Trestolone (Trest, Ment)

Seb58

Well-Known Member
Super intéressant ton article merci ! :)

Par contre je reste curieux de connaître les effets sur le système cardio vasculaire. Mais dans une optique strong çà me tente bien à vrai dire, hâte d'avoir des retours !
 

Weddle32

Well-Known Member
Merci beaucoup très interessant,j avais vu un mix sur IA Pharma pour la force mais je ne connaissais pas cette molécule .
Je vais tester également ,pour pourquoi pas encore franchir un cap en perf en power :)
 

Paul33

Well-Known Member
@Paul33 tu veux faire un petit retour ?

Bon.
Pour la force je verrai a partir de cette semaine pack les jambes j'ai vu amélioration mais a cause de douleurs a un genou pas pu monter en charge.

@billy m'a réduit en calories mais j'ai pris 900g en 5 jours :D plus plein et on est pas haut en dosage

La libido monte bcp. Ça me réveille la nuit tellement ça monte :D

Par contre faut bien se connaître pour gérer AI chose que Billy fait très bien. Pack je pense que sinon ça peut vite partir en sucette

Je reviendrai dire smeiane pro niveau force ce que ça donne et comment ça évolue
 
Dernière édition:

Seb58

Well-Known Member
Bon.
Pour la force je verrai a partir de cette semaine pack les jambes j'ai vu amélioration mais a cause de douleurs a un genou pas pu monter en charge.

@billy m'a réduit en calories mais j'ai pris 900g en 5 jours :D plus plein et on est pas haut en dosage

La libido monte bcp. Ça me réveille la nuit tellement ça monte :D

Par contre faut bien se connaître pour gérer AI chose que Billy fait très bien. Pack je pense que sinon ça peut vite partir en sucette

Je reviendrai dire smeiane pro niveau force ce que ça donne et comment ça évolue

Et pour ce qui est du cardio, çà a un effet assez négatif à l'image de la trenbolone ou c'est différent ?
 

ms67310

Well-Known Member
Pas mal pas mal

mais je t’avoue ça me parle pas du tout ^^
Y a du squat complet dans ce que tu lui réserve comme menue ?
 

Paul33

Well-Known Member
Pas mal pas mal

mais je t’avoue ça me parle pas du tout ^^
Y a du squat complet dans ce que tu lui réserve comme menue ?
Comme dit Billy.

Avec douleur au genou. J'ai fait hack squat avec l'intensification sur 16breps a 120 kg mais demain je fais pecs et ainsi de suite donc je dirai ce que ça donne :)
 

GiantMuscle

Well-Known Member

MENT®: implants sous-cutanés pour hommes

Des chercheurs du Population Council ont développé MENT® pour être délivré dans un implant sous-cutané, qui serait la première méthode contraceptive masculine réversible à action prolongée si elle est approuvée par les autorités réglementaires.

Le problème​

Les hommes n'ont pas d'autre moyen de contraception que le préservatif, le sevrage et la vasectomie. Le besoin de méthodes efficaces et réversibles de contrôle de la fertilité pour les hommes est largement reconnu, mais reste insatisfait.

Les hommes souhaitent de plus en plus s’impliquer davantage dans la planification familiale, et des études ont suggéré que les femmes accueilleraient favorablement des choix de contraceptifs masculins supplémentaires. Le concept de développement de nouvelles méthodes efficaces de contraception masculine a été identifié comme une priorité par les organisations internationales, car le système reproducteur masculin offre un certain nombre de cibles potentielles pour les contraceptifs.

Le progrès​

Les méthodes contraceptives masculines en cours de développement au Population Council reposent sur l'acétate MENT® (7α-méthyl-19-nortestostérone), un implant d'un an placé sous la peau de la partie supérieure du bras. MENT est créé à partir d'un stéroïde synthétique qui ressemble à la testostérone mais ne se transforme pas en dihydro testostérone et ne stimule donc pas la croissance de la prostate. S'il était approuvé par les autorités réglementaires, MENT serait le premier contraceptif masculin réversible à action prolongée.

Grâce au développement de MENT, le Conseil a été le pionnier d'une approche pour supprimer ou inhiber le développement des spermatozoïdes sans nuire à la pulsion sexuelle (libido) d'un homme. Cette approche réduit le nombre de spermatozoïdes en administrant un androgène (une hormone sexuelle masculine) seul ou en association avec des progestatifs synthétiques.

L'impact​

Un contraceptif hormonal efficace, sûr, acceptable, à action prolongée et réversible nécessite une approche qui réduira le nombre de spermatozoïdes sans nécessiter une administration fréquente (par exemple, une utilisation quotidienne). Les premières études ont montré des résultats prometteurs dans l'inhibition de la production de spermatozoïdes avec les implants silastiques MENT. Une étude de recherche de dose d'un an chez des hommes en bonne santé a montré que quatre implants suppriment complètement les taux de gonadotrophine, entraînant une réduction significative du nombre de spermatozoïdes. Huit des 11 hommes avec quatre implants avaient un nombre de spermatozoïdes nul, ce qui a duré chez de nombreux sujets pendant plusieurs mois jusqu'à ce que les implants soient retirés. Des recherches sont en cours pour produire de nouveaux prototypes d'implants qui délivreraient une dose quotidienne plus élevée afin de réduire le nombre d'implants nécessaires pour être efficaces.

MENT présente plusieurs avantages lorsqu'il est utilisé pour la contraception masculine et la thérapie de substitution androgénique, notamment:
  • Il supprime fortement la sécrétion de gonadotrophine chez les hommes (une hormone qui stimule la croissance et l'activité des testicules, en particulier les hormones hypophysaires qui stimulent la fonction des testicules).
  • Elle est environ dix fois plus active que la testostérone. Contrairement à la testostérone, MENT n'agrandit pas la prostate, un inconvénient qui se produit avec la thérapie à la testostérone.
  • En raison de sa puissance élevée, une faible dose quotidienne peut être administrée, ce qui rend la délivrance à travers un système d'implant préférable pour une utilisation à long terme.
Les premières études suggèrent également que MENT pourrait être approprié à la fois comme contraceptif chez les hommes en bonne santé et comme traitement hormonal chez ceux présentant un déficit en hormone masculine (hommes hypo-gonadiques). Chez les patients présentant un déficit en hormone masculine, deux implants MENT se sont également avérés efficaces, car les hommes préféraient les implants à la thérapie standard impliquant de multiples injections d'un dérivé de testostérone.


ETUDE
Testo Vs Ment

Concentrations de sperme​

Les deux groupes ont montré une suppression profonde de la spermatogenèse au départ . À 12 semaines, 8 des 10 sujets (80%) dans le groupe MENT et 13 des 16 (81%) dans le groupe testostérone ont démontré une suppression à moins de 1 × 10 6 / mL, avec 3 et 11 sujets, respectivement, étant azoospermiques . Par la suite, la suppression était incohérente dans le groupe MENT. Seuls 4 hommes ont maintenu moins de 1 × 10 6 / mL jusqu'à 24 semaines, tandis que les autres ont montré une récupération partielle. Dans l'ensemble, la concentration moyenne de spermatozoïdes est passée à 11,5 × 10 6 / mL ± 5,2 × 10 6 / mL à ce moment-là.

En revanche, le groupe testostérone a montré une suppression maintenue. À 24 semaines, 14 des 16 sujets (88%) étaient azoospermiques et à la fin de la période de traitement, tous les sujets présentaient une azoospermie (n = 14). L'un des 2 hommes non azoospermiques à 24 semaines s'est retiré de l'étude pour des raisons personnelles, et l'autre est devenu azoospermique à la semaine 44. L'intervalle de temps pour atteindre l'azoospermie était donc de 4 à 44 semaines (médiane, 12 semaines). Une fois azoospermiques, les spermatozoïdes n'ont été détectés que dans le culot centrifugé de l'éjaculat chez 1 individu à 1 occasion.

La récupération a été rapide après le retrait de l'implant dans le groupe MENT, 9 sujets sur 10 atteignant une concentration de spermatozoïdes supérieure à 20 × 10 6 / mL en 16 semaines. Une récupération plus lente a été observée dans le groupe testostérone, avec une durée médiane de 28 semaines. Un sujet a continué d'afficher des concentrations de spermatozoïdes de 10 × 10 6 / mL – 15 × 10 6 / mL après plus d'un an de suivi, avec un nombre total de spermatozoïdes, une motilité et une morphologie normaux, ainsi que des concentrations de gonadotrophines. Un deuxième sujet a subi une vasectomie avant que sa concentration de sperme ne soit revenue à plus de 20 × 10 6 / mL, 64 semaines après le retrait des implants d'étonogestrel.
 

Publicité Stéroïdes

Haut