Roidteam International Distribution

Xtop3

Well-Known Member
Intéressante la GH liquide sans logo, "With Label", top prix.
Qualité identique je suppose ?
 

Roidteam

Active Member
banner_RS_1080x1080_4Promo_FR.png

Les promotions sont toujours disponibles sur theBBpower.com !

N'oubliez pas la livraison en France métropolitaine !
 

Roidteam

Active Member
L'oxymétholone est un puissant stéroïde anabolisant oral dérivé de la dihydrotestostérone. Plus précisément, c'est un proche parent de la méthyldihydrotestostérone (mestanolone), qui ne diffère que par l'ajout du groupe 2-hydroxyméthylène. Cela crée un stéroïde dont l'activité est sensiblement différente de celle de la mestanolone, il est donc très difficile de faire une comparaison entre les deux. Pour commencer, l'oxymétholone est une hormone anabolisante très puissante. La dihydrotestostérone et la mestanolone sont très faibles à cet égard, car ces molécules ne sont pas très stables dans un environnement de tissu musculaire riche en enzymes (3-alpha-hydroxystéroïde déshydrogénase). L'oxymétholone, en revanche, y reste très active, comme en témoignent les tests standard sur les animaux, qui montrent une activité anabolisante nettement supérieure à celle de la testostérone ou de la méthyltestostérone. Ces tests montrent que l'androgénicité de l'oxymétholone est également très faible (1 /4 à 1 /7 de son activité anabolisante), bien que les résultats réels chez l'homme montrent qu'elle est beaucoup plus élevée.

L'oxymétholone est considérée par beaucoup comme l'un des stéroïdes les plus puissants disponibles. Un débutant qui expérimente ce stéroïde est susceptible de prendre de 20 à 30 livres de masse, et cela peut souvent être réalisé en 6 semaines d'utilisation. Ce stéroïde provoque une rétention d'eau sévère, donc une grande partie de ce gain proviendra du poids de l'eau. Bien que l'apparence lisse qui résulte de la rétention d'eau ne soit souvent pas attrayante, elle peut contribuer de manière significative à augmenter la taille et la force. Les muscles deviennent plus pleins, se contractent mieux et bénéficient d'un niveau de protection sous la forme d'un supplément d'eau retenu dans et autour des tissus conjonctifs. Cela permet d'obtenir une plus grande élasticité et, on peut le penser, de réduire le risque de blessure lors de la levée de poids. Il convient toutefois de noter qu'une prise de poids très rapide peut exercer une pression excessive sur les tissus conjonctifs. Les déchirures des tissus des seins et des biceps sont souvent associées à la pratique de l'haltérophilie, tandis que la prise de poids sous stéroïdes et oxymétholone est fréquente. Une prise de poids trop rapide peut avoir des conséquences désastreuses.

Histoire :

L'oxymétholone a été décrite pour la première fois en 1959. Le médicament a été mis sur le marché aux États-Unis en tant que médicament sur ordonnance au début des années 1960 et a été commercialisé sous les noms d'Anadrol-SO (Syntex) et d'Androyd (Parke Davis & Co.). Le médicament a été mis au point par Syntex et les droits de brevet ont été conservés jusqu'à leur expiration de nombreuses années plus tard. Le médicament a été approuvé à l'origine pour être utilisé dans des contextes où une action anabolisante était nécessaire. Les indications d'utilisation étaient la fragilité gériatrique, l'insuffisance pondérale chronique, la rétention de la masse maigre pré et postopératoire, le rétablissement après une infection, les troubles gastro-intestinaux, l'ostéoporose et les conditions cataboliques générales. La dose recommandée pour ces cas était généralement de 2,5 mg trois fois par jour. Le médicament était initialement fourni en comprimés de 2,5 mg, 5 mg ou 10 mg.

Malgré les nombreuses utilisations thérapeutiques potentielles ou la forte activité anabolisante du médicament, la FDA n'a pas tardé à restreindre strictement le champ d'utilisation de l'oxymétholone. Au milieu des années 1970, le médicament n'était approuvé par la FDA que pour le traitement indiqué de l'anémie caractérisée par une production insuffisante de globules rouges. La stimulation de l'érythropoïèse est un effet commun à presque tous les stéroïdes anabolisants, qui ont tendance à augmenter la concentration de globules rouges. L'oxymétholone, cependant, a semblé assez fiable à cet égard, ce qui a conduit à son adoption pour cet usage médical relativement nouveau, et à l'introduction d'un dosage plus élevé (50 mg) dans le produit Anadrol-50 mis à jour, nécessaire pour un effet plus fort.

Cependant, le produit de Parke Davis n'a pas été adapté au dosage plus élevé et a été retiré de la production.

Plusieurs nouveaux traitements de l'anémie ont vu le jour ces dernières années, notamment l'Epogen (érythropoïétine recombinante) et les peptides érythropoïétiques apparentés. Ces médicaments imitent directement l'hormone naturelle de l'organisme, produisant des globules rouges, et constituent donc une forme de thérapie beaucoup plus ciblée, avec moins d'effets secondaires non liés à l'utilisation d'androgènes puissants. Si l'Anadrol était autrefois considéré comme un médicament efficace à cette fin, ses ventes sont aujourd'hui en baisse. Le désintérêt financier a conduit Syntex à arrêter la production d'Anadrol 50 aux États-Unis en 1993, et à peu près à la même époque, la société a décidé de retirer le médicament d'un certain nombre de pays étrangers. Le Plenastril de Suisse et d'Autriche a été retiré ; il a été rapidement suivi par l'Oxytozone d'Espagne. Au milieu des années 1990, de nombreux athlètes ont craint que l'oxymétholone ait quitté le marché pour de bon.

En juillet 1997, Syntex a vendu tous les droits sur l'Anadrol-50 aux États-Unis, au Canada et au Mexique à Unimed Pharmaceuticals. En 1998, Unimed a réintroduit l'Anadrol-50 sur le marché américain, cette fois pour les patients atteints du VIH/SIDA. Les patients séropositifs souffrent généralement d'anémie, souvent causée par la maladie elle-même, par des infections opportunistes ou par les médicaments antirétroviraux utilisés pour traiter la maladie. L'anémie chez les patients atteints du VIH est généralement associée à une altération de la production de globules rouges dans la moelle osseuse, ce qui constitue une indication approuvée par la FDA pour l'oxymétholone. En outre, l'oxymétholone s'est révélée très prometteuse dans des études visant à combattre l'émaciation liée au VIH. Unimed a rapidement commencé des essais avec l'Anadrolone pour le traitement du syndrome de dépérissement du VIH, et a poursuivi ses recherches sur son utilisation pour traiter des conditions telles que la maladie pulmonaire obstructive chronique et la lipodystrophie (un trouble caractérisé par une perte sélective de graisse corporelle, une résistance à l'insuline, le diabète, des niveaux élevés de triglycérides et un foie gras).

Depuis le début des années 2000, la production d'oxymétholone est controversée, notamment aux États-Unis. La propriété intellectuelle de l'Anadrol-50 a changé de mains plusieurs fois : elle a d'abord été vendue par Solvay/Unimed à Alaven Pharmaceutical, puis elle a été reprise par Meda lors de son acquisition, et plus récemment elle a été vendue à nouveau à Mylan Specialty (2012). Dans tous les cas, le médicament a conservé son utilisation thérapeutique étroite approuvée par la FDA pour le traitement de l'anémie avec déficit en globules rouges. Le coût pour la pharmacie était extrêmement élevé, ce qui éliminait la possibilité d'un détournement important. L'oxymétholone est toujours disponible en dehors des États-Unis, bien qu'elle soit principalement vendue dans des pays où les stéroïdes sont moins strictement réglementés. Syntex semble s'être retiré du marché dans le monde entier, en cessant la production ou en transférant la licence à d'autres sociétés lorsque cela était possible.
 

Asek

Well-Known Member
Voilà a raison de 2mg d'igf1 + 5ui de gh par jour 20min avant l'entraînement sur deux semaines déjà j'ai fait prise de sang résultat demain. Pas vraiment de sensations différentes si ce n'est un sommeil de fou et fatigue.

Maintenant j'ai eu un soucis avec mon frigo et les grosses chaleurs j'espère que le produit n'a pas eu d'altération.
 

Roidteam

Active Member
Voilà a raison de 2mg d'igf1 + 5ui de gh par jour 20min avant l'entraînement sur deux semaines déjà j'ai fait prise de sang résultat demain. Pas vraiment de sensations différentes si ce n'est un sommeil de fou et fatigue.

Maintenant j'ai eu un soucis avec mon frigo et les grosses chaleurs j'espère que le produit n'a pas eu d'altération.
Pouvez-vous décrire votre état actuel. Poids, mode de vie, exercice :)

Il est sage d'attendre les tests.

Combien de temps l'infrajet a-t-il été dans un environnement chaud ?
 

Asek

Well-Known Member
Je dirais 2semaines sans compter le trajet pas vraiment chaud mais le frigo avait du mal à refroidir. Du coup j'ai un doute pour les 4 degrés
 

Asek

Well-Known Member
Mon état actuel 102kg 10% je perds du poids je le remarque dans le bas du dos cela va faire 2 semaine que je l'utilise je prend même les jours ou je m'entraîne pas. Je vais baisser ma diet de semaine en semaine on va voir si ça s'accélère ou non.

Je me prépare pour Arnold classique en septembre mode vie celui d'un body carré sur sa diet qui travail au urgence en 12hr.
 

Asek

Well-Known Member
Je viens d'appeler le labo ils ont qu'une partie des résultats. Je pense courant semaine prochaine j'aurai tout j'ai demandé :

Igf1
Testo libre et biodisponible
Prolactine
Oestrogènes
Bio complete.

Mais bon je donnerai que ce qui nous intéresse ici.

J'ai pas vraiment senti de différences en deux semaines si ce n'est perte de flotte et de gras. Il est sûrement tôt pour parler de changement attendre encore quelques semaines mais j'ai hâte de voir la prise de sang.
 

Asek

Well-Known Member
Exercice je suis en série de 8/12 je commence généralement le premiere exo en lourd 6/8 le deuxième 8/12 le troisième 12/15 et le dernier je vous laisse deviner.
 

Xtop3

Well-Known Member
Prochaine commande hgh White label et infrajet.

La gh est abordable à ce prix là...c'est même incroyable...
L'infrajet permet une.utilisation de la gh avec moins de contrainte et sans insuline donc moins de risques.
Que du positif.
N'oublions pas la possibilité de départ de France. Et la mise sous glacière des produits.
....en cette période ce n'est pas à négliger.

Sportivement.
Qualité et sécurité.
 

Mucle13

Member
Prochaine commande hgh White label et infrajet.

La gh est abordable à ce prix là...c'est même incroyable...
L'infrajet permet une.utilisation de la gh avec moins de contrainte et sans insuline donc moins de risques.
Que du positif.
N'oublions pas la possibilité de départ de France. Et la mise sous glacière des produits.
....en cette période ce n'est pas à négliger.

Sportivement.
Qualité et sécurité.
Slt petite question dis moi a tu u dès retour déjà sur la gh white label stp merci
 

Xtop3

Well-Known Member
Oui, c'est simplement la gh, sans que l'on ne mette de fioritures , beaux emballages, beaux codes barres ,etc... gain de prix , de temps, de cartons etc...
 

Roidteam

Active Member
banner_BB_1667x706_ProductsOfTheWeek_FR_03.jpg

Produits de la semaine annoncés !

1. Test E
2. Test Cyp
3. T3
4. Mesterolone

Profitez d'un prix réduit et d'une livraison France->France ! uniquement sur thebbpower.com
 

Xtop3

Well-Known Member
1mois de promo, franchement les gars, combien de sources font ça.

Sur un labo connu.
La possibilité d'avoir de la gh ,hors packaging liquide, avec des plus. Et à un super prix !!
Des combos possibles.

Perso, je réfléchi et je vous fait part de mon prochain achat dès qu'il est finalisé. :)

Après faut pas réfléchir 1mois non plus, mdr.

Sinon on passe à côté de tout.

Sportivement à tous.
 

Asek

Well-Known Member
Bonjour voilà apres deux semaines d'utilisation d'igf1 il faut peut être attendre encore un peu je referais une prise de sang dans un mois.
 

Pièces jointes

  • IMG_20220804_085227.jpg
    IMG_20220804_085227.jpg
    3.3 MB · Affichages: 19

Publicité Stéroïdes

Haut