Effets secondaires des stéroïdes : Survivrez-vous ?

GuillaumeII

Well-Known Member
Après je pense que le corps finit par s'habituer aux produits sur certains paramètres parfois.

Perso mon sang ne s'épaissit plus il c'est même très légèrement fluidifié sans rien prendre à la précédente cure 1g5 testo + 500 boldo + 500 deca, ma tension reste dans les normes. Le cholestérol redescend très vite.

Il y a que le foie ou j'ai des valeurs constamment élevées et une ferritine légèrement au-dessus de la norme donc terminé les oraux surtout puissant. Rien y fait, glutathion, nac même udca.

Je trouve étonnant que l'article n'en parle pas justement.
 

GiantMuscle

Well-Known Member
Après je pense que le corps finit par s'habituer aux produits sur certains paramètres parfois.

Perso mon sang ne s'épaissit plus il c'est même très légèrement fluidifié sans rien prendre à la précédente cure 1g5 testo + 500 boldo + 500 deca, ma tension reste dans les normes. Le cholestérol redescend très vite.

Il y a que le foie ou j'ai des valeurs constamment élevées et une ferritine légèrement au-dessus de la norme donc terminé les oraux surtout puissant. Rien y fait, glutathion, nac même udca.

Je trouve étonnant que l'article n'en parle pas justement.

C'est parceque le foie ne tue pas, c'est un des seuls organe avec une aussi grande faculté de régénération.

Les reins et le cœur par contre c'est touché coulé. C'est quasiment la cause de mortalité se 90% des body.

Réduis ta diete à 3000 kcals, fais une semaine off et refais une PdS et le foie aura grandement récupéré je pense.

Que ça soit power ou body, les diètes et les entraînements déglinguent aussi le corps, avec les stéroïdes ça brûle un peu la ficelle par deux bouts.

Pour le foie tu as le Glutathion injectable qui fonctionne vraiment bien sûr beaucoup de retour que j'ai vu.

Je peux traduire un article de MPMD sur la pression artérielle et le poster si ça intéresse du monde
 

GuillaumeII

Well-Known Member
C'est parceque le foie ne tue pas, c'est un des seuls organe avec une aussi grande faculté de régénération.

Les reins et le cœur par contre c'est touché coulé. C'est quasiment la cause de mortalité se 90% des body.

Réduis ta diete à 3000 kcals, fais une semaine off et refais une PdS et le foie aura grandement récupéré je pense.

Que ça soit power ou body, les diètes et les entraînements déglinguent aussi le corps, avec les stéroïdes ça brûle un peu la ficelle par deux bouts.

Pour le foie tu as le Glutathion injectable qui fonctionne vraiment bien sûr beaucoup de retour que j'ai vu.

Je peux traduire un article de MPMD sur la pression artérielle et le poster si ça intéresse du monde


Tes articles sont toujours très intéressants je prend !

Wahou pour moi 3000 calories c'est Koh Lanta ! :D

Mais oui çà peut aussi venir de çà en effet tu as raison. J'avais testé les mélanges de plantes hépatiques l'an dernier en pharmacie à bon dosage, c'été terriblement efficace mais super cher avec le nombre de bouteilles que j'ai consommé. Le glutathion injectable que vous vendez est vraiment plus économique. ;)

Autrement rien à voir, mais le Cialis à raison de 5mg par jour, hormis l'action sur la baisse de la tension artérielle à un effet positif sur la dureté des érections de manière générale ou c'est trop peu ?
 

GiantMuscle

Well-Known Member
Tes articles sont toujours très intéressants je prend !

Wahou pour moi 3000 calories c'est Koh Lanta ! :D

Mais oui çà peut aussi venir de çà en effet tu as raison. J'avais testé les mélanges de plantes hépatiques l'an dernier en pharmacie à bon dosage, c'été terriblement efficace mais super cher avec le nombre de bouteilles que j'ai consommé. Le glutathion injectable que vous vendez est vraiment plus économique. ;)

Autrement rien à voir, mais le Cialis à raison de 5mg par jour, hormis l'action sur la baisse de la tension artérielle à un effet positif sur la dureté des érections de manière générale ou c'est trop peu ?

Ca aide sur les érections aussi oui, pas autant que 10mg ou plus mais tu as une différence
 

-Ravenswood-

Well-Known Member
Bonjour je confirme ses dires...

4 semaines de var à seulement 30mg le matin une seule prise journalière je suis passé de 0.55hdl à 0.28 en un mois ...

Alors que je mange énormément d'oeufs bleu blanc coeur , saumon , sardine , maquereau, huile de lin etc...

Les oraux sont des boussilleurs de high density lipids...
La même, 6 semaines à 80mg et mon profil lipidique est complètement merdique. Fini pour moi les oraux... Ca plus le bide en vrac , ce n'est plus pour moi.
 

sosodef13

Well-Known Member
Oui c'est pas faux !

Que penses-tu de la toxicité générale d'anavar ?
Anavar n’est pas si inoffensif qu’on le présente
Enfin… si … mais à dose thérapeutique, soit à 10/20mg ed, il a un profil es sympa (sauf encore pour le hdl)

Mais dès que tu l’utilises à des dosages body, soit un bon 50 mg (qui en soit n’est pas considéré être un gros dosage) et bien il est bien mauvais pour le foie, et va te foutre ton hdl dans les clous.

Moi c’est les deux es qu’il me donne.
À ce dosage, il est aussi hepatotoxique que le dbol ou anadrol (pour moi, pour mon foie) et le hdl me le fou a 0.2 en a peine 3 semaine

Donc pour moi le Var, qui reste un très bon aas, n’a pas le profil si safe que tout le monde lui attribue
 

GuillaumeII

Well-Known Member
Merci beaucoup pour vos témoignages.

@sosodef13 J'aime beaucoup l'anavar en pre workout dans une optique de performances, il est très efficace ... mais à raison de 100mg ed.

J'ai un foie ultra-sensible et c'est le seul oral qui ne fait pas littéralement exploser mes valeurs hépatiques, avec Udca à 1500mg ed mieux encore elles ne bouge pas d'un clou bien que les ALAT soit toujours élevés. Mais sur le cholestérol très mauvais ...

Tu remplacerais par quel injectable toi l'anavar pour un résultat similaire ?
 

sosodef13

Well-Known Member
Merci beaucoup pour vos témoignages.

@sosodef13 J'aime beaucoup l'anavar en pre workout dans une optique de performances, il est très efficace ... mais à raison de 100mg ed.

J'ai un foie ultra-sensible et c'est le seul oral qui ne fait pas littéralement exploser mes valeurs hépatiques, avec Udca à 1500mg ed mieux encore elles ne bouge pas d'un clou bien que les ALAT soit toujours élevés. Mais sur le cholestérol très mauvais ...

Tu remplacerais par quel injectable toi l'anavar pour un résultat similaire ?
Malheureusement, pour la force, il n’y a rien qui puisse remplacer les oraux.
Le fait de prendre un injectable n’est pas forcément plus safe poto. Pour exemple, tous les dérivés de dht en injectable seront délétère pour ton profil lipidique aussi.
Donc si tu devais t’orienter vers dès injectables tout en « préservant » ton profil lipidique, il faudra éviter a minima les dérives dht
 

GuillaumeII

Well-Known Member
Malheureusement, pour la force, il n’y a rien qui puisse remplacer les oraux.
Le fait de prendre un injectable n’est pas forcément plus safe poto. Pour exemple, tous les dérivés de dht en injectable seront délétère pour ton profil lipidique aussi.
Donc si tu devais t’orienter vers dès injectables tout en « préservant » ton profil lipidique, il faudra éviter a minima les dérives dht

J'ai tout essayé je pense maintenant, la nandrolone est efficace mais çà remplacera jamais anavar, les gros dosages de testo encore moins, tren donne de la force mais casse le cardio puis c'est encore plus d'es.

Je pense qu'il n'y a pas de miracles ...

Top ton retour en tous les cas, tu as l'air d'avoir d'excellentes connaissances c'est intéressant.
 

GiantMuscle

Well-Known Member
J'ai tout essayé je pense maintenant, la nandrolone est efficace mais çà remplacera jamais anavar, les gros dosages de testo encore moins, tren donne de la force mais casse le cardio puis c'est encore plus d'es.

Je pense qu'il n'y a pas de miracles ...

Top ton retour en tous les cas, tu as l'air d'avoir d'excellentes connaissances c'est intéressant.

M1T mais le foie va prendre une frape atomique
 

GiantMuscle

Well-Known Member
Le M1T putain…
Je l’ai testé un truc comme genre en 2003 ou 2004, quand cetzit vendu en tant que pro hormone
C’est diabolique pour la force.
Bon à l’époque 0 pds, j’aurai été curieux de voir ce que ça donne sur le foie

J'avais testé aussi en prohormones, j'avais bien explosé.

J'ai vu des PDS avec les transa a 12.000 par contre sous M1T et en 2/3 semaines a peine.

C'est vraiment nocif ce produit
 

GuillaumeII

Well-Known Member
FAITES VOTRE CARDIO

L'entraînement cardiovasculaire est important pour tout le monde. (Voir Metcon est obligatoire.) Mais il est encore plus important pour les utilisateurs de stéroïdes.

La plupart des facteurs de risque liés aux stéroïdes sont quelque peu améliorés par l'entraînement cardiovasculaire. Le travail de cardio ou de conditionnement améliore :

-la pression sanguine (la diminue)
-La viscosité du sang (la diminue)
-le LDL/mauvais cholestérol (diminue)
-HDL/bon cholestérol (augmente)
-les triglycérides sanguins (diminuent).
-Il rend également le cœur plus fort, ce qui réduit la nécessité d'un rythme cardiaque élevé. L'exercice cardiovasculaire ne suffit peut-être pas à annuler ces facteurs de risque (surtout en cas d'utilisation de fortes doses de stéroïdes), mais il peut les améliorer considérablement.

La plupart des bodybuilders font un peu de cardio lorsqu'ils sont en phase de sèche. Mais normalement, l'intensité du travail n'est pas suffisante pour améliorer significativement les facteurs de risque. Pour améliorer la fonction cardiovasculaire, vous devez solliciter le cœur. Le simple fait de marcher sur un tapis roulant à une "intensité de conversation" (où vous pouvez encore tenir une conversation) ne suffira pas à contrebalancer les effets des stéroïdes.

La plupart des bodybuilders évitent également de faire du cardio pendant les phases de prise de masse musculaire car ils pensent à tort que cela limitera leurs gains. Désolé, mais le moment le plus important pour faire du cardio est pendant la phase de croissance, surtout si vous faites un bulk complet pour prendre le plus de poids possible.

Pendant une phase de croissance, il y a une énorme variation du poids corporel. Un niveau anormal de masse corporelle raccourcit lui-même la durée de vie.

Pendant une séance de musculation, on retient également plus d'eau (ce qui augmente la pression artérielle) et on consomme généralement des aliments qui entraînent un mauvais profil lipidique. En fait, la musculation elle-même entraîne une augmentation des facteurs de risque cardiovasculaire. Ces facteurs s'ajoutent aux effets des stéroïdes pour rendre la situation encore pire. C'est pourquoi il est nécessaire de faire un travail de conditionnement physique lors de la prise de masse.​


Certains ont lu l'article présenté par CT dans l'article ? Ou encore mieux ont incorporé ce type d'entraînement ?

Perso je suis dessus j'adore, je m'entraîne 5j/7 en force et je consacre 1 séance par semaine au travail du conditionnement. Tant bien que mal, j'ai essayé de travailler toutes les capacités de conditionnement en une séance, ce que j'ai fait ce matin, à 110kg de pdc comme quoi çà n'empêche pas :

Séance de 60 minutes tout inclus :

- Échauffement type du sprinter 6/8'
- Prowler à vide accélération max, 4x30m

1- Prowler sprint chargé - 6x30m, 10/12s work / 90s ris
Puissance anaérobie

2- HIIT - 6x(100m 20s / 100m 40s)
Capacités anaérobie + VO2 max

3 - Fartlek - parcours précis en 15 minutes maximum
Seuil anaérobie

Marche active 5 minutes pour le retour au calme
 

GuillaumeII

Well-Known Member
The Rob a fait une vidéo sur ses soucis de polyglobulie suite à son utilisation intensive de stéroïdes anabolisants. Intéressant il conseille avant tout la testostérone comme seule et unique molécule à utilisée, ce qui peut éventuellement ramener au topic testo haute.

View: https://youtu.be/0-nMLNAB48A
 

GiantMuscle

Well-Known Member
The Rob a fait une vidéo sur ses soucis de polyglobulie suite à son utilisation intensive de stéroïdes anabolisants. Intéressant il conseille avant tout la testostérone comme seule et unique molécule à utilisée, ce qui peut éventuellement ramener au topic testo haute.

View: https://youtu.be/0-nMLNAB48A

En terme de gains ça sera pas optimale d'utiliser uniquement la testostérone, il faut un petit autre chose quand même.

Mais effectivement la testostérone reste le plus safe et elle peut métamorphoser un physique.

Après le minimum c'est aussi de faire une ou deux PDS par mois et un don du sang toutes les 8/10 semaines.
 

GuillaumeII

Well-Known Member
En terme de gains ça sera pas optimale d'utiliser uniquement la testostérone, il faut un petit autre chose quand même.

Mais effectivement la testostérone reste le plus safe et elle peut métamorphoser un physique.

Après le minimum c'est aussi de faire une ou deux PDS par mois et un don du sang toutes les 8/10 semaines.

C'est çà le problème, perso j'aurais tendance à rajouter un peu de nandrolone ne serait-ce que 500mg.

D'après toi c'est quoi le pire stero pour se faire une polyglobulie ? Perso j'aurais dit boldénone non ? Des morts sous stéro à cause d'un caillot il y en a tellement ...
 

GiantMuscle

Well-Known Member
C'est çà le problème, perso j'aurais tendance à rajouter un peu de nandrolone ne serait-ce que 500mg.

D'après toi c'est quoi le pire stero pour se faire une polyglobulie ? Perso j'aurais dit boldénone non ? Des morts sous stéro à cause d'un caillot il y en a tellement ...

Tous les stéroïdes peuvent causer le problème, la testostérone aussi.

Pour la boldenone :

Hématocrite
La boldénone augmente considérablement le nombre de globules rouges, car elle stimule la libération d'érythropoïétine par les reins. Cela donne lieu à une augmentation des taux d'hématocrite qui a été source d'inquiétude. Certains ont donné du sang pendant le cycle pour ramener les points de pourcentage dans la fourchette - mais il ne s'agit que d'une solution de fortune et d'un pansement temporaire, rien qui ne fonctionne à long terme. Le corps régénère rapidement le nombre de globules rouges pour revenir aux niveaux précédents en quelques jours.

Une augmentation des valeurs de l'hématocrite ne doit pas être une cause d'alarme tant que l'on est en bonne santé. S'il n'y a pas d'effets secondaires tels que des maux de tête ou une léthargie dus au taux élevé d'hématocrite, il n'y a pas lieu de s'alarmer immédiatement. Contrairement à un consensus médical dépassé, une HCT élevée n'est plus considérée comme un facteur de risque indépendant.

Presque toutes les études anciennes rapportant les dangers d'un HCT élevé l'analysent dans le contexte d'une polycythémie vraie ou d'une autre affection similaire. Ces affections provoquent une multitude de changements hématologiques. Par exemple, la polyglobulie vera provoque également une augmentation significative des plaquettes, ce qui est problématique en soi et encore amplifié par l'action thrombotique synergique de globules rouges élevés avec des plaquettes élevées.
 

Publicité Stéroïdes

Haut