Que pensez vous du contexte sociale et economiqie de la France

Discussion dans 'Discours Politique' démarrée par Jimbox, 14 Janvier 2018.

  1. #441
    lacertosus

    lacertosus Well-Known Member

    Oui je te suis. Mais la question de soutenir le mouvement ou non se pose néanmoins (peut se poser en tout cas) pour tout citoyen, et c'est là qu'intervient la legitimité.
    Le mouvement peut être perçu comme :
    1. Légitime et la méthode appropriée,
    2. Légitime mais la méthode inappropriée,
    3. Illégitime et la méthode inappropriée,
    4. Illégitime mais la méthode appropriée.
    Vous en pensez quoi et pourquoi ?
     
    Dernière édition: 11 Avril 2018
  2. #442
    lacertosus

    lacertosus Well-Known Member

    Sans compter que le soutien de l'opinion est une des clés de la réussite d'un mouvement social, tout comme la fameuse convergence des luttes.
     
  3. #443
    lacertosus

    lacertosus Well-Known Member

    D'ailleurs pour ce qui est de l'esclavage, la lutte était illégale bien que perçue (aujourd'hui) très majoritairement comme légitime.
     
  4. #444
    Biggy

    Biggy Well-Known Member

    Moi je pense que cest le pays qui devrait faire greve.

    Je my suis pas pencher dessus, mais c en rapport avec les salaires si je me trompe pas ?
    Dans ce cas je trouve ca legitime, les usagers en bave mais cest un bon .moyen pour se faire entendre

    Maintenant pour moi cest tous les salaires qui doivent etre revu ou certains systemes qui favoriseraient l'embauchent plutot mais c emcore autre chose

    Que ce soit dans la rue, niveau familial ou meme sur forum, personne nest satisfait. Galere pour se payer a manger, des fringues et vivre convenablememt. Je parle pas de vivre comme un prince mais pouvoir acheter a manger sans regarder son budget a la loupe serait le minimum.

    Mais pas sur que ce soit en rapport avec cette greve :D
     
  5. #445
    lacertosus

    lacertosus Well-Known Member

    Non on est plus sur réforme du statut de cheminot et privatisation :D
    Mais donc tu es plus pour une convergence des luttes, tu penses que c'est légitime mais tu déplores le fait que ce soient les usagers qui en pâtissent pour que les employés de la sncf arrivent à leurs fins ?
     
  6. #446
    Biggy

    Biggy Well-Known Member

    Oui on peut dire ca comme ca, apres une greve (a part si jai pas compris) le but est de faire chier quand meme. Donc je comprends que les usagers soient exceder mais sans ca le message passe pas, cest delicat quoi.
     
  7. #447
    lacertosus

    lacertosus Well-Known Member

    Le message eut été plus clair formulé ainsi : usagers le but de la grève perlée est d'avoir un service perturbé en continu avec la reprise progressive du trafic, par conséquent ne prenez pas vos abonnements. Parce que payer 130 € pour faire 2 arrêts aller retour c'est de la spoliation.
    Sans compter qu'au final le juge de paix c'est toujours le porte monnaie. Je pose donc la question : qu'est-ce qui porte le plus préjudice à l'état qui je le rappelle est actionnaire à la SNCF ? Que les usagers boycottent les abonnements ? Ou que les usagers paient leurs abonnements pour devoir se rabattre sur la voiture et consommer de l'essence (taxée à 80%) et des frais de péage (l'état étant actionnaire des sociétés d'autoroute et touchant également la tva sur le ticket) ?

    Bref, tu l'auras compris, je suis en désaccord avec la méthode.

    Mais je considère le mouvement comme légitime. Car même si les cheminots sont effectivement relativement bien mieux lotis que la majorité des travailleurs côté avantages sociaux, une fois que leurs dits avantages leurs seront retirés je crois que le front de taille passera sur quelqu'un d'autre... Ainsi la stratégie de l'état c'est selon moi de niveler le social par le bas en attaquant les "privilèges" (acquis sociaux) un par un pour éviter que ne se forme un front commun. Diviser pour mieux régner quoi. Vieux comme le monde mais diablement efficace.
     
    Biggy et Jimbox aiment cela.
  8. #448
    Gérartorix

    Gérartorix Well-Known Member

    La méthode (j'entends prévenir les usagers sur la question des abonnements) que tu préconise est illégale lacertosus, c'est une atteinte à la liberté du commerce si c'était fait par les grévistes, c'est plutôt à l'entreprise de le faire mais le jour ou il y aura de l’honnêteté dans le commerce, c'est qu'il n'y aura plus de commerce...:D Certains ne comprenait pas non plus que le fait de ne pas pruner un contrevenant n'était pas un moyen de contestation, mais une faute lourde

    Les moyens sont chiants pour tous le monde, mais c'est le jeu de tout conflit social.Le travailleur s’arrête et là on voit que matériellement, ce n'est pas un train qui vient te chercher, mais un conducteur... Et puis, si c'était consensuel, il n'y aurait que des "concertation" vide de dialogue sur le fond, comme il y en a plusieurs en ce moment...
    Idem pour les éboueurs, tant que le bourgeois du XVI éme n'a pas les deux pieds dans la merde, il n'y a aucune raison que le gouvernement ne bouge...
     
    lacertosus aime votre message.
  9. #449
    Gérartorix

    Gérartorix Well-Known Member

    Et puis, si on revient sur la question de la légitimité, et si on admets bien que le statut de cheminot est un poids économique (ce qui n'est pas prouvé, puisque la dette de la sncf vient des investissements TGV...), la réforme n'est pas légitime politiquement puisque de Wall street à Dubai, des jeunes puceaux sorti d’Écoles de commerce jonglent avec des milliards, là personne ne gueule. Du coup, je ne pense pas que quelques pelé qui veulent garder quelques avantage soit un souci...Mais tu l'as dit, la méthode est autre chose...
     
    lacertosus aime votre message.
  10. #450
    lacertosus

    lacertosus Well-Known Member

    J'entends pour la légalité de la chose, et tu t'y connais mieux que moi...
    Cependant le fait que le meilleur bulletin de vote soit l'euro est indéniable, il faut réfléchir à des solutions qui tapent au portefeuille ensemble si nous souhaitons soutenir le mouvement.
     
  11. #451
    lacertosus

    lacertosus Well-Known Member

    Ce n'est pas nécessairement cela le problème, le problème c'est le décalage avec le reste de la société m'est avis et c'est là-dessus que le gouvernement joue à fond les manettes pour mieux dresser l'opinion contre les cheminots.
    J'ai entendu le mot "d'aristocrates du salariat" sur France Culture la dernière fois :D
     
    Gérartorix aime votre message.
  12. #452
    Biggy

    Biggy Well-Known Member

    Evidemment que ca serait le chemin le plus rapide de pas payer mais je pense que les gens sont pas pres a prendre des amendes pour ca, cest deja assez compliquer.

    Y aurait pas assez monde qui suivrait le mouvement je pense
     
  13. #453
    Gérartorix

    Gérartorix Well-Known Member

    la seule soluce, c'est l'éducation à la consommation et les actions de définition des critères de la demande avant la production:
    https://lamarqueduconsommateur.com/

    Et encore, le truc est pas parfait, mais c'est déjà ça.
    Mais quand je vois que les gens achètent un iphone à 900 balles alors que entreprise font sans se cacher de l'obsolescence programmée..:rolleyes:
     
    lacertosus aime votre message.

© 1997–2015 MESO-Rx. Tous droits réservés. Avis de non-responsabilite.