[Article/Debat] Devriez-vous utiliser des oraux durant votre prise de masse ?

GiantMuscle

Well-Known Member
Point sur la Cholestase
(IMPORTANT POUR CEUX QUI SOUFFRENT DE PERTE D'APPETIT ET DE SOUCIS DIGESTIFS SOUS ORAUX)


La cholestase est la forme la plus courante d'atteinte hépatique caractéristique de l'utilisation/abus de stéroïdes anabolisants oraux. Comme nous l'avons déjà dit, il s'agit de l'état dans lequel la bile est incapable de circuler correctement dans le foie et dans le duodénum (la première section de l'intestin grêle qui se raccorde à l'estomac). Cela peut se produire à la suite d'un blocage physique (également appelé mécanique), comme des calculs biliaires ou une formation tumorale provoquant un blocage. L'autre forme de blocage est un blocage chimique (également appelé cholestase métabolique), c'est-à-dire une cholestase résultant d'une perturbation de la capacité des cellules hépatiques à fabriquer et à faire circuler correctement la bile. Les stéroïdes anabolisants C17aa provoquent une cholestase métabolique (chimique). La cholestase métabolique peut également être le résultat d'un dysfonctionnement génétique héréditaire, et il existe de nombreuses autres substances, drogues et médicaments qui peuvent également provoquer une cholestase. Afin de comprendre la cholestase, il est important de savoir ce qu'est la bile et ce qu'elle fait pour nous.

La bile est un liquide vert foncé/jaune à brun qui est fabriqué par les cellules du foie et se compose de 85 % d'eau, 10 % de sels biliaires, 3 % de matières musculaires et de pigments, 1 % de graisses et 0,7 % de sels inorganiques. La fonction principale de la bile est de digérer les graisses consommées dans les aliments, ce qui en fait un composant très important de la digestion et du traitement des aliments. Étant donné qu'elle est impliquée dans la digestion et la décomposition des graisses, elle est très importante pour la décomposition et l'absorption correctes des composés à base de graisses et liposolubles (comme de nombreux types de vitamines).

En outre, la bile sert de véhicule d'excrétion pour le transport des métabolites hors du foie, comme la bilirubine qui est un sous-produit métabolique résultant du recyclage des globules rouges par les cellules du foie.

Enfin, une fonction supplémentaire de la bile (et c'est très important) est la neutralisation de l'acidité du contenu de l'estomac (en raison de l'acide gastrique) avant qu'il ne pénètre dans les intestins. Un rôle simultané que la bile joue dans ce processus est aussi celui de désinfectant, tuant les bactéries qui pourraient se trouver dans la nourriture ingérée.

Lorsque les stéroïdes anabolisants C17aa inhibent le flux de bile dans le foie, la bile s'accumule dans les petits canaux biliaires du foie en formant des bouchons (appelés bouchons biliaires canaliculaires). Les cellules du foie (hépatocytes) continuent à tenter d'excréter la bile comme elles le feraient normalement, mais au fur et à mesure que la bile s'accumule à cause des bouchons, une pression suffisante s'exerce jusqu'à la rupture des cellules de la paroi des canaux biliaires. En conséquence, la bile se déverse sur d'autres cellules et tissus, entraînant la mort cellulaire. Les cellules commencent également à s'accumuler avec la bile (ce qui est plus fréquent dans la cholestase chimique/métabolique intrahépatique) et, en l'absence d'un flux biliaire adéquat, les cellules meurent. Cette accumulation de bile est connue sous le nom de pool biliaire, et si tous les acides biliaires contenus dans le pool biliaire ne sont pas hépatotoxiques, la plupart le sont, et c'est pourquoi l'accumulation du pool biliaire entraîne la mort des cellules hépatiques. Les stéroïdes anabolisants C17aa provoquent une rétention intracellulaire de la bile dans les hépatocytes (accumulation de bile à l'intérieur des cellules du foie).

Symptômes de cholestase :

Nausées

Malaise

Anorexie, perte d'appétit

Vomissements

Douleurs abdominales/brûlures (presque comme des brûlures d'estomac/des sensations de brûlure dues au manque de bile excrétée pour neutraliser l'acidité du contenu de l'estomac entrant dans le duodénum).

TRÈS IMPORTANT : ce que de nombreuses personnes confondent avec des brûlures d'estomac lorsqu'elles utilisent des stéroïdes anabolisants C17aa par voie orale est en fait un stade variable de cholestase.

Prurit (démangeaisons)

Selles foncées de couleur argileuse

Selles pâles (forte indication d'une cholestase physique/mécanique plutôt que métabolique/chimique).

Urine de couleur ambre foncé

Jaunisse (forte indication d'une cholestase physique/mécanique, mais peut survenir dans le cas d'une cholestase intrahépatique métabolique/chimique si elle atteint un stade avancé).

Bien que la cholestase puisse normalement être récupérée si les stéroïdes C17aa sont arrêtés suffisamment tôt, l'organisme peut avoir besoin de plusieurs mois avant que la fonction hépatique ne soit correctement rétablie. C'est pourquoi il est très important de maintenir une fonction hépatique correcte pendant l'utilisation des composés C17aa avec la supplémentation d'un composé de soutien hépatique approprié.

 

Narco13

Well-Known Member
Pour ma part certain oraux (anapolon ,superdrol) effets ressenti au bout d'une semaine environ
Ballonnement bide énorme alors que j'ai rien manger
Perte d'appétit
Remonter acide
Fatigue de malade
Pas bien dans mais pompes

J'ai tester 2 fois l'un et l'autre je me suis dit c'est peut être autre chose mais même effets donc op poubelle 4 ou 5 jours apres tout rentrée dans l'ordre j'ai donc bani tout ca depuit

Anavar, clemb,t3 sur c'est molecule pas ES pour ma part

Sinon pareil je reste sur l'injectables de préférence

Bon sujet pourquoi aller s'entraîner en étant à moitier hs car obstiner à vouloir quand même continuer sont protocole qui je pense n est pas constructif

Autant le réadapter ecouter sont corps et péter le feux à la salle
Tu as très bien parler si ton corp ne le supporte pas ça sert à rien de continuer sinon tu ne peux pas t’entraîner comme il faux et c’est horrible .
 

Mayke

New Member
J,ais curé de nombreuses années sans oraux ,mais vu l'offre grandissante et la facilitée a en avoir , il m'arrive de faire des cures avec dianabol , winstrol mais pas plus de 4 a 6 semaines .
le turinabol me donne des gaz :eek: et l,anadrol ne me convient pas ,mal être général .
En orale tu as déjà fait winstrol + Diana ?
 

banout

Well-Known Member
Moi le superdrol m'a flingué le moral mais spectaculaire niveau gains. L'appétit ne revient qu'au bout de plusieurs jours et dépasse la semaine
 

banout

Well-Known Member
j’entends souvent de très bon retour sur cette molécule en therme de gain musculaire .
Oui en terme de gains musculaire,mais attention on devient pas hulk non plus,faut pas trop fantasmer. Par contre les e2 sont ingérable. Le mal étre n'en vaut pas la peine.pour moi c'est contre productif.S'il existait des compléments qui annihile les effet secondaires du superdrol alors là j'ose même pas imaginer le résultat sur 6 semaines.
 

Narco13

Well-Known Member
Oui en terme de gains musculaire,mais attention on devient pas hulk non plus,faut pas trop fantasmer. Par contre les e2 sont ingérable. Le mal étre n'en vaut pas la peine.pour moi c'est contre productif.S'il existait des compléments qui annihile les effet secondaires du superdrol alors là j'ose même pas imaginer le résultat sur 6 semaines.
Merci de ton retour
 

banout

Well-Known Member
La cholestase est beaucoup plus fréquente qu'il n'y paraît. Énormément de gens en souffrent sans réellement savoir qu'elles sont atteintes.Je sais plus où j'avais lu qu'elle provoque même le diabète et le cancer colorectal. Si je le retrouve je vous mettrai le lien.Tres bon sujet,à ne surtout pas négliger et à introduire dans la complexe équation du bodybuilding.:(
 

Malthaël

Well-Known Member
Question, quand prendre un oral?
Je lis beaucoup à jeun sous la langue, je lis aussi pendant les repas.
Du coup ou se trouve la vérité ?
 

GiantMuscle

Well-Known Member
Question, quand prendre un oral?
Je lis beaucoup à jeun sous la langue, je lis aussi pendant les repas.
Du coup ou se trouve la vérité ?

Sous la langue pendant un repas. C'est pour avoir une partie de l'absorption en sublingual, ça épargnerais un peu le foie. Et sublingual + pendant repas c'est aussi pour épargner le système digestif.

Après devrait vous prendre des oraux pendant votre prise de masse : la réponse est clairement non pour moi
 

Malthaël

Well-Known Member
Sous la langue pendant un repas. C'est pour avoir une partie de l'absorption en sublingual, ça épargnerais un peu le foie. Et sublingual + pendant repas c'est aussi pour épargner le système digestif.

Après devrait vous prendre des oraux pendant votre prise de masse : la réponse est clairement non pour moi
Même l anadrol pourtant oral réputé pour justement comme l un des meilleurs stéroïdes oraux pour la masse
 

Malthaël

Well-Known Member
Actuellement je suis en sèche , encore 4 semaines et je pensais stacker avec testo deca anadrol cet hiver. Du coup je suis dubitatif
 

GiantMuscle

Well-Known Member
Actuellement je suis en sèche , encore 4 semaines et je pensais stacker avec testo deca anadrol cet hiver. Du coup je suis dubitatif

L'anadrol ma fait monter ma tension artérielle et ma détruit l'appétit. Il est d'ailleurs connu pour faire ça.

Donc il est bon pour la masse mais si tu peux plus manger tes mal.

Je vois de plus en plus de personnes ne pouvant plus prendre d'oraux du tout a cause de ça. Perso j'évite de toucher aux oraux maintenant, sachant que ça prend 2/3 semaines retrouver un appétit similaire à avant oraux c'est bien trop long.
 

Malthaël

Well-Known Member
L'anadrol ma fait monter ma tension artérielle et ma détruit l'appétit. Il est d'ailleurs connu pour faire ça.

Donc il est bon pour la masse mais si tu peux plus manger tes mal.

Je vois de plus en plus de personnes ne pouvant plus prendre d'oraux du tout a cause de ça. Perso j'évite de toucher aux oraux maintenant, sachant que ça prend 2/3 semaines retrouver un appétit similaire à avant oraux c'est bien trop long.
Je prend note j ai déjà essayé pas mal d oraux mais jamais l anadrol. Donc je parlerai dans le vent. Pas eu de souci avec le dianabol de mémoire. Mais effectivement ça reste un sérieux problème si l appétit n est plus la. Merci pour ton retour.
 

GuillaumeII

Active Member
Très intéressant cet article, je partage totalement.

Vous parlez des stéroïdes oraux mais pas de ces mêmes aa17 sous forme injectable. Quel est votre point de vue sur la toxicité hépatique de ces derniers ?
 

GiantMuscle

Well-Known Member
Très intéressant cet article, je partage totalement.

Vous parlez des stéroïdes oraux mais pas de ces mêmes aa17 sous forme injectable. Quel est votre point de vue sur la toxicité hépatique de ces derniers ?

Il est également important de noter que les stéroïdes oraux 17aa injectables, s'ils sont injectés, ne sont pas soumis à une toxicité hépatique aussi grande.

La raison en est la suivante. Lorsqu'un stéroïde oral est consommé par voie orale, son sort est déterminé par le foie. Les médicaments en général, pour pouvoir entrer dans la circulation systémique, doivent passer par la veine porte. Les médicaments ne passent pas la veine porte lors de l'ingestion avant d'être passés par le foie.

C'est un problème lorsqu'il s'agit de stéroïdes oraux, car la totalité de la dose de stéroïde reste dans la veine porte en attendant d'être métabolisée. Cela met le foie à rude épreuve et épuise les antioxydants endogènes, tels que le glutathion. Cela conduit à une dégénérescence du foie, et donc à des lésions.

Lorsqu'un stéroïde oral est injecté, il entre dans la circulation systémique dès le départ (après avoir diffusé dans le sang depuis son dépôt d'injection dans le muscle). Il est alors dilué dans tout le plasma de l'organisme (5 litres !), puis il passe par intermittence dans le foie. Ce lent processus métabolique par la voie de l'injection n'endommagera pas autant le foie DU TOUT de la même maniere, car les antioxydants du foie peuvent se reconstituer.

Lorsqu'un médicament toxique pour le foie est pris par voie orale, il bombarde le foie. Le foie a environ une heure pour le traiter avant de le laisser passer dans la circulation générale (tout ou rien) - c'est là que la toxicité se produit. Cependant, comme mentionné, si le métabolisme de premier passage est contourné, le foie subit une exposition progressive/intermittente à la toxine (17aa dans ce cas) pendant presque toute la journée, tout en étant diluée dans les litres de plasma.

L'injectable le plus toxique, la méthyltriénolone, peut être administré par voie intraveineuse sans aucun changement des niveaux d'ALT et sans soutien hépatique. Il y a des études sur cela sur le net.
 

Publicité Stéroïdes

Haut