produisant environ 2 heures après le coucher et lorsque vous tombez dans un sommeil profond. L'hormone de croissance humaine injectableest complètement absorbée et utilisée en 3 heures environ. La stratégie en matière de timing dépend quelque peu de notre âge et des autres éléments de notre cycle. Comme vous le verrez ci-dessous, il n'y a pas de meilleure stratégie unique... cela dépend beaucoup de votre situation personnelle.

Pour ceux qui ont entre la fin de la vingtaine et le début de la cinquantaine, il y a encore une chance raisonnable que votre propre production endogène d'hormone de croissance humaine soit à un niveau raisonnable. Le meilleur moment pour faire une injection, dans ce cas, serait tôt le matin ..... Après la libération par votre organisme de l'hormone de croissance humaine pendant la nuit. Si vous vous levez pour aller aux toilettes tôt le matin (entre 3 et 5 heures), c'est probablement le moment idéal pour prendre quelques unités d'hormone de croissance humaine. C'est le moment le moins perturbant pour prendre une injection d'hormone de croissance humaine. Le deuxième meilleur moment est la première chose à faire le matin au réveil.

Si vous fractionnez vos doses, les deux moments de la journée où votre taux de cortisol est le plus élevé sont le réveil et le début de l'après-midi. Dans ce cas, une autre bonne stratégie consiste à prendre vos injections d'hormone de croissance humaine à ces moments-là. Le cortisol est très catabolique par nature et une injection d'hormone de croissance humaine bien programmée peut grandement contribuer à atténuer cet effet.

Si vous avez la cinquantaine ou plus, ou si, pour une raison quelconque, vous souffrez d'une maladie qui a rendu votre hypophyse incapable de libérer normalement l'hormone de croissance humaine, le moment idéal pour prendre l'hormone de croissance humaine est juste avant le coucher. Cela vous permet d'imiter de près le schéma naturel qui se produirait si votre hypophyse fonctionnait correctement. Pour le reste d'entre nous, la prise de l'hormone de croissance humaine juste avant le coucher va finir par créer une boucle de rétroaction négative, vous privant de l'impulsion nocturne de l'hormone de croissance humaine propre à votre corps. Bien que le jury ne se soit pas encore prononcé (études contradictoires) sur la nature absolue du temps de rétroaction négative, il est clair que plus, nous rapprochons notre injection du moment où notre corps est prêt à nous donner ses plus grandes impulsions d'hormone de croissance humaine, nous allons finir par faire dérailler nos propres déclenchements et sécrétions.

Une autre stratégie doit être envisagée si vous utilisez de l'insuline avec votre hormone de croissance humaine . L'insuline doit être utilisée immédiatement après l'entraînement. L'hormone de croissance humaine et l'insuline font de grandes choses ensemble, elles font la navette entre les nutriments de manière très complémentaire, et la combinaison de l'hormone de croissance humaine et de l'insuline crée le meilleur environnement pour la production d'IGF-1 par le foie. Si vous utilisez l'insuline immédiatement après l'entraînement, la prise de quelques UI d'hormone de croissance humaine avant l'entraînement permettra à l'hormone de croissance humaine d'offrir tous ses effets de mobilisation des graisses tout en apportant votre hormone de croissance humaine et l'insuline au foie à peu près au bon moment pour une énorme libération d'IGF-1.

EFFETS SECONDAIRES - COMMENT LES GÉRER

Bien que l'hormone de croissance humaine -soit généralement bien tolérée, certains effets secondaires mineurs, généralement gênants, peuvent survenir. L'effet secondaire le plus important et le plus courant est le ballonnement et les douleurs articulaires. Les risques d'apparition de ces effets peuvent être minimisés, voire éliminés, en utilisant la méthode de montée en puissance décrite ci-dessus dans ce guide.

Si vous avez moins de 20 ans, il serait très sage de commencer un cycle d'hormone de croissance humain sous la direction d'un médecin, qui peut surveiller et confirmer si vos plaques de croissance ont fusionné. Bien que l'utilisation de l'hormone de croissance humaine n'entraîne pas de croissance osseuse anormale, si elle est utilisée au mauvais moment du développement de votre corps, elle peut provoquer une croissance disproportionnée.

Si vous avez des antécédents de cancer ou d'autres tumeurs (à tout âge), il serait sage de faire un bilan complet et d'être suivi par un médecin pour vous assurer qu'il n'y a pas de tumeur active avant votre cycle d'hormone de croissance humaine. Bien que l'hormone de croissance humaine (et l'IGF-1) ne provoquent pas de cancer ou de tumeurs, ils peuvent créer un environnement qui permet à des tumeurs actives déjà existantes de se développer à un rythme accéléré. Nous maintenons intentionnellement les niveaux de facteurs de croissance à un minimum chez les patients atteints de cancer. Bien que les tumeurs puissent créer leurs propres facteurs de croissance, nous ne voulons vraiment pas jeter de l'huile sur le feu et leur permettre de se développer plus rapidement qu'elles ne le pourraient autrement.

Au-delà de ces considérations, il n'y a vraiment rien de spécifique que vous DEVRIEZ prendre avec l'hormone de croissance humaine. Il existe des suppléments que vous pouvez prendre pour des conditions spécifiques qui sont possibles avec l'utilisation de l'hormone de croissance humaine. La façon dont les gens réagissent à l'hormone de croissance humaine est assez individuelle. Certaines personnes ne subissent qu'une suppression minime, tandis que d'autres ne tirent aucun bénéfice de l'ajout de l'hormone de croissance humaine en raison d'une suppression suffisamment importante d'un type ou d'un autre. Voici un récapitulatif général de quelques-unes des plus importantes.

Pour le léger soutien thyroïdien :
conservateur - ne rien prendre
modéré - t-100x, fucus vésiculeux, coleus forskolin, sélénium, zinc, chrome, cuivre
agressif - T3 à une dose de 12,5 - 25 mcgs ou T4 à 100 mcgs par jour.

Pour la résistance à l'insuline :
conservateur - 300mg d'acide alpha lipoïque et 200 - 300mcgs de piccinolate de chrome
modéré - 15 mg d'Actos - un médicament sur ordonnance pour augmenter la sensibilité à l'insuline, Glucophage (Metformine) pour éliminer l'excès de glucose et augmenter l'absorption dans les muscles.
agressif - ajoutez quelques UI d'insuline à votre cycle d'hormone de croissance humaine (somatropine).

Pour des niveaux de testo sains afin d'utiliser convenablement l'hormone de croissance humaine :
conservateur - ne faites rien
modéré - utilisez Tongkat ou Tribulus
agressif - ajoutez 200-300 milligrammes (ou plus) de testostérone par semaine à votre cycle d'hormone de croissance humaine.

Pour la protection contre la croissance de la prostate :
conservateur - ne faites rien
modéré - utiliser le palmier nain (sawpalmetto) (environ 2000mg)
agressif - utiliser Proscar ou équivalent

Pour ceux qui rencontrent une difficulté de croissance du tissu mammaire lorsqu'ils prennent de l'hormone de croissance humaine :

Pour ceux qui en souffrent, les avis divergent quant à la cause de ce problème. En présence d'une quantité suffisante d'œstrogènes, l'hormone de croissance humaine peut provoquer une croissance du tissu mammaire. Il faut également tenir compte du fait que l'hormone de croissance, la prolactine et le lactogène placentaire constituent une sous-famille d'une grande superfamille de cytokines à deux classes de protéines. Les séquences d'acides aminés de l'hormone de croissance humaine et du hPL sont similaires (85 % d'homologie). Chez l'homme, chacune de ces trois protéines peut se lier aux récepteurs de l'hPL et favoriser diverses actions physiologiques, notamment la croissance mammaire, la lactation, etc.

Le consensus actuel semble être que la meilleure approche pour ceux qui ont ce problème est double - Prendre 200mg de B6 (ou Bromo si la B6 n'est pas suffisante) et aussi utiliser 20-40mg de Tamoxifen (nolva) pour contrôler cela. Si tout le reste échoue, quelques mois de letro et de Bromo régleront très certainement (et agressivement) le problème. C'est une condition assez rare, mais j'ai parlé avec plus d'un frère qui a rapporté ce genre de problème.

Encore une fois, je n'affirmerais pas que tous ces produits (ou aucun) sont nécessaires pour tous. J'utiliserais ces suppléments selon les besoins pour corriger les conditions qui surviennent avec votre propre utilisation de l'hormone de croissance humaine. Comme indiqué ci-dessus, la réaction à l'hormone de croissance humaine (et à tout ce que nous utilisons) est très individuelle.

Nous espérons que ce guide vous a permis de mieux comprendre l'hormone de croissance humaine et ce qu'elle peut faire pour vous. L'hormone de croissance humaine, surtout lorsqu'elle est utilisée en conjonction avec un cycle de stéroïdes anabolisants, produira des gains de masse maigre de grande qualité.​
 
Dernière édition:

Steph31

Well-Known Member
Merci pour ces infos mais le fait de rajouter le nolvadex pendant la cure de gh.
celui ci ne va pas être inhiber niveau effet ?
 

Malthaël

Well-Known Member
A voir déjà ce qu'il va se passer en Chine car si la Gh est interdite combien de sources vont arrêter d'en procurer ou alors à des prix monstrueux
 

GiantMuscle

Well-Known Member

Vous pouvez regarder le message avant la traduction pour le contexte.

Je me permets de traduire @Liska

C'est une vieille nouvelle, mais je ne voulais pas poster quoi que ce soit à ce sujet sur Meso parce que cette communauté peut être un groupe de bébés paniqués, mais comme QSC essaie d'exploiter cela pour le profit via FOMO & FUD, il est en fait urgent de mettre les choses au clair :

Bien que les nouvelles sur l'interdiction des flacons finis de HGH soient vraies et qu'elles puissent s'étendre à d'autres peptides non cosmétiques, les raws sont toujours facilement disponibles. QSC a posté sur Meso France que personne n'aurait une installation de lyophilisation (ce qui implique faussement que personne ne fabrique des raws de HGH à partir de rien) .

Comme le représentant a l'habitude d'essayer d'exploiter les lacunes dans les connaissances de Meso, il ne s'agit pas d'une mauvaise information mais d'un mensonge délibéré à des fins personnelles, et les laboratoires qui ne lyophilisent pas déjà leurs propres raws de HGH/HCG/peptides vont simplement commencer à le faire. Tout ce qui est nécessaire pour une installation de taille décente coûtera moins de 100 000, ce qui est un montant insignifiant dans notre industrie.

En parlant a QSC :
Si vous voulez contester cette idée, pourquoi ne pas mettre ces 100 000 $ chacun dans un compte bloqué et je distribuerai votre part aux laboratoires qui seront heureux de fournir la preuve de leurs installations de lyophilisation pour de l'argent gratuit.

Vous vous souvenez de la dernière fois où vous avez menti sur la revente de votre hormone de croissance par d'autres laboratoires et qu'on vous a rappelé à l'ordre ? Il existe un moyen suffisamment précis de tester quel fabricant a fabriqué quel produit de HGH, quel que soit le lot/la quantité/la pureté (sauf si elle est extrêmement élevée), alors n'essayez pas de trop vous appuyer sur ces lacunes perçues dans les connaissances, à moins que vous n'ayez un autre lot de comptes fictifs prêts à enterrer la vérité.
 

Malthaël

Well-Known Member
Sincèrement c'est la guerre ouverte entre eux deux sur Meso USA. Qui croire ?
C'est ce que je me dis aussi, un dit blanc l'autre dit noir. Est ce que qingdao en sur stock fait une sorte d alerte dans le but de vendre à grande échelle avant la sois disant fin de la gh ou est ce la vérité...
Quoiqu'il en soit si la gh se termine en Chine très peu vont pouvoir s en offrir surtout pour le peu de gain que cela procure à faible dosage
 

GiantMuscle

Well-Known Member
C'est ce que je me dis aussi, un dit blanc l'autre dit noir. Est ce que qingdao en sur stock fait une sorte d alerte dans le but de vendre à grande échelle avant la sois disant fin de la gh ou est ce la vérité...
Quoiqu'il en soit si la gh se termine en Chine très peu vont pouvoir s en offrir surtout pour le peu de gain que cela procure à faible dosage

C'est pas que la GH c'est fini, c'est la GH sous forme LYOPHILISÉE seulement, donc il suffit d'avoir la raw de lyophiliser soi-même le produit. Ou bien de faire une version liquide.

Donc c'est pas totalement faux mais c'est pas totalement vrai.

C'est comme si la créatine en gélules dévient interdite mais pas la créatine en poudre. Il faudra faire ses gélules soi-même. C'est une métaphore alambiquée mais j'ai pas d'autres idées.
 

Malthaël

Well-Known Member
C'est pas que la GH c'est fini, c'est la GH sous forme LYOPHILISÉE seulement, donc il suffit d'avoir la raw de lyophiliser soi-même le produit. Ou bien de faire une version liquide.

Donc c'est pas totalement faux mais c'est pas totalement vrai.

C'est comme si la créatine en gélules dévient interdite mais pas la créatine en poudre. Il faudra faire ses gélules soi-même. C'est une métaphore alambiquée mais j'ai pas d'autres idées.
Je vois, l avenir nous le dira de toute façon
 

Liska

Well-Known Member
Qingdao à aussi écrit hier ou il y a peu de temps donc qui croire . Par contre je n'ai pas meso usa
Vous devez être membre pour lire ce message, mais TP, qui est dans le secteur de l'HGH depuis toujours, a également commenté ce qui a été publié :

Je suis d'accord avec son jugement et pour donner du poids à mon message que @GiantMuscle a gentiment traduit, si je me trompe et que l'HGH de bonne qualité deviendra rare et chère dans l'UE, je donnerai de l'HGH au prix d'une photo de chat par kit à tout le monde ici.

Je vois, l avenir nous le dira de toute façon
C'est vrai, il est malheureusement très difficile pour quelqu'un qui n'est pas marié à cette industrie d'apprendre la vérité. N'oubliez jamais une seconde que chaque histoire peut être réécrite et utilisée pour influencer le comportement d'achat de ceux qui ont un sens aigu des affaires.

Il est préférable de laisser cette histoire se développer sans autre drame, attendez et voyez.
 

Qingdao Sigma

Well-Known Member
C'est pas que la GH c'est fini, c'est la GH sous forme LYOPHILISÉE seulement, donc il suffit d'avoir la raw de lyophiliser soi-même le produit. Ou bien de faire une version liquide.

Donc c'est pas totalement faux mais c'est pas totalement vrai.

C'est comme si la créatine en gélules dévient interdite mais pas la créatine en poudre. Il faudra faire ses gélules soi-même. C'est une métaphore alambiquée mais j'ai pas d'autres idées.
C'est pas vraiment le cas, Liska a rétabli la vérité sur Mesorx USA

Ce n'est pas totalement vrai.
Je m'estime plutôt plus proche des chinois pour vous communiquer des informations chinoises plus fiables.. donc rétablir "la vérité" par une source EU est quand même fort comme affirmation, surtout en lisant le contenu du message, tu trouves pas?

Les rumeurs maintenant c'est pour le ban de la HGH tout court, le gouvernement chinois ne distinguera pas si tu en fais dans des vials ou des sachets ou sous forme de bonbons.

Nous sommes en train d'alerter de la possibilité de futur ban de la raw, non de la HGH lyophilisée, c'est ce qui est arrivé pour le DNP, le modafinil est plein d'autres raws.

Est ce qu'on arrive à en avoir? oui, mais de manière illégale, et est ce qu'on en vend? non, le risque ne vaut pas la chandelle.

Quand une molécule est bannie par le gouvernement chinois, c'est qu'ils bannissent sa production, ça continue dans le noir, mais peu de sources oseront en vendre en territoire chinois, et encore moins oseront l'offrir en produit fini.

C'est exactement ce qui est arrivé avec le DNP, pourquoi maintenant les sources galèrent autant pour en avoir, ou encore le clenbuterol, modafinil...

Est ce que ça continuera à exister? oui toujours, tant qu'il y a la demande, comme toute drogue qui existe dans le marché. Mais en terme de disponibilité, prix, seuls sont qui osent prendre des risques vont continuer à en vendre.
Et ça impactera systématiquement les prix, comme il y aura moins d'options.
En tout cas, l'option QSC ne sera plus là.
ça veut dire quoi? c'est que la source publique à la GH à 40-55$/kit n'est pas là et il va falloir passer chez le suivant moins cher, et en général tu passes à 3 chiffres/kit.

Après comme j'ai dit, ça reste des rumeurs, y en a qui ont déjà suspendu la production temporairement en Chine par méfiance, d'autres qui continuent comme si rien ne se passait, on continue à observer de loin.
Plutôt qu'arriver du jour au lendemain et annoncer notre arrêt, j'ai fait un poste dans "mon thread", pour avertir "mes clients" de la situation floue de la GH en Chine.
Jusqu'à là rien de mal n'a été fait, hein !

Un scénario similaire est déjà arrivé avant avec les rumeurs de l'annonce du ban des stéros en Chine il y a quelque années, et qui a heureusement finit par zéro dégat.
La source (qui se considère compétiteur et qui s'est fait ridiculiser dans la suite des commentaires sur Meso US) me reproche d'influencer le comportement d'achat des clients dans son poste sur Meso US si bien sur vous aviez lu, comme quoi c'est une nouvelle qui est annoncée pour que je fasse peur aux meso et que je puisse augmenter mes ventes, moi j'étais le premier à souligner que c'est " une rumeur " et j'ai dis plein de fois " rien n'est officiel ", mais ça n'empêche que l'incarcération du boss de l'usine en question est un fait que personne ne peut nier et quasiment toutes les sources chinoises le savent, et libre à chacun de se construire l'avis qu'il veut.
 

Malthaël

Well-Known Member
Vous devez être membre pour lire ce message, mais TP, qui est dans le secteur de l'HGH depuis toujours, a également commenté ce qui a été publié :

Je suis d'accord avec son jugement et pour donner du poids à mon message que @GiantMuscle a gentiment traduit, si je me trompe et que l'HGH de bonne qualité deviendra rare et chère dans l'UE, je donnerai de l'HGH au prix d'une photo de chat par kit à tout le monde ici.


C'est vrai, il est malheureusement très difficile pour quelqu'un qui n'est pas marié à cette industrie d'apprendre la vérité. N'oubliez jamais une seconde que chaque histoire peut être réécrite et utilisée pour influencer le comportement d'achat de ceux qui ont un sens aigu des affaires.

Il est préférable de laisser cette histoire se développer sans autre drame, attendez et voyez.
Je ne suis pas membre de professionnal muscle, je ne peux donc lire. Mais c'est sure il est très facile d influencer, modifier , adapter les dire pour influencer le consommateur. Je suis dans le commerce je sais ce que c'est.

Apres nous verrons bien le dénouement de l histoire dans les semaines à venir.
 

Malthaël

Well-Known Member
Ce n'est pas totalement vrai.
Je m'estime plutôt plus proche des chinois pour vous communiquer des informations chinoises plus fiables.. donc rétablir "la vérité" par une source EU est quand même fort comme affirmation, surtout en lisant le contenu du message, tu trouves pas?

Les rumeurs maintenant c'est pour le ban de la HGH tout court, le gouvernement chinois ne distinguera pas si tu en fais dans des vials ou des sachets ou sous forme de bonbons.

Nous sommes en train d'alerter de la possibilité de futur ban de la raw, non de la HGH lyophilisée, c'est ce qui est arrivé pour le DNP, le modafinil est plein d'autres raws.

Est ce qu'on arrive à en avoir? oui, mais de manière illégale, et est ce qu'on en vend? non, le risque ne vaut pas la chandelle.

Quand une molécule est bannie par le gouvernement chinois, c'est qu'ils bannissent sa production, ça continue dans le noir, mais peu de sources oseront en vendre en territoire chinois, et encore moins oseront l'offrir en produit fini.

C'est exactement ce qui est arrivé avec le DNP, pourquoi maintenant les sources galèrent autant pour en avoir, ou encore le clenbuterol, modafinil...

Est ce que ça continuera à exister? oui toujours, tant qu'il y a la demande, comme toute drogue qui existe dans le marché. Mais en terme de disponibilité, prix, seuls sont qui osent prendre des risques vont continuer à en vendre.
Et ça impactera systématiquement les prix, comme il y aura moins d'options.
En tout cas, l'option QSC ne sera plus là.
ça veut dire quoi? c'est que la source publique à la GH à 40-55$/kit n'est pas là et il va falloir passer chez le suivant moins cher, et en général tu passes à 3 chiffres/kit.

Après comme j'ai dit, ça reste des rumeurs, y en a qui ont déjà suspendu la production temporairement en Chine par méfiance, d'autres qui continuent comme si rien ne se passait, on continue à observer de loin.
Plutôt qu'arriver du jour au lendemain et annoncer notre arrêt, j'ai fait un poste dans "mon thread", pour avertir "mes clients" de la situation floue de la GH en Chine.
Jusqu'à là rien de mal n'a été fait, hein !

Un scénario similaire est déjà arrivé avant avec les rumeurs de l'annonce du ban des stéros en Chine il y a quelque années, et qui a heureusement finit par zéro dégat.
La source (qui se considère compétiteur et qui s'est fait ridiculiser dans la suite des commentaires sur Meso US) me reproche d'influencer le comportement d'achat des clients dans son poste sur Meso US si bien sur vous aviez lu, comme quoi c'est une nouvelle qui est annoncée pour que je fasse peur aux meso et que je puisse augmenter mes ventes, moi j'étais le premier à souligner que c'est " une rumeur " et j'ai dis plein de fois " rien n'est officiel ", mais ça n'empêche que l'incarcération du boss de l'usine en question est un fait que personne ne peut nier et quasiment toutes les sources chinoises le savent, et libre à chacun de se construire l'avis qu'il veut.
Ca semble logique en effet car s'il suffisait de changer la forme de la gh pour la vente vous auriez fait de même pour le clenbuterol par exemple
 

Liska

Well-Known Member
La source (qui se considère compétiteur et qui s'est fait ridiculiser dans la suite des commentaires sur Meso US) me reproche d'influencer le comportement d'achat des clients dans son poste sur Meso US si bien sur vous aviez lu, comme quoi c'est une nouvelle qui est annoncée pour que je fasse peur aux meso et que je puisse augmenter mes ventes, moi j'étais le premier à souligner que c'est " une rumeur " et j'ai dis plein de fois " rien n'est officiel ", mais ça n'empêche que l'incarcération du boss de l'usine en question est un fait que personne ne peut nier et quasiment toutes les sources chinoises le savent, et libre à chacun de se construire l'avis qu'il veut.
Essayez de rester sur le sujet et de ne pas tisser de mensonges dans votre message, car c'est vous qui êtes un escroc connu sur Meso RX et hier encore, vous avez dû vous excuser auprès de l'administrateur pour avoir été négligent.

HGH peut être acheté en vrac auprès d'une source de l'UE qui produit les matières premières elles-mêmes au même prix que celui que vous proposez. Si l'exportation de HGH à la fois sous forme de flacons lyophilisés et de matières premières est interdite, ce sera surtout mauvais pour vous, mais pas pour la communauté du culturisme dans son ensemble. Ceux d'entre nous qui ont une production dans l'UE ont déjà vu cela venir et ont déjà tout mis en place au cas où l'interdiction serait pleinement mise en œuvre.

Je comprends que votre entreprise et votre vision du monde sont centrées sur la fabrication chinoise et j'en ai également une opinion très positive ! Mais s'il vous plaît, comprenez que pour ceux d'entre nous qui utilisent le monde entier comme fournisseur potentiel, tout peut être facilement remplacé sans frais supplémentaires pour le client.

Gardons la paix ici au moins pour le bien de la communauté.
 

Qingdao Sigma

Well-Known Member
Essayez de rester sur le sujet et de ne pas tisser de mensonges dans votre message, car c'est vous qui êtes un escroc connu sur Meso RX et hier encore, vous avez dû vous excuser auprès de l'administrateur pour avoir été négligent.

HGH peut être acheté en vrac auprès d'une source de l'UE qui produit les matières premières elles-mêmes au même prix que celui que vous proposez. Si l'exportation de HGH à la fois sous forme de flacons lyophilisés et de matières premières est interdite, ce sera surtout mauvais pour vous, mais pas pour la communauté du culturisme dans son ensemble. Ceux d'entre nous qui ont une production dans l'UE ont déjà vu cela venir et ont déjà tout mis en place au cas où l'interdiction serait pleinement mise en œuvre.

Je comprends que votre entreprise et votre vision du monde sont centrées sur la fabrication chinoise et j'en ai également une opinion très positive ! Mais s'il vous plaît, comprenez que pour ceux d'entre nous qui utilisent le monde entier comme fournisseur potentiel, tout peut être facilement remplacé sans frais supplémentaires pour le client.

Gardons la paix ici au moins pour le bien de la communauté.
Ce forum a des règles qui vous empêche de nous traiter de menteur, escroc etc.. contrairement à Meso US où tout le monde peut traiter/insulter les autres comme il veut, et surtout pour les sources entre elles.

Je n'ai même pas senti le besoin de répondre à votre commentaire, mais si les modo m'autorisent celà, je peux très bien répondre à votre baratin et vous ridiculiser ici comme j'ai fait sur Meso US ^^
 

Liska

Well-Known Member
Ce forum a des règles qui vous empêche de nous traiter de menteur, escroc etc.. contrairement à Meso US où tout le monde peut traiter/insulter les autres comme il veut, et surtout pour les sources entre elles.

Je n'ai même pas senti le besoin de répondre à votre commentaire, mais si les modo m'autorisent celà, je peux très bien répondre à votre baratin et vous ridiculiser ici comme j'ai fait sur Meso US ^^
Attention à ne pas être banni ici aussi alors !
 

Publicité Stéroïdes

Haut