Les stéroïdes pour un homme de 20 ans (et moins)

Etan

New Member
Vu le nombre de jeunes qui se présentent avec des cures sans savoir quoi que ce soit des risques et du fonctionnement de leur corps, de la diète ,du training et ne juge que par le dieux stéroïdes, je trouvais important de partager ce threads (mem).


Les stéroïdes pour un homme de 20 ans (et moins)
1. Ton taux de testostérone naturel correspond environ à 350-400mg de testo injectable par semaine, soit déjà la quantité reçue lors d'une cure.

2. Ton taux d'hormone de croissance naturel correspond environ à 4 à 6 ui par jour de GH synthétique, soit une excellente dose visée par ceux qui ont les moyens de s'en payer.

----------------------

Conclusion : Les bénéfices à obtenir d'une cure sont plutôt minces car ta production naturelle de stéroïdes anabolisants est déjà très élevée.


3. Ton équilibre hormonal est toujours en flux. C'est à dire que le taux de production de testostérone naturelle qui sera le tien au cours des 50-60 prochaines années n'est pas encore fixé. Faire une cure aura pour effet d'arrêter cette production dans la période même où ton corps tente de décider combien de testo il devra produire à l'avenir. Il est donc presque absolument certain qu'entreprendre une cure à ce moment-ci de ta vie va avoir un impact négatif majeur sur ta production naturelle de testostérone et d'estrogènes à l'avenir.

4. Les effets physiologiques des roros c'est une chose mais une autre dont on parle peu est les effet psychologiques. Déjà à ton âge on ressent une espèce d'invulnérabilité qui est bien agréable. Rien ne peut t'arrêter, pas vrai? Maintenant imagine cet état mais À L'ENVERS. Rien ne vaut la peine. Tout est trop difficile. T'as plus envie de rien. T'as plus d'énergie non plus. Déprimé, hypersensible, émotif. Ça c'est comment on se sent avec un taux de testostérone bas.

5. En parlant d'effets psychologiques, ta personnalité n'est pas encore formée. Tu vas me dire que c'est pas de mes affaires mais je vais te dire ceci : il est possible qu'à l'issue de ta cure tu aies un crash important et que ceci soit intégré de façon quasi indélébile dans ta personnalité d'adulte. Ça serait vraiment dommage...

6. Il y a plein d'autres effets négatifs possibles surtout chez un jeune de 18 ans : cortisol, progestérone ou estrogène élevés en permanence et j'en passe.

================

CONCLUSION

Effets positifs : faibles
Effets négatifs: risque élevé de séquelles permanentes

À toi de choisir. Mais franchement, tu peux gagner tellement de muscle naturellement, il n'y a aucune raison valable pour t'entêter à faire une cure. Car même sous produits, tu dois savoir t'entrainer et bien manger comme un culturiste.
 

radioX

New Member
tres bon thread . je l avait lu sur MeM.
Je le cite des que je peux a tout kamikaze de 20 jusqu a 25 meme .... que ce soir vérifié scientifiquement ou non
 

Etan

New Member
Je tiens seulement a rectifié que les testicules produisent de 75 a 100mg de testosterone par semaine et non 350 a 400mg.

Si, avec l'âge, tu as plus de mal à te remettre de tes fatigues, ce n'est pas étonnant : chaque dizaine d'année, ton taux d'hormone de croissance baisse de 14 %. Donc au lieu de secréter 500 microgrammes par jour d'hormone de croissance à vingt ans, tu n'en secréte plus que 200 microgrammes à 40 ans et 25 microgrammes à 80 ans!

L'augmentation des niveaux de testostérone et d'autres hormones déclenche normalement la poussée de croissance qui a lieu à la puberté et durant l'adolescence. Ensuite, dès que ces hormones atteignent certains niveaux, elles font cesser la croissance des os ; le sujet, qu'il s'agisse d'une fille ou d'un garçon, a alors atteint sa taille maximum, et cesse de grandir.

Quand un enfant ou un adolescent prend des anabolisants stéroïdiens, les niveaux artificiellement élevés d'hormone sexuelle peuvent faire cesser prématurément la croissance des os.

Amplifications du complexe d Adonis.


Mdr hellomoto ; aucune sources scientifique ????! Tu plaisante j espere ! Y a que ca sur internet des sources et etudes qui demontrent que l utilisations de steroides est a risque mais encore plus pour l adolescent ! Qu il y des séquelles et de la dépendance.

Donc jai rectifié les taux de testo et hormones avec des taux prouvé mar de nombreuse etudes! que tu trouveras facile sur google!
 

XJohn

Active Member
evidement tout les jeunes vont trouver ce topic con et les autres juste.
scitec , t as une source pour ce que tu avances ou c'est justes un avis ?

je suis moi même ciblé par ce sujet mais je ne trouve pas ça "con".

je trouve juste ça juste d'informé les jeunes du risque qu'ils encourent avec les stéroïdes.

ce sont des produits tellement simple à se procuré que beaucoup en achètent sans prendre la peine de lire ou de faire des recherches.

personnellement je me suis lancé qu’après avoir fait des recherches et m’être renseigné sur les risques, il ne faut pas généralisé,jeune ne rime pas forcement avec inconscience...

par contre:
Les stéroïdes pour un homme de 20 ans (et moins)
1. Ton taux de testostérone naturel correspond environ à 350-400mg de testo injectable par semaine, soit déjà la quantité reçue lors d'une cure.

ça me semble largement surestimé
 

scitec01

Well-Known Member
evidement tout les jeunes vont trouver ce topic con et les autres juste.
scitec , t as une source pour ce que tu avances ou c'est justes un avis ?

Ouais, tu regardes les jeunes qui se bougent et tu les compares à ceux qui écoutent ma voix de la sagesse. T'as plus qu'a constater le gouffre qui les séparent.

C'est mon avis personnel.

Envoyé depuis mon GT-I9100 avec Tapatalk
 

Etan

New Member
De toute facon ceci est un long debat et sans fin! On aura beau trouvé n importe qu elle arguments ou preuves cela ne changera pas grand chose. Quand un viens sur le forum cest souvent qu il est determiné dans sa demarche! Et a cet age la on ecoute personne! Malheureusement cest aussi du a la societé dans laquel on vis ou les jeunes veulent tout et tout de suite !!! ca mange des kebabs a midi entre les cours , ca fume des clop et veulent avoir le corp d un dieu grecque en 1 an!
N y connaisse rien a la diete , ni au training et choisissent la facilité! et encore je trouve que en France il n y en a pas tant que ca ( je me trompe peut etre) mais je trouve que les steroides ne sont pas encore vraiment dans les moeurs , ca commence a l etre. Mais au canada par exemple je voyais pleins de mec a la salle , ou des potes a moi sur le campus qui se chargé comme des ouf! Et je parle de ca quand j avais 19 / 20 ans ! Le pire que j ai vu c etait en floride j y allais souvent car mon petit frere fait du tennis est il est dans une université qui lui finance tout vu son niveaux. Et dans les campus us, les universités je sais pas si vous savais comment ca marche, mais il y a 3 categories de student, soit tes parents sont friqué est peuvent te financer ton année a 50000 dollars, soit tu es un super éleve avec les meilleurs notes et tu decroche une bourse et l université te donne 2500 dollars pour financer ton année , soit tu es un sportif prometteur et tu es selectionné par la fac qui finance tes etudes , et lorsque tu sera pro tu representera la fac et tes contrats sera avec la fac qui prendrons une part de tes revenus a tes debuts.

Et bien la les jeunes ils y vont pas de main morte avec les steroides et hormone de croissance !! Surtout dans le basket! les jeunes a 16 ans ils se chargent deja ! Ils ont proposés mon petit frere des produits pour amelioré ses capacités !! Pour etre plus performant! La bas tout est sous steroides
 

Etan

New Member
Et puis oui je ne généralise pas , et je ne mets pas tout le monde dans le même sac.
Il y en a qui sont plus mature que d autres ça c'est sur! une cure a 20 ans certains trouvent ca jeune , mais cest mieux que 18 ans ou 16 ans !

Ensuite y a des cas ou je m abstient de faire la morale, juste je conseil.
Le mec qui a un mal de vivre ! Qui pese 60 kilos pour 1m80! Qui a 20 ans , s est fais chambré toute sa jeunesse! Qui se sent faible parmis les forts, et est la victime de son lycée, n a jamais rencontré de filles, et souffre d un mal etre ! Celui ca ne me dérange pas qu'il prenne sa revanche dans sa vie ! Et qu il s'épanouisse! Certe je lui dirait que cest pas une solutions en soit , mais je ne l empêcherai pas de devenir fort parmis les faibles !
 

Sport

Well-Known Member
De toute facon ceci est un long debat et sans fin! On aura beau trouvé n importe qu elle arguments ou preuves cela ne changera pas grand chose. Quand un viens sur le forum cest souvent qu il est determiné dans sa demarche! Et a cet age la on ecoute personne! Malheureusement cest aussi du a la societé dans laquel on vis ou les jeunes veulent tout et tout de suite !!! ca mange des kebabs a midi entre les cours , ca fume des clop et veulent avoir le corp d un dieu grecque en 1 an!
N y connaisse rien a la diete , ni au training et choisissent la facilité! et encore je trouve que en France il n y en a pas tant que ca ( je me trompe peut etre) mais je trouve que les steroides ne sont pas encore vraiment dans les moeurs , ca commence a l etre. Mais au canada par exemple je voyais pleins de mec a la salle , ou des potes a moi sur le campus qui se chargé comme des ouf! Et je parle de ca quand j avais 19 / 20 ans ! Le pire que j ai vu c etait en floride j y allais souvent car mon petit frere fait du tennis est il est dans une université qui lui finance tout vu son niveaux. Et dans les campus us, les universités je sais pas si vous savais comment ca marche, mais il y a 3 categories de student, soit tes parents sont friqué est peuvent te financer ton année a 50000 dollars, soit tu es un super éleve avec les meilleurs notes et tu decroche une bourse et l université te donne 2500 dollars pour financer ton année , soit tu es un sportif prometteur et tu es selectionné par la fac qui finance tes etudes , et lorsque tu sera pro tu representera la fac et tes contrats sera avec la fac qui prendrons une part de tes revenus a tes debuts.

Et bien la les jeunes ils y vont pas de main morte avec les steroides et hormone de croissance !! Surtout dans le basket! les jeunes a 16 ans ils se chargent deja ! Ils ont proposés mon petit frere des produits pour amelioré ses capacités !! Pour etre plus performant! La bas tout est sous steroides

Je suis tout a fais d'accord avec toi a 100 %
 

caktus

Well-Known Member
Je détérre le topik car il serait intéréssant de l'épingler pour tout les jeunes de 18,19, 20 ans qui viennent sur le forum avec l'idée d'utiliser des produits ...

Comme on dit, vaut mieux prévenir que guérrir .
 
G

guest

Guest
+1 pour l'épingler (ce qui est chose faite je pense)

MAIS bcp d'autres effets secondaires dévastateurs ne sont pas détaillés sur le premier post, je pense qu'il faudrait le complémenter avec les infos que l'on a à ce jour...

Je vais essayer de rajouter TOUTES les infos que j'ai à ce sujet lié aux pbs physiologiques et psychologiques dont j'ai eu échos (via des articles et test cliniques fiables): c'est important de les faire savoir, car comme indiqué à 20 ans ou moins on se sent fort et indestructible!!!

Merci pour avoir ressorti ce topic du fin fond du fofo ;)
 

caktus

Well-Known Member
de rien !

Je suis également tombé sur un document PDF, avec les statistiques des jeunes avec et sans produits :
- bagarres/provocations de bagarres
- vols - dégradations
- profs frappés, absenteisme
ect
sans parler des dépressions
 
G

guest

Guest
ALORS, pour le complément d'informations (je rajouterai plus d'infos au fil et à mesure):

Les effets décrits sont en fonction de la prédisposition de chacun MAIS faut savoir que la prise d'AAS étant jeune, accroit fortement (faut compter sur une échelle de 1000, donc autant dire une hyper-sensibilité aux ES), les effets liés aux AAS (plus on est jeune plus on est sensible aux AAS)


Aspects psychologiques:

* hyper-sensibilité aux pbs de santé liés à la neuro-toxicité des cellules cérébrales: états dépressifs (de la dysthimie à la mélancolie sévère chronique), manie et hypomanie (en fct de la sensibilité de chacun), divers troubles du comportement qui deviennent par la suite chronique, le plus souvent la bipolarité est citée...

* Agressivité accrue, hyper confiance en soi, déni de la réalité accru (on s'enferme dans une bulle et ne prends plus en compte les possibles risques et mises en danger liées à la prise d'AAS)

* Addiction importante: bien que la plupart des personnes considèrent qu'ils ne feront qu'une cure et s'arrêteront par la suite, c'est FAUX: il est prouvé que la quasi-totalité des jeunes utilisateurs des AAS n'en restent pas là: ils en veulent toujours plus et plus longtemps...



Aspects physiologiques:

* Hypertrophie du ventricule gauche ainsi que l'augmentation de la densité de sa paroi: pb qui accroit les risques cardio-vasculaires dans le temps! Le ventricule gauche a pour responsabilité de nourrir TOUS les organes en sang oxygéné.
Il est possible d'avoir des pbs liés aux Atriums (mais je n'ai pas assez de retour sur cela...)

* Augmentation accrue du LDL et reduction du HDL dans de fortes proportions, et s'installant de façon chronique dans le temps, donc risque de prendre des statines à vie!

* Arret pur et simple de la croissance osseuse (surtout les os "longs")... Ceci étant dû à la transformation de la prise d'AAS en estroegene!

* réduction et possible arrêt de la spermogenese, ce qui peut entrainer à vie une stérilité à vie!

* réduction ou arrêt de la production de la testosterone, et donc un passage en TRT est envisageable (plus on est jeune plus ce phenomene est probable)

* Réduction de la capacité de regenerescence du foie: tout comme la production de testo, la limite haute de regenerescence du foie est fixée par la croissance, plutôt elle est limitée plutôt elle est réduite....

* Risque d'hypothyroïdie (voir d'hyperthyroïdie dans de très rare cas): la prise d'AAS sur environ 10 semaines touche la sphere thyroïdienne dans des importantes proportions, la production d'hormone thyroïdienne ne se fait plus normalement et donc après une cure aux alentours de 20 ans risque d'engendrer une prise de T4 ou voir même de T3 à vie!


Cette liste est très loin d'être exhaustive, ce n'est qu'un panel des risques potentiels encourus par les utilisateurs d'AAS jeunes, ce n'est pas une liste des risques MAXIMUM encourus MAIS des risques plausibles et à prendre en compte!
Comme indiqué: les AAS sont source de problèmes, mais leur utilisation en étant jeune est bcp plus important que lors d'une utilisation lorsque la croissance est finie!
 
Dernière modification par un modérateur:
G

guest

Guest
Merci pour ce post il est très intéréssant plus qu'un : non t'es trop jeune :)

Faudrait aussi peut être précisé qu'a 20 ans pile c'est pas la fête, faut faire des prises de sang etc ...
 

xtop

Well-Known Member
super + 1 , juste un point moi perso ma thyroïdes ne bougent pas ...ni hyper ,ni hypo et suis dessus en "on" non stop....? ?? ? mais j'ai jamais pris de t3 ou de t4 et j'ai pas commencé à 20ans....
 

DIVER

Well-Known Member
allez dire aux russes de pas prendre de stéro avant 25 ans...ahahahhahahaha
allez dire pourquoi les femmes russes, elles trouvent pas de mec pour se marier,parce que ils en manquent ....
taux d’alcoolisme effarants,décès,maladies causées in- ou directement tous simplement incroyable................
malheureusement ils agissent de même avec les produits
pour l’anecdote mes premières cures,c'est avec exclusivement des gars de l'ancien bloc de l'est avec des produits de la même provenance et cela date pas d'aujourd'hui
 
Dernière édition:
G

guest

Guest
Les russes et pays de l'est on toujours eu une "sur-consommation" concernant les AAS, et ils s'en cachent pas du tout!!!

lorsque je faisais des compets avec des gars de l'est, ben en parlant on s'apercevait que nos doses étaient de la gnognotte face aux leurs... :D
cela se voyait clairement aux résultats...

Mais bon au final c'est que d'une compet à l'autre ben leurs teams changeaient, on voyait jamais les mêmes gars :D
ils tombaient comme des mouches...
 

Publicité Stéroïdes

Haut