Cure igf1lr3 hgh et insuline

yannou

Well-Known Member
Sécurité de l'insuline
L'utilisation de l'insuline s'accompagne de risques importants. Le risque le plus important est un surdosage d'insuline, qui entraîne un choc hypoglycémique. Il ne s'agit pas d'un surdosage au sens classique du terme ; dans ce cas, cela signifie qu'une trop grande quantité d'insuline a été administrée pour la quantité de glucose présente dans le sang. Pour cela, il est important de choisir le bon type d'insuline et de connaître le moment du pic et la période d'action effective du médicament dans votre organisme. Ces informations sont fournies plus loin dans ce chapitre.

Symptômes du choc insulinique
Les symptômes du choc insulinique sont faciles à reconnaître :
Détresse - est relativement rapide, généralement en quelques minutes
Faim
Transpiration
Sensation de froid / de moiteur.
Pâleur
Tremblements / anxiété
Battements de cœur rapides
Sensation de faiblesse ou d'évanouissement
Irritabilité et changement d'humeur ou de personnalité
Perte de conscience

Donnez à la personne une source de sucre rapidement absorbé. Si la personne est consciente, du sucre de table, du jus de fruit, du miel, une boisson gazeuse non diététique ou toute autre source de sucre disponible fera l'affaire.

Trois caractéristiques importantes
Il existe trois caractéristiques importantes qui différencient les types d'insuline modernes disponibles. Pour utiliser correctement l'insuline en musculation, il est important de connaître les caractéristiques suivantes :

Le délai d'action : Le temps qu'il faut à l'insuline injectée pour atteindre la circulation sanguine et commencer à agir.

Pic : La période de temps pendant laquelle l'insuline travaille le plus fort pour réduire la glycémie.

Durée : La durée de l'action de l'insuline dans la circulation sanguine. Il est important de se rappeler que l'insuline est une hormone de stockage indifférenciée. Elle se moque de savoir si elle stocke des graisses ou du glucose.

Par conséquent, la consommation de graisses doit être aussi faible que possible pendant la période d'action de l'insuline dans l'organisme. Cela permettra d'éviter une prise de graisse excessive.

Pour les besoins de la musculation, nous ne nous intéresserons qu'à deux types d'insuline : rapide et longue sont les types d'insuline les plus utiles pour la musculation.

NovoRapid = agit en 5 MN , action de +/- 3h - Pic : 30/90mn

Lantus = agit en 1h30, Action jusqu’ à 24h - Pic : N/A

HGH

Notez qu'il n'est PAS recommandé de prendre de l'insuline sans HGH (et AAS). En raison des propriétés d'absorption des nutriments de l'insuline, vous serez très enclin à prendre du poids. La tren est également bénéfique avec l'insuline pour ses avantages en matière de répartition des nutriments, notamment en ce qui concerne les glucides.

Un cycle d'insuline typique commence après avoir pris de l'HGH pendant au moins 4 semaines, idéalement plus longtemps vous pouvez attendre pour prendre de l'insuline après avoir commencé l'HGH, mieux c'est, vous voulez que vos niveaux d'IGF-1 augmentent avant de commencer l'insuline, cela peut prendre quelques semaines pour atteindre le pic. Il n'y a pas de quantité minimale d'HGH qui doit être utilisée, plus il y en a, mieux c'est, mais il est généralement suggéré de commencer avec au moins 6iu/jour d'HGH si l'intention est de la prendre avec de l'insuline.

Shakes

Un cycle insulinique de niveau débutant à intermédiaire est basé sur un protocole de "shakes". Il existe de nombreuses recettes différentes mais elles comprennent toutes : Protéines, glucides, acides aminés essentiels et/ou ramifiés et créatine. Maintenant, décomposons cela en plusieurs parties :

Protéines - L'isolat de lactosérum est recommandé. 50-80g

Glucides - Un supplément de glucides à absorption rapide est ajouté au shake pour s'assurer que nous avons suffisamment de glucides pour "couvrir" notre dose d'insuline sans risquer d'avoir une glycémie trop basse. Au début, il est conseillé d'ingérer 10 g de glucides par UI d'insuline. Vous devez surveiller votre taux de glycémie et, avec le temps, vous diminuerez le nombre de glucides par UI d'insuline. Cette mesure est également influencée par le fait qu'en poursuivant votre cycle d'insuline, votre sensibilité à l'insuline diminue, ce qui signifie qu'il faut plus d'insuline par glucide pour obtenir le même effet.

Votre source de glucides est entièrement une décision personnelle, les anciens diront que le Waxy Maize est parfait, une approche plus moderne consiste à utiliser la maltodextrine ou le dextrose.

Si vous êtes prêt à dépenser plus d'argent, le Karbolyn est considéré comme une excellente source, qui se mélange facilement, a un excellent rapport glucides/calories et provoque un ballonnement minimal. Lorsque vous recherchez une source de glucides, gardez à l'esprit la vitesse de digestion, les calories par glucide, et l'un des facteurs les plus importants est de trouver une source de glucides qui ne provoque pas de ballonnements ou d'inconfort gastrique.

BCAA/EAA - Un apport élevé d'acides aminés supplémentaires est recommandé. Le plus important étant la leucine, l'hormone de croissance et l'insuline diminuent toutes deux la vitesse à laquelle elle s'oxyde, ce qui entraîne un effet anabolique plus important.

Créatine - Nous utilisons l'insuline pour faire la navette entre les nutriments et nos cellules, la créatine pousse plus d'eau dans nos cellules, ils auront un effet synergique.


Comment puis-je savoir si je deviens résistant à l'insuline ?
C'est bien sûr une excellente question ! Eh bien, vous avez pris vos mesures de glycémie du matin. Ces mesures devraient se situer entre 70 et 80 mg/dL pour un adulte moyen en bonne santé, mais sachez que les diabétiques obtiendront des résultats bien différents. Dans ce cas, vous devez consulter un médecin si vous constatez que vos résultats sont nettement supérieurs après plusieurs mesures, ce qui pourrait indiquer que vous êtes pré-diabétique.

Vous devez continuer à mesurer votre glycémie matinale à jeun tous les jours, même pendant que vous consommez, vous remarquerez qu'au fur et à mesure, vos mesures matinales augmenteront. En général, il est suggéré que lorsque vous dépassez 90 mg/dL environ (lecture à jeun), vous devez arrêter votre utilisation d'insuline pendant un certain temps et commencer votre "PCT" avec Metformin/Berberine pour permettre à votre corps de se sensibiliser aux pics d'insuline naturels tout au long de la journée.

Habituellement, si vous n'abusez pas de l'insuline, vous pouvez l'utiliser pendant un certain temps (dans certains cas pendant des mois) avant de commencer à avoir des problèmes de ce genre.

"PCT"
Il est recommandé d'effectuer un PCT de Metformin après le cycle d'insuline. Cela permet de ramener la sensibilité de votre corps à l'insuline à son niveau de base. La posologie suggérée est de commencer par 500 mg/jour pris avec un repas riche en glucides et d'augmenter à 2g-2,5g/jour au début de la troisième semaine pour un total de 4 semaines. Il est suggéré d'augmenter progressivement le dosage pour éviter les effets secondaires désagréables.


Exemples de cycles d'insuline post-entraînement

Cycle Humalog / Novorapid pour débutants


Ce cycle est centré sur votre repas post-entraînement. Les insulines de type Log sont généralement considérées comme les plus faciles à gérer en raison de leur pic et de leur durée plus courts, ce qui les rend plus faciles à prévoir.

Ce premier cycle ne sera que de l'insuline post-entraînement. Avec l'insuline de type short, vous devez envoyer votre insuline et commencer à boire le "Shake 1" 5 minutes, puis 15 minutes après votre injection, vous devez boire le "Shake 2". Ensuite, 60 à 75 minutes après l'injection, vous prendrez un "repas protéiné et glucidique".

Les shakes et le repas

Shake
1
100% des glucides nécessaires pour couvrir le dosage d'insuline
10g de créatine
10g de glutamine

Shake 2
80g de protéines de lactosérum
Repas de protéines et de glucides

Mangez un repas contenant :
40-50g de protéines
40-50g de glucides
PAS de graisses
Évitez les graisses pendant 2 à 3 heures en cas d'injection IM et 3 à 4 heures en cas d'injection sub-q.

Le protocole
Jour 1-3

5iu d'insuline à action rapide (type "Log") après l'entraînement.
Injection + 5 minutes - Boisson Shake 1 contenant 50g de glucides.
Injection + 15 minutes - Boisson Shake 2
Injection + 60-75 minutes - Manger le repas de protéines et de glucides.

Jour 4-6
6iu d'insuline à action rapide (type "Log") après l'entraînement.
Injection + 5 minutes - Buvez le Shake 1 contenant 60g de glucides.
Injection + 15 minutes - Boire le Shake 2.
Injection + 60-75 minutes - Mangez le repas de protéines et de glucides.

Jours 7-10
8iu d'insuline à action rapide (type "Log") après l'entraînement.
Injection + 5 minutes - Buvez le Shake 1 contenant 80g de glucides.
Injection + 15 minutes - Boire le Shake 2.
Injection + 60-75 minutes - Manger le repas de protéines et de glucides.

Jour 11-14
10iu d'insuline à action rapide (type "Log") après l'entraînement.
Injection + 5 minutes - Buvez le Shake 1 contenant 100g de glucides.
Injection + 15 minutes - Boire le Shake 2.
Injection + 60-75 minutes - Manger le repas de protéines et de glucides.

Jours 15-18
À ce stade, nous commençons à diminuer nos glucides, mais faites-le avec précaution, surveillez votre glycémie et soyez attentif aux signes d'hypoglycémie. Si vous commencez à avoir des symptômes, augmentez vos glucides de 10g, si cela persiste, alors augmentez de 20g au total.

10iu d'insuline à action rapide (type "Log") post-entraînement.
Injection + 5 minutes - Boisson Shake 1 contenant 90g de glucides.
Injection + 15 minutes - boire le Shake 2.
Injection + 60-75 minutes - Mangez le repas de protéines et de glucides.

Jours 19-21
10iu d'insuline à action rapide (type "Log") après l'entraînement.
Injection + 5 minutes - Buvez le Shake 1 contenant 80g de glucides.
Injection + 15 minutes - Boire le Shake 2.
Injection + 60-75 minutes - Mangez le repas de protéines et de glucides.

Jours 22-30
10iu d'insuline à action rapide (type "Log") après l'entraînement.
Injection + 5 minutes - Buvez le Shake 1 contenant 70g de glucides.
Injection + 15 minutes - Boire le Shake 2.
Injection + 60-75 minutes - Mangez le repas de protéines et de glucides.

Vous devez maintenant arrêter votre cycle d'insuline et commencer un mois de PCT facultatif. Assurez-vous de prendre au moins un mois de repos pour permettre à votre sensibilité à l'insuline de se rétablir. Si vous avez l'intention de poursuivre avec un autre cycle, assurez-vous que vos mesures de glycémie à jeun du matin sont revenues à votre niveau de base avant de continuer.

Il est suggéré, mais pas obligatoire, d'utiliser un PCT de metformine pendant votre période d'arrêt. Vous pouvez également suivre un régime cétogène et/ou faire de la cardio pour vous aider à rétablir votre sensibilité à l'insuline.

Vos cycles d'insuline suivants peuvent être augmentés en ajoutant une dose d'insuline supplémentaire au petit-déjeuner. Comme pour le dosage post-entraînement, vous devez vous assurer que votre repas contient suffisamment de glucides pour couvrir adéquatement votre dose d'insuline.

Ne prenez jamais une dose supplémentaire d'insuline alors que votre dose précédente est encore active, cela conduit à des taux de glycémie TRÈS imprévisibles et est très dangereux.

Source : Reddit r/steroids
Vraiment top tous ça
 

gifmuscle

Well-Known Member
Oui la Lantus a l'air top

Lantus je fait 40 ui tout les jours je suis content pour le moment

Mais avec le t3 et insu rapide après entraînement ta h24 la dalle

Durant l'entraînement je prend pas de glucide ni rien juste de l'eau mais j'hésite a mettre genre 30 ou 50gr de malto car les entraînement sont très intensif avec la t3 je sue et ça tape beaucoup

A la fin de mon entraînement je fini tout blanc je suis a 50mg de t3
 

GiantMuscle

Well-Known Member
Lantus je fait 40 ui tout les jours je suis content pour le moment

Mais avec le t3 et insu rapide après entraînement ta h24 la dalle

Durant l'entraînement je prend pas de glucide ni rien juste de l'eau mais j'hésite a mettre genre 30 ou 50gr de malto car les entraînement sont très intensif avec la t3 je sue et ça tape beaucoup

A la fin de mon entraînement je fini tout blanc je suis a 50mg de t3

Oui, être tout pâle c'est pas super signe.

Augmente un peu tes glucides intra
 

tren.ifbb

Active Member
Humalin R c'est insuline rapide? 22 ui en post entraînement ???????
Non l'Humulin R c'est pas de l'insu rapide selon le jargon d'ici, on va dire c'est de l'intermédiaire à double pic, très différente de la rapide comme la novo ou l'humalog. Tu chopperas avec de l'hypo moins violente, mais pas aussi douce que celle que tu prends à la lantus si t'en as déjà testé, durée d'action entre 6 et 8 heures, premier pic 2 heures avec l'injection et le deuxième des heures après. Cette dose de 22 ui en humulin R c'est un peu l'équivalent d'une 12 en Humalog..
 

gifmuscle

Well-Known Member
Non l'Humulin R c'est pas de l'insu rapide selon le jargon d'ici, on va dire c'est de l'intermédiaire à double pic, très différente de la rapide comme la novo ou l'humalog. Tu chopperas avec de l'hypo moins violente, mais pas aussi douce que celle que tu prends à la lantus si t'en as déjà testé, durée d'action entre 6 et 8 heures, premier pic 2 heures avec l'injection et le deuxième des heures après. Cette dose de 22 ui en humulin R c'est un peu l'équivalent d'une 12 en Humalog..

Ok merci de ton partage :)
 

Yorka

Well-Known Member
Plusieurs protocole, plusieurs objectif egalement. L'insuline suivant sa duree d'action na pas du tout la meme utilite deja erreur de croire que cest avec de gros dosage de rapide que l'on construit de la masse mise a part flinguer sa ligne et son bf rien ne bougera enormement.
La lantus elle bien utiliser apporte de reel gain cest indeniable, la rapide elle sutilise dans certain moment ''cle'' apres la gh par exemple en regulation de glycemie, autour d'un training comme en pre pour une grosse recharge en glyco accompagner d'ig haut, acide amine etc ou en post pour lassimilation des nutriments egalement.
Ligf1 son utilisation malgre ce quon peut lire partout est beaucoup ''subtile'' deja lorsque l'ont a du reel igf1 on ce rend tres vite compte que des prises de 100mcg son totalement folle, ne serait ce que 30mcg ed est largement sufisant et evite bien des soucis sur bien des sujets.

Ces hormones ce combinent ensemble mais sur des protocoles bien etabli et pas tout tout les jours nimporte comment, la lentus pour un bon debut su les muscles en retard peut etre ultra benefique mais attention car lorsque l'ont pratique ce genre de protocole il faut etre capable davaler un bon nombre de glucide et avoir un controle absolu sur Les ig a tout moment de la journee sinon resultat zero risque accru.

Je nai jamais vu linteret de doubler la prise de lantus sur la journee vu la duree de vie, jai essayer, plusieurs fois, differement aucun changement mise a part un risque de ce retrouver en hippo a 4,5h du mat moyen l'histoire.

Apres un peptide tres souvent oublier dans ces genres de protocole cest le mgf qui a vraiment sa place et que japprecie utiliser suivznt les phases soit en pegyler jours off ou post training en classique bilateral.
Pour finir cest des protocoles qui peuvent apporter beaucoup mais en grande majorite du temps sont totalement rater car il faut vraiment etre tres precis.
 

yannou

Well-Known Member
Plusieurs protocole, plusieurs objectif egalement. L'insuline suivant sa duree d'action na pas du tout la meme utilite deja erreur de croire que cest avec de gros dosage de rapide que l'on construit de la masse mise a part flinguer sa ligne et son bf rien ne bougera enormement.
La lantus elle bien utiliser apporte de reel gain cest indeniable, la rapide elle sutilise dans certain moment ''cle'' apres la gh par exemple en regulation de glycemie, autour d'un training comme en pre pour une grosse recharge en glyco accompagner d'ig haut, acide amine etc ou en post pour lassimilation des nutriments egalement.
Ligf1 son utilisation malgre ce quon peut lire partout est beaucoup ''subtile'' deja lorsque l'ont a du reel igf1 on ce rend tres vite compte que des prises de 100mcg son totalement folle, ne serait ce que 30mcg ed est largement sufisant et evite bien des soucis sur bien des sujets.

Ces hormones ce combinent ensemble mais sur des protocoles bien etabli et pas tout tout les jours nimporte comment, la lentus pour un bon debut su les muscles en retard peut etre ultra benefique mais attention car lorsque l'ont pratique ce genre de protocole il faut etre capable davaler un bon nombre de glucide et avoir un controle absolu sur Les ig a tout moment de la journee sinon resultat zero risque accru.

Je nai jamais vu linteret de doubler la prise de lantus sur la journee vu la duree de vie, jai essayer, plusieurs fois, differement aucun changement mise a part un risque de ce retrouver en hippo a 4,5h du mat moyen l'histoire.

Apres un peptide tres souvent oublier dans ces genres de protocole cest le mgf qui a vraiment sa place et que japprecie utiliser suivznt les phases soit en pegyler jours off ou post training en classique bilateral.
Pour finir cest des protocoles qui peuvent apporter beaucoup mais en grande majorite du temps sont totalement rater car il faut vraiment etre tres precis.
Oui je compte vraiment bien me renseigner sur le sujet.
Ja l'habitude de la gh mais j'ai jamais touché à l'insu.
J'aimerai passé un cap.
Je me donne jusqu'à septembre octobre pour maîtriser le sujet et établir un protocole comme il ce doit.
Pour une première pense tu que la lentus est plus adequate?
 

Yorka

Well-Known Member
Oui je compte vraiment bien me renseigner sur le sujet.
Ja l'habitude de la gh mais j'ai jamais touché à l'insu.
J'aimerai passé un cap.
Je me donne jusqu'à septembre octobre pour maîtriser le sujet et établir un protocole comme il ce doit.
Pour une première pense tu que la lentus est plus adequate?
''adequate'' je sais pas si reellement cest le mot a utiliser presentement, la lantus sera surement plus facile et securiser a utiliser etant donner son action plus lente donc moins de risque d'hypo mais encore une fois leur utilisation est certe lier, ce combine mais peut avoir deux action differente.
Ya pas mal de parametre a prendre en compte, tes objectifs futur etc.
En soit les deux peuvent etre utilser en premier du moment que tu fais sa intelligement.
Apres @yannou lire cest tres bien mais si je peux te donner un conseil parle de sa en reel conversation avec des personnes qui ont une grande connaissance sur le sujet et quand je dis connaissance je parles pas de theorie, dexperience d'un autre mais dune reel utilisation sur plusieurs annees comme pour tout au final mais la cest un sujet tres sensible.
 

Publicité Stéroïdes

Haut