Problèmes sperme réduit après cure

Discussion dans 'Santé Masculine et TRT' démarrée par Siam, 18 Juin 2018.

  1. #1
    Siam

    Siam New Member

    Bonjour à tous,

    Voila je viens juste d'arriver sur le forum, j'ai fais ma présentation dans la section approprié pour ceux qui veulent en savoir plus, je rencontre actuellement de gros problèmes après une cure d'osta +S4 et malgré avoir écumé un certain nombre de témoignages je ne trouve pas la solution à mon soucis.
    De plus j'ai des questions que j'aimerai vous poser, idem ce sont des choses dont je ne trouve pas reelement de réponses...

    Alors pour commencer j'ai curé 5 semaine Ostarine et S4, d'une manière assez classique, rien de spécial à ce niveau, tous c'est plutôt bien passé mise à par une baisse de libido qui c'est intensifiée au fur et à mesure et qui c'est couplé à reduction assez forte de mon sperme.
    J'ai fais pas mal de bétise, aucune pds et malgrè le fait d'avoir prévu Nolva et clomid pour la relance, ne me demandez pas pourquoi mais je ne les ai pas utilisé pensant que tous rentrerai dans l'ordre avec le temps.

    Cela fait maintenant deux mois que j'ai terminé ma cure, j'ai retrouvé ma libido, mais toujours pas mon sperme et j'ai réalisé une PDS que je recevrai en deux parties.
    J'ai reçu hier la première partie: LH et FSH, en voici les résultats: LH: 2,9 mUl/ml et FSH: 0,9 mUl/ml.

    Je ne verrai mon medecin que dans deux semaines, pourriez vous déjà m'en dire plus sur l'interprétation de ces résultats?
    Selon vous, devrai-je attaquer cette fameuse relance que je n'ai finalement jamais faite? (J'ai pris le temps de lire l'article de Thor à ce sujet)
    Et quel type de relance pour mettre toute les chances de mon côté?

    Ensuite voici mes questions supplémentaires:

    1/Lorsque l'on cure, les PDS sont obligatoires pour pas mal de raisons (mnt je le sais, on ne m'y reprendra pas), mais concernant la LH et FSH, je me demandais si il est normal de constater fatalement une baisse cruciale sur ces deux points jusqu'à atteindre éventuellement le zéro pointé ou dois t'on arreter la cure lorsque la PDS témoigne d'un niveau trop bas de LH et FSH?
    Autrement dit est ce que cela fait partit du jeu que tout se mette en arret après une cure?

    2/Pour rebondir avec la première question, d'avoir des niveaux de LH et FSH bas est ce aussi "grave" que d'avoir des niveau de LH et FSH de 0? Ou est ce que finalement les deux se tiennent à peu de chose près?

    3/ J'ai lu de nombreuses fois, que la chute naturelle de testosterone pouvais provoquer un desastre psychique (depression etc) et sur beaucoup d'autre points chez l'être humain, ce qui était reelement très dangereux en soit. Pour ma part, je constate que mes relevés semblent très mauvais mais je ne ressens absolument aucun changement d'ordre psychique à par ce sperme qui me fait cruellement défaut, est ce que je confond plusieurs choses et que je raconte n'importe quoi ou j'aurai pu être touché par le phénomène?

    4/ Une chose que je n'arrive pas à trouver sur les forums: à partir de quand l'HCG doit elle faire partie d'une relance additionné avec le Nolva et le clomid? En effet je trouve beaucoup de relance avec la cobinaison des trois, parfois uniquement du Nolva et clomid mais je ne connais pas la raison pourquoi l'on opte pour une relance à base des trois éléments ou seulement des deux derniers. Pourriez vous m'éclairer à ce sujet?
    J'en avais conclus d'après les infos que j'avais trouvé que l'ajout d'HCG était encore un plus pour favoriser une relance, mais rien de sur vis à vis de cette affirmation.

    Un grand merci à toute les personnes qui pourront m'en dire plus sur ces différents sujets et qui pourront m'aider à retrouver ma santé.

    A très vite,

    S.
     
  2. #2
    Colson

    Colson Well-Known Member

© 1997–2015 MESO-Rx. Tous droits réservés. Avis de non-responsabilite.