Interprétation bilan hormonal

Toto38

New Member
Bonsoir à toutes et tous,


Tout d'abord j'espère que tout le monde ici va bien par ces temps difficiles, bien que sensiblement meilleur depuis peu.

Si je crée ce thread, c'est suite à une cure de MK677 (source Receptorchem) faite au mois de février durant 3 semaines/1 mois qui m'a littéralement détruit le sommeil, je me tape encore aujourd'hui des insomnies sévères même quasi quotidiennement...

Je suis conscient que (malheureusement) mon topic n'intéressera pas grand monde mais j'ai réalisé un bilan hormonal par le biais d'une PDS et j'aurais aimé que certains ici y jette un œil et me partage leur avis.

PDS réalisée à jeûne (~13h00), je trouve mon taux de testo plutôt bas mais par contre, celui de la GH, est au-dessus des valeurs de références. Je ne m'entraîne pas actuellement et ne consomme plus aucun produit not safe quel qu'il soit.

Je vous joint les valeurs en PJ.

J'espère que vous saurez me répondre, en vous remerciant chaleureusement par avance.


Excellente soirée.



Amicalement,
Anthony.
 

Pièces jointes

  • Screenshot_20210601-214946_Chrome.png
    Screenshot_20210601-214946_Chrome.png
    200.6 KB · Affichages: 36
  • Screenshot_20210601-215030_Chrome.png
    Screenshot_20210601-215030_Chrome.png
    70.7 KB · Affichages: 34

billy

Well-Known Member
Salut.
Ton bilan est incomplet.
Mais de ce qu'on peut voir tout va bien.
Hormis ta gh un peu haute. mais l'avais tu vérifier auparavant ?
Les normes labos restent des normes. Ça arrive que des gens ne soient pas dedans
 

Heinrich

Well-Known Member
Testo un peu basse, surtout pour un jeune homme, mais rien de catastrophique.
La TSH est parfaitement normale.
La GH élevée, même si limite, donc effectivement il est possible que par un mécanisme que je ne comprends toujours pas, le MK677 continue à faire effet.

C'est pour cela qu'à mon sens il faut vraiment bannir tous les peptides à durée longue qui agissent sur l'hypophyse en continu, et particulièrement le MK677 et le CJC avec Dac...

Normalement au bout de qqs mois, cet effet aurait du s'estomper voire s'arrêter totalement.
La périactine t'avait pourtant aidé à trouver le sommeil au départ ?

Tout ce que je pourrais conseiller en dehors de ça, ce sont des peptides russes, pour normaliser le fonctionnement des organes, donc de l'hypophyse et probablement des surrénales :

- pour les surrénales : du glandokort, ici (le moins cher en Europe, de ce que j'ai trouvé) : https://peptideproduct.eu/catalog/peptide_preparations/cytomaxes/glandokort/

- pour l'hypophyse/glande pinéale : de l'épitalon, en injectable à juste 1mg le soir (pour le sommeil), ou en sublingual (chez supersmart). En injectable, se trouve chez les russes (rupharma par exemple) ou les vendeurs de peptides habituels (du type direct-peptides en Angleterre, ou les chinois en direct)
On peut en trouver en spray aussi, mais je ne sais pas ce que ça vaut :
...pour le prix, et vu que ça vient de CE (Estonie), ça vaut peut être le coup d'essayer ?
...ou directerment leur version orale :
 
Dernière édition:

Publicité Stéroïdes

Haut