GW501516 toxique? Risques de cancer?

Discussion dans 'Forum Stéroïdes Anabolisants' démarrée par Maniak, 16 Avril 2018.

  1. #1
    Maniak

    Maniak Active Member

    Salut les potos,
    Voulant commencer une cure à base de SARMSs Ostarine et PPARs Endurobol GW501516 je me suis un peu documenté et j'ai trouvé des infos qui font un peu flipper concernant le GW.
    https://m.facebook.com/Dopage974/posts/158088847696709?mds=/sharer-dialog.php?fs=8&fr&m=message&sid=158088847696709&u=https%3A%2F%2Fm.facebook.com%2FDopage974%2Fposts%2F158088847696709&internal_preview_image_id&mdf=1

    http://www.slate.fr/life/75530/dopage-aicar-gw1516

    https://www.irbms.com/gw501516-un-produit-dopant-hautement-toxique/

    Selon vous infos ou intox?
     
    Colson aime votre message.
  2. #2
    lacertosus

    lacertosus Well-Known Member

    J'avais bien trouvé des études qui correlaient l'augmentation de risque de cancer à la prise de GW501516. Si je les retrouve je poste le lien.
     
    Maniak et Colson aiment cela.
  3. #3
    Maniak

    Maniak Active Member

    Ce que j'arrive pas à déterminer c'est le dosage mg/kg utilisé lors des essais sur les rats de labo.
    Ce que j'ai trouvé c'est que le risque de cancer de la vessie par exemple, serait 2,5x plus important avec une utilisation cumulative de 28000mg de GW.
    En fin d'année passée j'ai déjà fait une cure de six semaines à 20mg par jour et avec ça on est déjà pas loin de 1000mg mais je n'avait rien trouvé d’inquiétant sur cette molécule à l'époque...pas très rassurant tout ça :confused:
     
    Dernière édition: 17 Avril 2018
  4. #4
    Maniak

    Maniak Active Member

    J'ai trouvé cette étude :
    http://www.toxicology.org/pubs/docs/Tox/2009Tox.pdf
    (voir page 185 - Abstracts 895 et 896 , en anglais seulement)
    Mon anglais étant plus que limité j'ai juste compris que les dosages min étaient de 3mg/kg par jour ce qui fait 240mg par jour pour un homme de 80kg soit plus de 10x le dosage recommandé.

    Si un expert en anglais @lacertosus peut collaborer ou pas mes dires ça pourrait aider plus d'un à commencer par moi :rolleyes::p;)
     
  5. #5
    Isis51

    Isis51 Well-Known Member

    Il semblerais que les études sur les rats étais des dosages extremes, je ne prends pas plus de 15 mg par jour sur 5/6 semaines en ayant commencé à 5 mg, mais merci pour le partage, de toutes manières que ce soit SARMS, PPAR ou mk 677 gh on a malheureusement pas assez de recul sur ces molécules, aussi avant de commencer la cure je m' étais documenter avec ce genre d info et je connaissais les études faites sur les rats.;)
     
    Maniak aime votre message.
  6. #6
    Maniak

    Maniak Active Member

    Oui les dosages sont énormes pour les essais mais il ne s'agit pas uniquement des dosages mais de l'accumulation du produit sachant que à 28gr cumulés on a un risque multiplié par deux de contracter un cancer.
     
    Isis51 aime votre message.
  7. #7
    Isis51

    Isis51 Well-Known Member

    D accord j' essaierais de faire des recherches plus approfondis sur ce sujet, car ca serais bête car c est une molécule qui me convient très bien, mais je prends en considération quand meme ce que tu dis:(
     
    Maniak aime votre message.
  8. #8
    Bolo yeung

    Bolo yeung Well-Known Member

    Après il faut savoir relativiser les résultats d'une étude.
    L'étude dit cela augmente de 2,5 le risque d'un cancer de la vessie.
    Donc si un individu lambda à (au hasard) 0.7% de risque de développer ce cancer, il passe à 1,75% de risque, ça reste très léger comme augmentation.
    C'est le docteur Dupagne sur France Inter qui relativise souvent les études à première vu alarmiste. Il en avait pas mal parler quand une étude de ce genre était sortie sur la relation viande rouge / cancer
     
    dvnfit666, federer, Samuro et 2 d'autres aiment votre message.
  9. #9
    Isis51

    Isis51 Well-Known Member

    Après mon cycle je serais à 0.5 g de produit cumulé (100 gélules de 5 mg).
    Bonne journée les potos.;)
     
    Maniak aime votre message.
  10. #10
    havah

    havah Well-Known Member

    De s envoyer des medocs qui ont même pas passé la phase de test animaux ça me parait complètement délirant perso, mais genre vraiment complètement
     
  11. #11
    Bolo yeung

    Bolo yeung Well-Known Member

    C'est sur. Mais on parle de dopage, et vu qu'en plus les sources sont ug, c'est à la base delirant.
     
    heyachi, Kayzer88 et Maniak aiment votre message.
  12. #12
    alain gym

    alain gym Well-Known Member

    Bonjours à tous.

    GW 501516 cardarine ( endurobol )
    c21h18f3no3s2
    593 composés similaire enregistrés
    112 substances apparentées enregistrées
    66 vendeurs de produits chimique enregistrés
    239 dépôts de citation enregistrés
    46 articles médicale mentionne le glucose avec le GW
    22 articles médicale mentionne le colestérol avec le GW
    18 articles médicale mentionne le rosiglitazone avec le GW
    206 brevets déposés sur cette molécule

    Ceçi n’es assurément pas une molécule anodine,pour avoir investi autant d’argent et de temp et tout es sous clefs. Je sait très bien qu’il y a plusieurs variante de la molécule et que nous n’avons pas accès à ceux qui sont brevetés, mais ceci es de même pour la testostérone, qui à droit à la vrais molécule, les compagnies pharmaceutiques.

    Le GW à certaine propriétés qui peuvent nous aider dans notre domaine, et il n’y a aucune autre molécule qui à eu autant de recherche que celle çi pour ce qui nous concerne, nous pratiquants de musculation.

    Elle es extrêmement bien protégée au niveau des publications et des recherches, il doit y avoir une bonne raison, et non l’es essai ne sont pas fini

    Pub chem GW 501516
     
    dvnfit666, heyachi et federer aiment votre message.
  13. #13
    Kayzer88

    Kayzer88 Well-Known Member

    Salut je vais répondre à ta question qui est légitime mais qui n'est au final, à mon goût, qu'une légende urbaine.

    Le GW1516, GW501516 ou ENDUROBOL contribuerait il a la cancérogènèse?

    Dès le début, GW-1516 était accompagné d'une information diffamatoire. L'Agence mondiale antidopage (AMA) l'a classée dans la liste des médicaments dangereux pour la santé, justifiant cette action par l'affirmation que le médicament pourrait contribuer à la cancérogenèse. Ainsi, selon les recherches de GlaxoSmithKline, le médicament a causé le cancer chez les rats. Dans ces études, les rats soumis ont été administrés par des doses non physiologiques de 10 mg / kg de poids corporel. Soit une analogie avec un humain: pour un homme de 200 lb (environ 90 kg), une telle dose équivaudrait à 900 mg par jour. Ces doses défient tout bon sens, et encore moins qu'il ne peut pas être comparé à une dose standard de composé de 20 mgs par jour. 900 mg / jour de GW1516 est comparable à prendre 14625 mg d'aspirine par jour (alors que sa dose unique standard ne dépasse pas 325 mg). Oubliez le cancer!

    Le GW1516 a été développé à l'origine pour le traitement de l'obésité, du diabète sucré, de la dyslipidémie et des maladies cardiovasculaires.

    GW1516 a une grande variété d'effets dans le corps tels que les processus d'énergie cellulaire, la production d'insuline, l'oxydation des acides gras, et a même un impact positif sur l'inflammation musculaire.

    GW1516 active la protéine kinase activée par l'adénosine monophosphate (enzyme impliquée dans les processus énergétiques dans notre corps) et stimule ainsi l'absorption du glucose dans le tissu musculaire squelettique. Dans les études GW1516 a démontré la capacité de restaurer le trouble métabolique chez les hommes obèses avec syndrome prédiabète, le plus probable par la stimulation de l'oxydation des acides gras.

    Dans les études, GW1516 a montré des effets protecteurs et stimulants musculaires et ceci semble être lié à une diminution de l'inflammation et des dommages musculaires. Le GW1516 a montré qu'il pouvait induire une protection cardiovasculaire, probablement en raison de ses actions visant à réduire les pics d'insuline et à stabiliser les taux de cholestérol, comme cela a été constaté dans la recherche. Il est à noter, que GW1516 non seulement diminue les lipoprotéines de très basse densité (VLDL), mais augmente également les lipoprotéines de haute densité (HDL), ce qui est le résultat de l'expression accrue du transporteur de cholestérol ABCA1, causée par GW1516.

    Ce qui par contre doit être noté est que GW1516 active de manière significative le métabolisme et contribue à la consommation rapide de glycogène pendant les exercices, donc ne pas dépasser les doses recommandées; sinon, des signes d'hypoglycémie (faiblesse, somnolence, faim, crampes musculaires, dans les cas graves - perte de conscience) peuvent survenir. Si vous ressentez certains de ces signes, mangez immédiatement quelque chose de sucré (contenant des glucides rapides).

    Voilà j'espère avoir éclairé vos lanternes les gros, pour résumer tout médicaments utilisé à des doses supra physiologique peut provoquer la mort, que ce soit un doliprane, un sirop pour la toux, ou des produits dopants.

    Je ferai bientôt un retour plus détaillé sur mon feed pour cette molécule que je compte incorporer a mon cycle.
     
    dvnfit666, Ramirez, heyachi et 5 d'autres aiment votre message.
  14. #14
    Maniak

    Maniak Active Member

    @Kayzer88
    Merci pour ton apport et tes précisons éclairées. :)
     
    Isis51 aime votre message.
  15. #15
    havah

    havah Well-Known Member

    Le raisonnement qui consiste à dire "chez l animal il faut de hautes doses avant d avoir des effets cancérigènes donc en low dose chez l homme c est bon" est malheureusement très faux

    Y a pas eu de phases d essais sur l homme à grande échelle donc vous faites juste les rats de labo

    J espère juste que ça va pas mal finir
     
    Isis51, Kayzer88 et Maniak aiment votre message.
  16. #16
    alain gym

    alain gym Well-Known Member

    Havah tu a peut être raison, mais pourquoi y a t’il autant de brevets sur cette molécule si elle es incertaine, beaucoup de SARM ont aucun brevet ou sont délaissés par la recherche.
    Je sais ce n’es pas un SARM mais vendu dans le même groupe, il y a quand même matière à s’intéroger.
     
    Maniak et Isis51 aiment cela.
  17. #17
    Isis51

    Isis51 Well-Known Member

    Salut à tous il me semble qu' a la base c était pour pouvoir soigner le cancer du colon.
     
    Maniak aime votre message.
  18. #18
    Maniak

    Maniak Active Member

    C'est clair que comparer un rat à un humain c'est un peu limite niveau raisonnement mais on ne va pas oublier les dosages utilisés en mg/kg qui sont juste ahurissants.
    Avec mes connaissances actuelles sur cette molécule et toutes les incertitudes qui tournent autour je reste indécis.
    Alors oui les stéroïdes à haute dose ne sont pas bons non plus pour la santé mais à force de cumuler je me dis qu'on finira par se brûler les ailes.
     
    Isis51 aime votre message.
  19. #19
    Kayzer88

    Kayzer88 Well-Known Member

    Tu sais poto on est tous des rats de laboratoire, toi comme moi, on tourne sur des AAS, des peptides ou bien des sarms fabriqués en labo underground et non pharmaceutique donc aucune certitude de la qualité, de la stérilité etc... même si on a quelques labs où l'on se doute que tout est clean, le risque reste présent car il ne sont pas contrôlé comme un labo pharma.

    Perso je suis conscient de cela sinon je ne prendrai pas de stero.

    Après pour revenir au GW1516 il est utilisé par beaucoup de BB pro donc si il y avait un tel problème on en aurait déjà entendu parlé je pense.
     
    dvnfit666, alain gym, ronualld et 2 d'autres aiment votre message.
  20. #20
    Kayzer88

    Kayzer88 Well-Known Member

    C'est sur qu'à force de surenchérir, il y a un jour où sa ne passe plus.

    Pour ma part perso je ne compte l'utiliser qu'à moitié de dose physiologique, 10mg/day sur 4 à 7 semaines selon les ressentis.
    C'est avant tout pour faire un retour concret sur ce produit assez méconnu mais pourtant très utilisé par les BB pro.
     
    heyachi, Samuro et Isis51 aiment votre message.

© 1997–2015 MESO-Rx. Tous droits réservés. Avis de non-responsabilite.