Le dopage au....Kenya

Discussion dans 'Forum Stéroïdes Anabolisants' démarrée par xtop, 31 Juillet 2019.

  1. #1
    xtop

    xtop Well-Known Member

    Colson aime votre message.
  2. #2
    Bolo yeung

    Bolo yeung Well-Known Member

    En lisant ton article j'ai tout de suite pensé a Christopher Froome, le "kenyan blanc"
     
    Isis51 et xtop aiment cela.
  3. #3
    xtop

    xtop Well-Known Member

    L'Afrique pour moi est un exemple, je pense que bien d'autres endroits regorge de...secrets..,miracle sportifs...etc...
     
    Jimbox aime votre message.
  4. #4
    Matthias Coen

    Matthias Coen Member

    Tu peux pas faire d'un dauphin , un requin il y a une base à avoir. Ils se dopent tous donc pour moi il n'y a pas de triche il y'en a qui sont génétiquement supérieurs dans chaque disciplines .
     
    gwad aime votre message.
  5. #5
    Viper

    Viper Well-Known Member SUPERMODO

    Dire qu’il n y a pas de triche c’est un peu hasardeux.
    Je dirais plutôt que ces gars représentent l’élite génétique dans leur discipline et qu’ils trichent tous pour décupler encore davantage cet atout génétique, pour in fine se retrouver sur un pied d’égalité (si tant est qu’ils utilisent les mêmes produits, dosages, etc.).

    C’est un peu comme pour le dernier vainqueur du Tour de France, Bernal: le gars a vécu toute sa vie en haute altitude donc avait de fait un sacré avantage, qu’il a sûrement “renforcé” avec quelques petits “plus”, qu’utilisent également ses collègues...
     
    Isis51 et xtop aiment cela.
  6. #6
    Bolo yeung

    Bolo yeung Well-Known Member

    C'est qui au final qui sera meilleur ?
    Le mieux dopé
    Le plus dopé
    La meilleure génétique
    Pas évident a déterminé, pour exemple lance Armstrong était pour sur le mieux dopé, pas sûr qu'il avait la meilleure génétique
     
    Kram7 aime votre message.
  7. #7
    Matthias Coen

    Matthias Coen Member

    Mdrr tu dis ça parce qu'il a tout gagné , mais c'est pas directement corrélé.

    C'est comme en bodybuilding , je sais pas si tu connais Bostin Loyd qui est connu pour s'injecter des doses de bâtard.

    Pourtant le gars il fait pas l'Arnold Classic ou mr Olympia...

    Puis , le dopage c'est juste une question d'argent ; un kenyan n'a pas le pouvoir d'achat d'un américain .

    Ensuite il y'a le fait de bien répondre aux produits , et là c'est sûr que les kenyans ont un avantage génétique . En parallèle , les bodybuilder noir répondent bien aux produits , sans trop d'effets secondaires . Ça fait partie de la génétique du champion qu'avait certainement Lance Armstrong .

    Je crois pas que tu aurais pu tolérer tant de produits , ça tourne peut-être entre 500-1000mg de Test-E par jour + EPO + HGH.
     
  8. #8
    Gunter62

    Gunter62 Well-Known Member

    Les personnes d origine africaine sont plus sujets aux infarctus que le reste de la population
     
    Isis51 et xtop aiment cela.
  9. #9
    xtop

    xtop Well-Known Member

    Et tu les sors de où ces infos sur les dosages. ?. J'y crois sans problèmes mais 1gr par jour..

    Un bodybulder bien connu disait que c c'etait celui dont le corps supportait le mieux les produits qui s'en sortait en prenant la 1er marche du podium.:rolleyes:
     
  10. #10
    Matthias Coen

    Matthias Coen Member

    C'est pour ça que je dis que les bodybuilders noirs répondent bien aux produits , sans trop d'effets secondaires sous-entendu par rapport aux autres.

    Tu vois le podium dans le bodybuilding y'a que des noirs , ils abusent des produits , ils ont une diète moyenne mais ils arrivent à sécher et à prendre du muscle sans trop d'efforts la seule contrainte c'est s'injecter.

    Concernant les cyclistes moi je te dis que les doses sont bien plus grosses que les bodybuilders !

    Tous les connaisseurs te le diront , Lance Armstrong il avait des patch de testostérone dosé à 2500mg!!
     
    xtop aime votre message.
  11. #11
    Bolo yeung

    Bolo yeung Well-Known Member

    Plus que des connaisseurs, je veux bien un lien sur ça.
    Amstrong faisait des transfusions, prenait de l'EPO de la dhea, mais de la testo a haut dosage, j'en doute, quel intérêt ?
    Ou alors en prépa et encore.

    Son avantage était l'argent, son organisation, les témoignages ne manque pas (Hamilton, Hincapie, Landys et Amstrong himself)
     
    Isis51 et xtop aiment cela.
  12. #12
    Matthias Coen

    Matthias Coen Member

    T'y connais rien ; la testostérone à haute dose c'est la base pour la performance.
    Tu crois que la testosterone c'est pour faire joli ? C'est la base de tout !! Ton corp le tolère bien , tu peux aller très haut dans les dosages
    Tape : lance armstrong testosterone
    Faut faire des recherches un peu

    PS: un bodybuilder n'a besoin que de deux hormones : Testo + HGH
     
  13. #13
    Bolo yeung

    Bolo yeung Well-Known Member

    Rien trouvé sur des hauts dosages de testostérone, peut importe, je n'aime le ton péremptoire et méprisant que tu emplois.
    Je te laisse a tes élucubrations.
     
    Isis51 et xtop aiment cela.
  14. #14
    Colson

    Colson Well-Known Member

  15. #15
    Heinrich

    Heinrich Active Member

    Les doses des cyclistes époque Festina sont exactement connues (celles de Virenque et ses copains)
    C’est ridicule par rapport aux bodybuilders, et même par rapport à « vous » (je veux dire, vous qui faites 2 cures de 3 mois par an avec parfois TRT...sans même faire de compètes).
    Ils recherchent la performance, qui est un optimum. Pas du volume à outrance.
    Donc fin des années 90/début 2000, c’était des patches de testo à des doses à peine physiologiques, 1 ou 2 cures d’EPO hors saison avec des micros dosages réguliers le reste de l’année, suffisant à maintenir des taux d’hématocrite optimaux (= environ 3-4 points au dessus du taux « normal « et PAS PlUS). + auto transfusions, caisson hyperbare.
    Et la GH, à peine 2iu/j et pas forcément tous (très sujet à controverse sur l’utilité, souvent considérée totalement inutile par certain...)...en revanche, de mémoire, des quantités d’igf1 assez élevées par rapport au reste.

    Bref, ça reste que dalle par rapport à ce que doit prendre un mec même pas très gros dans une salle lambda en France aujourd’hui...

    Ces gars là, c’est surtout 5h d’entrainement/j toute l’année, et 10000kcal en compète, une souffrance quasi quotidienne et des efforts/douleurs inimaginables pour l’immense majorité des sportifs. Faut être dingue pour faire ça, et seule une infime élite en vit correctement. Le coureur lambda du Tour de France est à peine au dessus du SMIC et ne s’en sort qu’avec les primes (pas garanties, car en fonction des perfs...)


    Edit : quand aux patches de testo a 2500mg, faut arrêter de fantasmer sur des trucs qui n’ont jamais existé, même de très très loin...un physique de cycliste sur route, c’est 1,75m pour 55 à 60kgs en moyenne, hein.
    En revanche, aujourd’hui chez quelques grosses équipes, les research chemicals censés permettre une meilleure utilisation de l’oxygène, ça doit bien marcher...peut être.
     
    Dernière édition: 17 Août 2019 à 09:09
    Isis51, Kram7 et Bolo yeung aiment votre message.
  16. #16
    xtop

    xtop Well-Known Member

    Bien d accord avec ce dernier post. De plus par rapport au kenya ou l'Afrique arrêtons les cartes postales. Les clichés du pauvre. Du pognon des gens en ont partout.

    Et la façon de communiquer est très agressive. Ce n'était pas le but de ce post...
     
  17. #17
    Viper

    Viper Well-Known Member SUPERMODO

    C’est un post et un débat intéressant du reste, tant qu’on échange dans le respect.

    @Heinrich Merci pour ton intervention.
     
    Isis51, Kram7 et JulienTestoE aiment votre message.
  18. #18
    igor

    igor Well-Known Member

    Je trouve quand meme un peu bizarre que des mecs qui font du bodybuilding veulent savoir ce que prennent des cycliste.Le seul cycliste dont j'aimerai savoir ce qu'il prend est celui qui a des cuisse enorme,un allemand champion sur piste.Il a des plus grosse cuisses que moi!
     
    xtop aime votre message.
  19. #19
    Bolo yeung

    Bolo yeung Well-Known Member

    Les pistards et sprinteurs eux prennent des stéroïdes pour l'anabolisme et l'explosivitée
     
    Isis51 aime votre message.
  20. #20
    JulienTestoE

    JulienTestoE Member

    Je suis cycliste, J'ai des amis qui prennent Sustan ou Testo E mélange Boldnonne 1500 mg ou 2000 mg au max Ils prennent les risques après... je préfère rester 1000 mg ca suffit pour une bonne dose.
    Pour les sprinteur ou pistards boldnonne avec Testo rapidement P
     
    Isis51, igor et xtop aiment votre message.

© 1997–2015 MESO-Rx. Tous droits réservés. Avis de non-responsabilite.